novembre 2018

Accompagner les aînés

Photo Laurent Cheviet

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Vieillissement équivaut à accompagnement. Accompagnement équivaut à emploi. Cette double équation est-elle vérifiée ? Cela semble évident dans le domaine médical. Dans la technologie, aussi  puisque le logement ou le bien-être des aînés sont l’objet de recherche et développement pour mieux améliorer leur quotidien et limiter les risques liés à l’âge. Dans le social, c’est moins flagrant.
Il s’agit pourtant d’une partie de l’un des secteurs à plus fort potentiel d’emploi à venir selon la Dares. Elle note que «l’ensemble des professions de soins et d’aide aux personnes fragiles devrait bénéficier d’une forte dynamique de l’emploi à l’horizon 2022».
Les quelques exemples suivants témoignent de ces métiers, très majoritairement occupés par des femmes. Autre point commun, indiquant qu’il s’agit d’un secteur en devenir : pour celles que nous avons rencontrées, l’intergénérationnel est  aujourd'hui moins une vocation qu’un choix de circonstance.
Dossier
Saint-Apollinaire, ville novatrice de l'intergénérationnel

Un DU pour mieux prévenir les fragilités de l'âge

Papyhappy, évaluateur du logement senior

Héloïse Meuley, chargée de mission en gérontologie

Formations sanitaires et sociales : soutien de la Région Bourgogne-Franche-Comté

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Taxe d'habitation


juin 2019
80 % des foyers vont bénéficier de la suppression de la taxe d'habitation en 2020. Pour savoir si le vôtre en fait partie, le simulateur est ici.

Histoire(s) en court : visionner les films


juin 2019
Les courts métrages à base d'archives réalisés par les élèves de la région dans le cadre des Fabriques citoyennes 2018-2019 sont à voir ici.

Doubs et accidents


juin 2019
Le Conseil départemental du Doubs réaffirme la sécurité routière comme une priorité, avec une campagne de 34 panneaux de sensibilisation aux comportements à risque.Le Département du Doubs appelle les usagers de la route à des comportements plus responsables à travers quatre messages liés aux principales causes d’accidents : la vitesse, l’alcool, l’usage du téléphone portable et l’inattention. Au cours de l’année 2018, le Doubs a connu une accidentologie en hausse par rapport aux deux années précédentes contrairement à la baisse constatée au niveau national.

Maison de l’Europe


avril 2019
Centre d’information et de ressources sur l’Union européenne, la Maison de l’Europe a pour mission de mieux faire connaître l'Union européenne, ses institutions, ses programmes et financements, son actualité. Elle la réalise au moyen de documentation disponible sur ses 2 sites de Besançon et Dijon mais aussi d’actions diverses notamment en milieu éducatif : interventions dans les écoles, expositions, simulations de parlement européen avec les élèves…
Maison de l'Europe en Bourgogne-Franche-Comté : 26 D rue de la République à Besançon (0381212955) et 37 boulevard  de la Trémouille à Dijon (0380306788), bfc-europe.eu.

"Fabriques citoyennes BFC"


avril 2019
Les "Fabriques citoyennes BFC" sont une initiative du réseau information jeunesse de Bourgogne-Franche-Comté qui sensibilise, chaque année sous une forme différente, les élèves de la région aux discriminations. Elles sont soutenues par la DRDJSCS de Bourgogne-Franche-Comté.
Voir tout