décembre 2022

2 801 695 habitants dans la région (au 1er janvier 2020)

L'Insee vient de publier les derniers chiffres des populations légales. En Bourgogne-Franche-Comté, ils sont en baisse.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Au 1er janvier 2020, la Bourgogne-Franche-Comté comptait 2 801 695 habitants. Au-delà du nombre, le fait notable est une population en baisse légère en six ans, alors qu'elle avait augmenté entre 2009 et 2014. Analyse : « La baisse est alimentée par le vieillissement de la population : la région enregistre plus de décès que de naissances. De plus, davantage d'habitants quittent la Bourgogne-Franche-Comté qu'il n'en arrive. » Si l'organisme note que la croissance démographique s'atténue dans presque toutes les régions entre 2014 et 2020, il remarque aussi que la population de Bourgogne-Franche-Comté baisse en moyenne de 0,1 % par an alors qu’elle augmente chaque année de 0,3 % en France métropolitaine.
« Dans la région, seuls les départements du Doubs et de la Côte-d’Or gagnent encore des habitants, notamment au sein des agglomérations de Besançon et de Dijon. Le Territoire de Belfort se distingue par un fort retournement de tendance, passant d'une croissance dynamique de la population à une diminution marquée. La baisse de population s'amplifie en Haute-Saône, dans l’Yonne et surtout dans la Nièvre. »
Côté villes, outre les deux principales villes, l'Insee annonce des augmentations de population à Mâcon et Sens, « qui profitent du dynamisme des régions limitrophes, respectivement l’Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes », à Pontarlier et dans les intercommunalités proches de la frontière « qui bénéficient de la proximité avec la Suisse et de l’installation de frontaliers » ainsi que dans d'autres agglomérations telles que Dole et Chalon-sur-Saône. A Montbéliard, on note une évolution positive alors que la période précédente était marquée par la baisse.
A l'inverse, Belfort perd 3900 habitants tandis que « la baisse démographique s’accentue dans les intercommunalités isolées ou situées dans des zones économiquement fragilisées », à l'exemple de Montceau, du Creusot, de Cosne-Cours-sur-Loire ou de Saint-Claude.
En savoir +
insee.fr

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

PSC1


janvier 2023
Si l’on est témoin d’un accident ou d’un malaise, est-on en mesure d’alerter les secours de manière efficace et d’effectuer les bons gestes en attendant leur arrivée ? En quelques heures il est possible de se former pour savoir comment porter assistance à un ami, un parent, un voisin ou à toute autre personne. La formation prévention et secours civiques de niveau 1 a pour but de permettre à chacun d’acquérir les compétences nécessaires pour porter secours, prévenir une situation de danger et se protéger. C’est un atout supplémentaire pour trouver un job, notamment pour du baby-sitting, de l’animation ou encore dans l’aide à domicile. De plus, il est exigé pour s’inscrire pour certaines formations et concours. D’une durée de 7 h, la formation est accessible à tous. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 60 organismes préparent au PSC1. Ils sont recensés ici.

Bénévolat


janvier 2023
Être bénévole c’est consacrer son temps libre en mettant au service des autres son énergie et ses compétences. En France, près d’une personne sur quatre donne du temps gratuitement à une association, ce qui représente environ 12,5 millions de personnes ; parmi elles, environ deux sur dix se mobilisent chaque semaine et constituent les « chevilles ouvrières » des associations, dont plus de 85 % sont gérées exclusivement par des bénévoles. Pour ceux qui souhaitent s’impliquer, le réseau France Bénévolat peut vous renseigner.
francebenevolat.org

Concours Déclics Jeunes


décembre 2022
Ce concours s'adresse aux 18 - 30 ans, porteurs d'un projet individuel, original, innovant et altruiste. Il met l’accent sur les trois grands enjeux de la transition écologique, de la transition vers une société plus juste, solidaire et participative, de la transition numérique. il finance les projets qui proposent une réponse à l'un de ces enjeux, quel que soit le niveau d’études ou de formation du candidat. Candidatures ouvertes du 30 novembre 2022 au 1er février 2023 à 17 h.  Chaque lauréat reçoit une aide financière entre 3 000 € et 8 000 € pour mener à bien son projet. Candidatures en ligne sur fondationdefrance.org

Festival des solidarités


novembre 2022
Avec plus de 1000 animations sur tout le territoire, ce festival est l’occasion de s’informer, participer, prendre contact avec de nombreux organismes actifs et militants.

Le Sakadon


septembre 2022
Avec une carte Avantages Jeunes, les jeunes bénéficient de plus de 3200 bons plans en  Bourgogne-Franche-Comté... Avec le Sakadon Avantages Jeunes, à leur tour de donner l’avantage ! Le Sakadon permet de réaliser un don au profit d’une association caritative. Il est à retirer dans une structure Info Jeunes de la région, il est consigné et réutilisable. Coordonnées des structures IJ.
Voir tout