avril 2019

26 mai, élections européennes

Renouvellment du parlement : 705 députés dont 75 français doivent être choisis.
Dessin Christian Maucler

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Pour qui vote-t-on ?
Le 26 mai, les Français sont appelés à voter pour constituer le parlement européen. Ce dernier sera constitué de 705 députés élus  de manière autonome dans chaque pays.  La France doit élire 75 députés. Pour l’élection de 2019, elle a choisi de revenir à une seule circonscription : tous les Français auront le choix entre les mêmes listes au cours  d’un scrutin direct à un seul tour selon les règles de la proportionnelle. Les sièges seront répartis entre les listes recueillant plus de 5 % des suffrages exprimés. Une vingtaine de listes se présentent, on peut les retrouver sur touteleurope.eu

Quels sont les rôles des députés européens ?
Ils votent les textes de législation européenne en codécision avec le Conseil de l’Union européenne (constitué des ministres des Etats membres).  Ils adoptent le cadre financier et le budget annuel, également avec le Conseil de l’UE. Ils approuvent ou non  l’adhésion de nouveaux pays. Ils se prononcent sur les accords internationaux de l’UE. Ils exercent un contrôle politique sur les autres institutions européennes. Ils approuvent la composition de la commission européenne (constituée d’un commissaire par Etat). Ils élisent le médiateur chargé de traiter les plaintes des citoyens contre l’administration communautaire. Ils examinent les pétitions déposées par les citoyens européens.

Pourquoi vote-t-on ?
Idée encore répandue : l’Europe est lointaine, impose des lois mais n’agit pas pour le quotidien. Un coup d’oeil rapide au site des projets soutenus et financés dans la région suffit à montrer le contraire.  Ces derniers temps l’UE a contribué aux financements du programme d’insertion des demandeurs d’emploi les moins qualifiés dans le domaine de l’hôtellerie et la restauration, de Mod’emploi pour aider les jeunes à s’orienter vers les métiers du sport et des loisirs, à la création d’un espace aquatique mi-couvert à Pont-de-Poitte (Jura), à la rénovation énergétique d’écoles à Rogny-les-Sept-Ecluses et à Diges dans l’Yonne. L’espace Japy à Audincourt, le Fablab à Besançon, la médiathèque de Moirans-en-Montagne, l’espace citoyen à Dole, les spectacles sons et lumières de la saline royale d’Arc-et-Senans, les écoles de la 2e chance dans l’Yonne et en Côte d’Or lui doivent leur existence. On pourrait multiplier les exemples : les projets soutenus actuellement dans la région sont au nombre de 1145. Une plaquette réalisée par la Maison de l’Europe décompte également 1476 jeunes agriculteurs aidés, 1942 entreprises soutenues, 2000 logements rénovés.
A ces projets propres à la région, s’ajoutent les initiatives globales se répercutant sur la vie de tous les jours. La Maison de l’Europe cite ecall (système d’appel d’urgence à bord de tout véhicule neuf), les labels de qualité alimentaire AOP/IGP, la carte européenne d’assurance maladie ou le délai de rétractation de 14 jours pour tout achat sur internet, par téléphone ou à domicile.

Qui peut voter ?
Tout citoyen européen âgé d’au moins 18 ans peut voter à condition d’être inscrit sur les listes électorales avant le 31 mars. Il doit voter dans un bureau de vote de sa commune, en fonction de son adresse. S’il ne peut pas se rendre au bureau de vote, il peut donner une procuration à une personne inscrite sur la même liste électorale. Pour cela, il faut remplir un formulaire (disponible sur interieur.gouv.fr) et le présenter avec un justificatif d’identité à l’autorité locale (commissariat, gendarmerie ou tribunal selon la commune). La démarche peut être effectuée jusqu’à la veille du vote.
En savoir plus
europe-bfc.eu
ce-que-l-europe-fait-pour-moi.eu
cettefoisjevote.eu

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Histoire(s) en court : visionner les films


juin 2019
Les courts métrages à base d'archives réalisés par les élèves de la région dans le cadre des Fabriques citoyennes 2018-2019 sont à voir ici.

