septembre 2019

Olympiades des métiers : carton plein pour la Bourgogne-Franche-Comté

La région a fait le plein à Kazan – Russie – du 23 au 27 août 2019. Quatre médailles sur quatre possibles.
Olympiades des métiers : carton plein pour la Bourgogne-Franche-Comté

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Deux médailles d'argent, une médaille de bronze, et une médaille d'excellence. Les quatre candidats de la délégation Bourgogne-Franche-Comté ont fait honneur à leur région à Kazan, en Russie, lors des finales internationales Worldskills – les Olympiades des Métiers (du 23 au 27 août 2019). Un 100 % inédit dans cette compétition internationale qui voit s'affronter, tous les deux ans, les meilleurs jeunes de moins de 23 ans dans une soixantaine de métiers. On élit alors le meilleur pâtissier du monde, le meilleur maçon, mais aussi les meilleurs dans des catégories plus  confidentielles, telles qu'imprimeur, mécanicien des fluides, ou dans les nombreux métiers du numérique. Ce sont Romain Guenard et Clément Durandeau qui ont ouvert le bal. Les Dijonnais étaient engagés dans la catégorie intégrateur-robotique. Un métier qui n'est pas encore inscrit aux Worldskills international, et donc proposé en démonstration. Ce qui ne les a pas empêchés de se battre contre les meilleurs mondiaux de la discipline, et d'aller chercher une belle médaille d’argent.

   Adrien Mary, meilleur Français de tous les temps

Le lendemain, c'est dans l'antre de la Kazan Arena que se tenait la cérémonie de remise des médailles officielles. L'attente a été longue pour nos deux candidats encore en lice. Adrien Mary, dessinateur industriel, voyait malheureusement le podium s'envoler devant la concurrence ultra sévère des pays asiatiques et du Brésil. Déçu, son moral a vite retrouvé de l’éclat, puisqu'on lui remettait quelques minutes plus tard la médaille d'excellence : une médaille qui récompense les candidats ayant obtenu une note supérieure à 700 points (sur 800 possibles). Adrien se classe finalement neuvième : «C'était l'objectif. Un top 10. En 45 éditions, jamais un Français ne s’était classé mieux que 20e dans cette catégorie»

   La surprise Arnaud Marandet
Encore de longues minutes d'attente … Et enfin, les résultats tombent dans la catégorie tôlerie-carrosserie ; sur le tableau d’affichage, le drapeau français s'affiche. Arnaud Marandet, le Champagnolais, est médaillé ! Ce sera le bronze pour le jeune technicien de 20 ans, qui va au bout de son rêve : «Je n'y croyais pas. J'ai tout donné, mais je ne pensais pas accrocher le podium. C'est quatre ans de préparation, de travail. C'est juste énorme.» Le carton plein de nos jeunes bourguignons-francs-comtois avait de quoi réjouir Franck Charlier, conseiller régional en charge de l’apprentissage : « Les Worldskills, c’est un fantastique outil pour travailler l'orientation professionnelle. On peut faire tous les discours que l'on veut sur la formation professionnelle, ça ne changera pas les états d'esprits. En revanche quand un jeune parle à un jeune, il a beaucoup plus de chances de toucher, de convaincre. C'est ça l'enjeu : amener des jeunes vers des professions que l'on a parfois tendance à décrier.»



En photo
1 - Sous le déluge de Kazan, Arnaud Marandet monte sur la 3e marche du podum des tôlers-carrossiers.

2 - Le Bisontin Adrien Mary, au centre, décroche une médaille d'excellence dans la catégorie DAO.

Vidéo
Les vidéos tournées lors des Olympiades sont consultables ici.

En savoir plus
worldskills-france.org

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Frais étudiants


août 2019
Plus de 500 euros d'écart dans les dépenses mensuelles des étudiants selon qu'ils vivent à Paris ou à Limoges. Ce baromètre établi par l'Unef (Union nationale des étudiants de France) classe 42 villes : en moyenne, les dépenses s'élèvent à 1288 euros à Paris. A Dijon, 28e (828 euros) et Besançon, 34e (805 euros), on s'en sort plutôt mieux qu'ailleurs.

Diplômés


août 2019
En 2017, 91 % des jeunes sont sortis du système scolaire avec un diplôme. Ce taux était de 59 % en 1978.

Licence pro chef de projet touristique


avril 2019
Le Cnam (conservatoire national des arts et métiers) Bourgogne-Franche-Comté prévoit d'ouvrir une licence professionnelle chef de projet touristique à la rentrée 2020. Ouverte aux bac+2 diplômé ayant un projet professionnel motivé, elle se déroulera au lycée Charles Nodier, à Dole. Pour tout savoir.

Appui de la Région au service civique en milieu rural


mars 2019
Un constat : moins de 10 % des missions de service civique se déroulent en milieu rural. Dans l’optique d’améliorer ce taux, la Région Bourgogne-Franche-Comté a décidé d’apporter son soutien au développement du dispositif dans les zones rurales. Il se traduit par une aide aux communes de moins de 3500 habitants, aux structures intercommunales de moins de 50 000 habitants et aux associations qui y sont implantées : 400 euros pour l’élaboration d’une mission puis 27 euros par mois et par volontaire (soit 25 % de l’indemnité versée par les structures d’accueil aux jeunes volontaires). De la sorte, le Conseil régional apporte son appui à la fois à la jeunesse et aux territoires ruraux.
Les organismes intéressés peuvent se rendre sur bourgognefranchecomte.fr/servicecivique ou contacter le 0363642058

Journées portes ouvertes de l'apprentissage


février 2019
Pour mieux faire comprendre les réalités de l’apprentissage, chaque année, les centres de formation pour apprentis de la Région ouvrent leurs portes en même temps. Organisée le 16 mars, la journée 2019 rassemble 48 CFA qui proposent des formations dans 23 grands domaines, de l’agriculture au transport en passant par des spécialités peut-être moins connues : analyse laboratoire, maintenance, traitement de l’eau, services administratifs, etc. Pour les jeunes qui cherchent une orientation, cette date est à cocher : il ne coûte rien de s’informer. Infos ici.
Voir tout