août 2019

Je suis responsable de pôle équestre

A 23 ans, Emeline Rognon réalise un souhait : travailler avec des chevaux. La jeune femme originaire d'Arçon est en CDI au lycée Lasalle, à Levier.
Photo Laurent Cheviet

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Parcours
J’ai commencé l’équitation à 10 ans. Sur le plan scolaire, j’ai suivi une 4e et une 3e agricoles au lycée Lasalle. Ensuite j’ai obtenu un bac pro conduite et gestion de l’entreprise hippique. J’ai continué avec un BP Jeps à Chaux-Neuve, au centre de formation sport et nature. Lors de ma dernière année, j’étais en CDD à Sport nature Espace Mont d’Or. Il y a 3 ans, on m’a proposé un CDI au lycée Lasalle alors je suis venue sans hésiter, car je connaissais déjà l’établissement.

Métier
Je m’occupe de la gestion de la cavalerie, des infrastructures et de l’enseignement des classes 4e, 3e, bac techno STAV et BTSA Acse, Je dois en particulier animer l’équipe, les plannings, encadrer les élèves de garde qui s’occupent des chevaux.

Intérêt
Depuis que je suis toute petite, j’ai envie de travailler avec des chevaux. C’était ça ou pompier ! Aussi suis-je toujours aussi motivée. Etre ici n’est pas lassant, il n’y a pas de routine. Je peux avoir beaucoup d’activités différentes, avec une certaine liberté et des responsabilités. On me fait confiance, c’est appréciable. Comme il y a une très bonne ambiance et que je suis une ancienne élève, c’est une deuxième famille !

Qualités nécessaires
Il faut du courage, de la persévérance, de la disponibilité. Et de la patience, c’est très important. On ne peut pas être énervé quand on s’occupe de chevaux. Sans oublier qu’il faut toujours garder une bonne forme physique.

Difficultés
La fatigue physique et mentale, le fait de devoir être tout le temps présent. Travailler avec des animaux exige une certaine constance. Mais ici, au lycée, on forme une équipe de 5 donc on peut se relayer pour les week-ends et vacances. Il peut y avoir des imprévus : cheval malade, abreuvoir qui casse… C’est pour ça que j’habite tout près d’ici.
Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Jet ski


septembre 2019
Dylan Lucht, Wilfried Gurnot et Robin Sylvester, trois jet-skieurs doubiens (lire notre article) ont participé au JX GP de Suisse les 24 et 25 août au Bouveret. Le premier nommé est revenu vainqueur de l'une des 11 courses du week-end (Am Ski JX3). Il a également gagné le championnat de Belgique le 1er septembre.

Ultimate frisbee


janvier 2019
Bravo aux joueuses de l'équipe féminine dijonnaise Ladies'jonctées, championne de France élite d'ultimate frisbee en salle le 3 janvier. +infos

Nettoyage nature


décembre 2018
Des jeunes de Besançon ont décidé d’assainir les berges du Doubs. Un projet soutenu par le Clap. A lire ici.

Talents des cités


décembre 2018
Ce concours récompense les créateurs d'entreprises et porteurs de projets installés dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville. Cette année, le jury régional a récompensé deux lauréats en Bourgogne-Franche-Comté, dont Julien Tripard, 25 ans, créateur de Sporthopeo à Montbéliard. L'autre lauréat est Masoud Nezamabadi, 44 ans, pour son projet de micro-tamisage à Besançon. +infos

Olympiades des métiers 2018


décembre 2018
L'équipe régionale Bourgogne-Franche-Comté a participé avec succès aux finales nationales des Olympiades des métiers (du 29/11 au 1/12 à Caen) : 4 médailles d'or, 7 d'argent, 4 de bronze et 16 médaillons d'excellence décernés aux jeunes ayant obtenu au moins 500 points sur 600. Ces Olympiades servent à valoriser les métiers en regroupant les meilleurs jeunes dans un concours de pratique. Les 4 médaillés d'or de la région : Théo Jeanroy en horticulture, Roman Bizouard en cycle et motocycle, Arnaud Marandet en tôlerie-carrosserie et l'équipe Adrien Ambrosini / Clément Durandeau / Romain Guenard en intégrateur robotique. +infos
Voir tout