janvier 2020

Charlie Clé, auteure inspirée de ses rêves

Une chose est sûre, elle adore lire et écrire, aime surprendre et fasciner. Elle est auteure de la saga La Route hors du monde dont le dernier tome « Au bout du chemin » paraîtra en 2020.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Plus rien ne l’arrête. Charlie Clé - pseudonyme d’auteure - n’a pas fini d’étonner ses lecteurs. Après Entre les chiffres, publié en 2015 et Derrière les mots en 2017, elle signe un nouvel opus Au bout du chemin à paraître en 2020 chez The Book Edition. La saga est un subtil mélange de fiction et de réalité. Les deux premiers ouvrages nous emmènent au sein d’un groupe d’adolescent en quête d’énigmes à résoudre, composées de chiffres, et de lettres dans le second tome. Des phénomènes étranges se produisent, désarçonnant les jeunes lycéens habitués à leur routine scolaire. Charlie Clé aime laisser planer le mystère. Pourtant, elle l’annonce, elle est assez hésitante quant à l’univers de ses ouvrages. Dystopie, héroïque, fantastique ? Quoi qu’il en soit, ses ouvrages surprennent et intriguent. Elle l’affirme, ses idées proviennent d’une douzaine de rêves. « Mes livres sont surtout inspirés de pensées nocturnes pour certains, de problèmes de société qui posent question ou encore de petites choses de la vie ». Voyages, expériences de vie, sensations…tout la fascine et l’inspire.

Une passion précoce

La jeune normande d’origine n’en est pas à ses premiers écrits. Sa passion est née lorsqu’elle avait 10 ans. Elle raconte avec nostalgie « Avec deux de mes camarades, nous nous amusions à inventer de histoires en CM2. J’en écrivais également avec ma sœur. Je lisais déjà beaucoup, et je pouvais passer des heures à inventer. On peut dire que c’est inné. »
Installée sur Dijon depuis 3 ans et demi, elle s’est fait connaître par son premier roman, en collaboration avec deux amis, publié en 2005 et intitulé Découverte. Son deuxième, Quetzalcoatl est paru deux années plus tard, avant Joue et tue en 2009. Aujourd’hui, les projets fleurissent et elle envisage de nouveaux formats. « J’aime me diversifier. J’ai déjà eu l’occasion d’écrire une pièce de théâtre avec ma sœur, Jeanne, mais je travaille surtout en collaboration avec elle pour créer des bandes-annonces de mes livres, que je poste sur Youtube. Cela me permet d’augmenter ma visibilité »
Ce qu’elle aime le plus dans son activité, c’est la relecture. Au risque de paraître étonnant, elle explique « aimer la sensation de redécouvrir une suite qu’elle n’avait pas prévue ». Ses personnages lui échappent des doigts et prennent une destinée qu’elle se surprend à découvrir.
Sa passion, elle la conseille à tous. Elle énonce deux mots d’ordre : « Ecrire pour soi » et « accepter la critique ». 2020 s’annonce une année riche pour la jeune dijonnaise.

Cyrielle Le Houezec
Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

« Citadelle »


décembre 2019
On vous laisse apprécier ici le nouveau morceau electro de l'artiste bisontin Sorg, "Citadelle", hommage à sa ville, accompagné d'une réalisation 100% locale : morceau produit et mixé par Sorg, masterisé par Thomas Fournier, visuel réalisé par Ornella Salvi, prises drones par Jean-Philippe Putaud (Apollo77) et réalisation et lmontage de la vidéo par Christophe Roy (MS Studio / Mesh Photography).

Great hat persévère


novembre 2018
Après "Namantius", l’association de cinéma bisontine a poursuivi ses activités, en tournant notamment "Clair obscur", un court métrage sur Gustave Courbet lors de son retour à Ornans pour peindre son tableau "Enterrement à Ornans". Originalité du projet, il a été mené en partenariat avec l'école de musique Amuso qui joue la musique en direct lors des projections."Clair obscur" est passé par un financement participatif sur ulule.

"#Quiproquo"


octobre 2018
Un film d'action de 26 mn tourné à Besançon à partir d'une histoire vraie. Le 3e court métrage de Liil Serge Mbeutcha est dans son genre une réussite : scènes d'action très pros, images et montage soigné. Armé de l'enthousiasme et du dynamisme permettant de franchir les obstacles compliqués qui émaillent toute réalisation cinéma, le jeune homme est près pour se lancer dans le long. Trailer ici.

Kreshendo


septembre 2015
Le rappeur bisontin vient de publier son premier album "Je suis qu'un homme". En vente 10 euros au Forum, en écoute sur deezer. Pour en savoir plus, facebook. A voir, son dernier clip, "Sale trip".

MyTremplin


juillet 2014
Ce dispositif du Conseil général du Jura vise à promouvoir et à aider les formations musicales du département en leur offrant la possibilité de monter sur scène et/ou de disposer d’un accompagnement artistique réalisé par le Moulin de
Brainans. Cette année, 5 lauréats ont été désignés par le jury et bénéficient de ce dispositif : Célia (folk rock), L’Homme s’Entête (chanson), Max Gulliver (pop), The Donuts Machine Band (chanson blues) et Gunther Tarp (rock).
Voir tout