Maison de l’Europe


avril 2019
Centre d’information et de ressources sur l’Union européenne, la Maison de l’Europe a pour mission de mieux faire connaître l'Union européenne, ses institutions, ses programmes et financements, son actualité. Elle la réalise au moyen de documentation disponible sur ses 2 sites de Besançon et Dijon mais aussi d’actions diverses notamment en milieu éducatif : interventions dans les écoles, expositions, simulations de parlement européen avec les élèves…
Maison de l'Europe en Bourgogne-Franche-Comté : 26 D rue de la République à Besançon (0381212955) et 37 boulevard  de la Trémouille à Dijon (0380306788), bfc-europe.eu.

"Fabriques citoyennes BFC"


avril 2019
Les "Fabriques citoyennes BFC" sont une initiative du réseau information jeunesse de Bourgogne-Franche-Comté qui sensibilise, chaque année sous une forme différente, les élèves de la région aux discriminations. Elles sont soutenues par la DRDJSCS de Bourgogne-Franche-Comté.

Fabriques citoyennes 2019 : 19 films


avril 2019
19 établissements scolaires ont décidé de participer aux "Fabriques ciotyennes" cette année. Leurs élèves ont réalisé 19 documentaires à base d'archives sur les personnalités issues de l’immigration suiantes :
Lycée professionnel des métiers Vauban (Auxerre) : François Solano, footballeur, résistant, potier et maire.
Lycée professionnel Jouffroy d’Abbans (Baume-les-Dames) : Amor Hakkar, cinéaste.
Lycée des métiers Denis Diderot (Bavilliers) : Raymond Forni, homme politique.
Lycée Louis Pergaud (Besançon) : Fatima Demougeot, ouvrière.
Lycée Ledoux (Besançon) : Rassoul Altamirov, lutteur.
Collège Herriot (Chenôve) : Sonia Rolland, miss France.
Lycée agricole Granvelle (Dannemarie-sur-Crête) : Naemon Rahal, musicien.
Collège Maurice Genevois (Decize) : Evariste Hitayezu, prêtre.
Lycée des métiers Hyppolite Fontaine (Dijon) : Yan Pei Ming, peintre.
Lycée Simone Weil (Dijon) : Encarnacion Fuentes, ouvrière.
Collège Carnot (Dijon) : Yan Pei Ming, peintre.
Lycée professionnel Jacques Prévert (Dole) : Carole Desmarais, peintre.
Collège Louis Pergaud (Faverney) : Jean Morossof, immigré russe.
Collège Albert Jacquard (Lure) : Kiffin Yates Rockwell, aviateur.
Lycée Germaine Tillon (Montbéliard) : Dita Parlo, actrice.
Lycée technique Alain Colas (Nevers) : Aspirante Lisette, résistante.
Collège Pasteur (Saint-Rémy) : les tirailleurs algériens.
Lycée Pré Saint Sauveur (Saint-Claude) : Rosine Schiari, résistante.
Lycée les Haberges (Vesoul) : Enzo Franchi, marchand ambulant.
Pour voir les films, des ciné-rencontres sont organisées dans la région. Infos sur lesfabriquescitoyennes-bfc.fr

Habits responsables


février 2019
A Besançon, l'organisme de psychiatrie citoyenne les Invités au festin ont ouvert une nouvelle boutique de vêtements neufs responsables et solidaires : «Fil&Cie, boutique porteuse de sens» rassemble des marques de vêtements engagées et des accessoires upcyclés fabriqués sur place. S'ajoutant aux autres activités d’insertion sociale et citoyenne de personnes en souffrance psychique, elle permet de créer des emplois pour ces personnes en proposant au public des jeans en coton bio, des créations "Made in sens" et des produits textiles issus de récupération. Boutique ouverte 42 rue de Belfort du mardi au samedi. +infos
Voir tout