février 2020

Je suis assistante collection et production

A 22 ans, Mélinda Dubel travaille pour la société bisontine INTD qui développe la marque de prêt-à-porter masculin Hafnium depuis 2007. Elle se forme en alternance à l’Ista, à Mulhouse.
Photo Laurent Cheviet

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Parcours
J’ai toujours aimé la mode. Au collège, je voulais être styliste alors je suis allée en bac pro métiers de la mode et du vêtement au lycée Jacques Prévert, à Dole. J’ai fait 3 stages en entreprise, dans un atelier de retouche à Vesoul, avec le créateur Romuald Bertrand à Châtillon puis à la boutique de maroquinerie Jean Rousseau à Pelousey. J’ai poursuivi avec un BTS à Jules Haag, toujours en métiers de la mode et du vêtement. C’est là que j’ai rencontré Françoise Repiquet, fondatrice d’INTD qui m’a prise en stage pour la marque Hafnium. D’une expérience à l’autre, je me suis rendu compte que j’étais plus attirée par les aspects chef de projet, marketing de la mode. J’ai travaillé pendant 1 an et 4 mois à SIS à Valdahon pour pouvoir payer une formation à l’Ista à Mulhouse. C’est une business school spécialisée dans la mode et le textile. J’ai passé le concours d’entrée et aujourd’hui, je suis en 2e année de la formation manager de l’offre produit textile-mode-cuir. J’apprends le métier de chef de produits.

Formation
L’école dure 3 ans, un en initiale, deux en alternance. Actuellement, je suis 15 jours à l’Ista, 15 jours à l’INTD. Cette formation est uniquement à Mulhouse. On est une trentaine dans la promo, uniquement des filles, mais habituellement il y a 5 ou 6 garçons. L’alternance est adaptée pour cette profession : à l’école, on apprend les bases théoriques et dans l’entreprise, on voit du concret. Et comme chaque structure travaille d’une manière qui lui est propre, on apprend forcément des aspects différents de ceux vus à l’école. En première année, il y a également un projet international. Nous étions parties au Portugal pour aider une entreprise à améliorer ses prestations.

Métier
Actuellement, je suis assistante collection et production. Je suis en relation avec les sous-traitants pour vérifier que tout se passe bien. Comme on est une petite structure, on touche un peu à tout donc il m’arrive de participer à la fabrication de flyers ou à l’organisation de shootings photo. Mais l’essentiel est de faire en sorte que la collection se crée dans les meilleures conditions. Au cours de mes stages, j’ai pu voir tous les aspects notamment la création avec Romuald Bertrand. Tout ce domaine me plaît mais même si j’ai toujours aimé dessiner, je ne pensais pas forcément en faire mon métier. Chef de projet me convient mieux.

Qualités nécessaires
Dans ce que je fais, il y a beaucoup de relationnel. Il faut savoir communiquer, travailler avec les autres et notamment avec les autres marques en B to B. Il faut être bien organisé, savoir respecter les délais, gérer le stress. Personnellement, j’aime travailler avec la pression… Il faut également bien maîtriser l’anglais technique. J’ai eu un peu de mal avec ça au début, mais à force, on apprend. Il faut aussi être prêt à la diversité des tâches, mais ce n’est pas plus mal de pouvoir varier.
Parcours
Bac pro métiers de la mode et du vêtement, lycée Prévert (Dole)

BTS métiers de la mode et du vêtement, lycée Jules Haag (Besançon)

Ista business school textile mode cuir (Mulhouse)


Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

« Citadelle »


décembre 2019
On vous laisse apprécier ici le nouveau morceau electro de l'artiste bisontin Sorg, "Citadelle", hommage à sa ville, accompagné d'une réalisation 100% locale : morceau produit et mixé par Sorg, masterisé par Thomas Fournier, visuel réalisé par Ornella Salvi, prises drones par Jean-Philippe Putaud (Apollo77) et réalisation et lmontage de la vidéo par Christophe Roy (MS Studio / Mesh Photography).

Jet ski


septembre 2019
Dylan Lucht, Wilfried Gurnot et Robin Sylvester, trois jet-skieurs doubiens (lire notre article) ont participé au JX GP de Suisse les 24 et 25 août au Bouveret. Le premier nommé est revenu vainqueur de l'une des 11 courses du week-end (Am Ski JX3). Il a également gagné le championnat de Belgique le 1er septembre.

Ultimate frisbee


janvier 2019
Bravo aux joueuses de l'équipe féminine dijonnaise Ladies'jonctées, championne de France élite d'ultimate frisbee en salle le 3 janvier. +infos

Nettoyage nature


décembre 2018
Des jeunes de Besançon ont décidé d’assainir les berges du Doubs. Un projet soutenu par le Clap. A lire ici.

Talents des cités


décembre 2018
Ce concours récompense les créateurs d'entreprises et porteurs de projets installés dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville. Cette année, le jury régional a récompensé deux lauréats en Bourgogne-Franche-Comté, dont Julien Tripard, 25 ans, créateur de Sporthopeo à Montbéliard. L'autre lauréat est Masoud Nezamabadi, 44 ans, pour son projet de micro-tamisage à Besançon. +infos
Voir tout