décembre 2020

Présence et veille, les rôles du Promeneur

Nicolas Galland est animateur et agent d’accueil à Urbanalis, résidence dijonnaise pour jeunes travailleurs de 16 à 28 ans. Sollicité par le Crij pour faire partie des Promeneurs du net de Côte d’Or, il remplit cette mission depuis 2 ans. Un complément à sa mission d’accueil.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Quel est votre rôle en tant que Promeneurs du net ?
C’est d’abord une présence pour répondre en direct aux questions des jeunes. J’essaie de répondre et si je ne peux pas, je réoriente vers un interlocuteur adéquat. Cette présence peut aussi prendre l’aspect d’un soutien et d’une alerte si l’on sent qu’un jeune ne va vraiment pas bien. Personnellement, je n’ai encore pas connu cette situation. Par ailleurs, il s’agit d’une veille sur les réseaux sociaux pour détecter des problèmes de violence, de harcèlement, de mise en danger.

Etes-vous formés ?
Oui. Lorsqu’on devient Promeneur, on nous explique en quoi ça consiste et comment fonctionner. Ensuite, on a accès à des formations thématiques. J’en ai eu plusieurs sur les réseaux sociaux, les théories du complot, la veille informatique, les règles de protection des données. Ce qui est important également, c’est le réseau entre nous et les partenaires que l’on peut rencontrer à travers cette mission. Cela permet d’échanger sur les pratiques, de partager des idées par rapport aux situations que l’on rencontre, de mieux connaître le rôle des professionnels en lien avec la jeunesse et de mieux répondre aux jeunes.

Y passez-vous beaucoup de temps ?
En veille, je dirais 2 h par semaine. En réponse aux questions, pas énormément. Ceux qui me connaissent en tant que Promeneur sont d’abord les jeunes qui sont à Urbanalis. S’ils ont une question, ils ont plutôt tendance à me la poser en direct. Après, on est sur l’annuaire des Promeneurs, donc on peut très bien être sollicité par des personnes qui ne nous connaissent pas.

Sur quel réseau êtes-vous présent ?
C’est différent selon les Promeneurs. Moi, c’est facebook.

Quel est le type de questions ?
Principalement des questions d’ordre pratique. Mais il peut y avoir aussi des problèmes de santé, de sexualité.
En ce qui concerne la partie veille, est-il facile d’intervenir ?
Non, ce n’est pas évident, il faut le faire avec tact, ne pas être dans la confrontation. Mais on est là pour ça. Je ne vois pas trop de théories du complot mais beaucoup de fake news qui circulent. Ce n’est pas évident de discuter car on est plus sur du ressenti que sur des faits.

Recueilli par S.P.
En savoir +
promeneursdunet.fr

Promeneurs du net Côte d'Or

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Simulateur d'aides


avril 2021
Un nouvel outil  dans le cadre de #1jeune1solution : un simulateur d'aides pour tous les moins de 30 ans. En savoir +

Ecoute étudiants


avril 2021
L’université de Franche-Comté a ouvert une ligne écoute-info depuis le 8 mars 2021 pour permettre aux étudiants d’être écoutés, informés et orientés. Les appels au 0381665566 sont gratuits et anonymes. Infos +

Net : des Promeneurs à la rencontre des jeunes


décembre 2020
Nätvandrarna : l’idée des Promeneurs du net est née en Suède dès le début des années 2000. Elle est simple : puisque les jeunes sont présents en permanence sur la toile, c’est là qu’il faut aller à leur rencontre. Dupliquée dans la Manche par la Caisse d’allocations familiales et le Conseil départemental, elle est étendue à l’ensemble du territoire depuis 2016. Il regroupe des professionnels en contact avec les jeunes qui prolongent leur mission par une présence sur les réseaux sociaux. Leur rôle est de 3 ordres : veille, réponse aux sollicitations des jeunes et mise en garde sur certaines pratiques. La mission la plus sensible quand on sait qu’elle concerne les notions de désinformation, dérives, cyberharcèlement, conduites à risque, etc. Cette présence éducative a fait ses preuves au point que l’initiative est soutenue par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes et la Mutualité sociale agricole. Pour en savoir plus ou pour contacter un promeneur : promeneursdunet.fr

Mal-être étudiant


décembre 2020
Plusieurs études donnent l’alerte : le confinement et ses conséquences en termes d’isolement, de cours à distance, de solitude, de précarité, de difficultés d’organisation et de manque de visibilité quant à l’avenir provoquent une forte hausse de souffrance psychologique chez les étudiants. Pour les aider face à ce mal-être, la fédération étudiante Fage a mis en place un service de consultation gratuit. Les services du Crous et de la médecine préventive universitaire restent également disponibles.

Service social du Crous


novembre 2020
Le service social du Crous est présent pour aider les étudiants en difficulté. Pour ceux dont la situation nécessite l’intervention en urgence de l'assistance sociale, un accueil téléphonique est mis en place par le Crous Bourgogne-Franche-Comté pendant la période de confinement (du lundi au vendredi de 10 h à 12 h au 03.81.48.46.50). Pour les situations moins urgentes, il est possible de prendre rendez-vous en ligne sur mesrdv.etudiant.gouv.fr
Voir tout