octobre 2012

Culture nature

Tout au long de l’année, la Maison de l’environnement de Franche-Comté propose des animations dans toute la région. Gratuites et pour tous.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Atelier éco-citoyen le 27 novembre prochain à la Maison de l’environnement de Franche-Comté. Thème : tout faire avec de la récup. Derrière cet intitulé, une sensibilisation au concept de réemploi. Les participants pourront comprendre comment réaliser des objets à partir de matériel de récupération rénové et détourné. Meubles en carton, four solaire parabolique, luminaire… Le 3 octobre dernier, la fédération Doubs nature environnement proposait de découvrir l’art végétal sur les toits. Un autre concept en faveur de l’environnement : la végétalisation de toiture est une alternative écologique pourvue de nombreux intérêts mais passant par une véritable technicité. Deux exemples parmi les nombreuses propositions ouvertes au public par la Maison de l’environnement de Franche-Comté. Une centaine de rendez-vous sont organisés chaque année dans toute la région. Ce sont soit des « rendez-vous nature » proposées par les 12 associations membres de France nature environnement Franche-Comté, soit des animations estampillées « maison de l’environnement » (ateliers, expositions, conférences, mercredis des enfants).
Chaque année, les rendez-vous sont organisés autour d’une thématique. En 2012, « nature et savoir-faire ». L’idée est dans l’air du temps. « On sent les gens de plus en plus curieux autour de l’environnement note Béatrice Rochet, coordinatrice des activités. Au-delà de savoir qu’il faut respecter la planète, ils veulent des choses concrètes, des outils, des astuces, des savoir-faire pour agir concrètement au quotidien ».
Près de 1500 personnes, enfants compris, avaient participé en 2011. Un chiffre en hausse régulière, car le programme récent est de mieux en mieux connu et s’étoffe. Mais aussi parce que « l’intérêt écologique grandit ».
Autre optique favorable : les diverses initiations proposées impliquent souvent des économies. Faire soi-même, utiliser du matériel alternatif, maîtriser l’énergie : autant de notions avec lesquelles les deux thèmes se rejoignent. « Pour le public que l’on voit, c’est vraiment l’aspect écologique qui prime cadre Béatrice Rochet. Effectivement, il y a un impact sur l’aspect économique mais ce n’est pas la motivation première ». Ce n’est de toute façon pas l’idée de départ. Comme l’écrit Marie-Guite Dufay, présidente de la Région de Franche-Comté, dans l’édito du programme 2012, « chacun se demande comment préserver notre environnement. Comment construire sans détruire et cultiver tout en préservant l’avenir ? Pour aider à comprendre la nature et la protéger, la Maison de l’environnement de Franche-Comté et le Conseil régional de Franche-Comté ont voulu la création des rendez-vous nature ». Grâce au financement du Conseil régional de Ranche-Comté, mais aussi de la direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement  et de la Ville de Besançon, ces activités sont gratuites pour le public. Pourquoi se priver ?
En savoir +
Maison de l’environnement de Franche-Comté, 7 rue Voirin, 25000 Besançon (03 81 50 25 69).

Protection de la nature et de l'environnement
France nature environnement Franche-Comté est une fédération régionale d’associations née en 1975. Association loi 1901 agréée au titre de la protection de la nature, elle est membre de France nature environnement, fédération qui représente 3000 associations françaises. En Franche-Comté, elle regroupe actuellement 12 organismes travaillant dans 3 domaines : gestion et protection du patrimoine naturel, éducation à l’environnement, participation au débat public. La Maison de l’environnement de Franche-Comté, créée dans une optique de gestion, permet de mener à bien les projets communs à ces associations, même si chacune conserve des activités propres. « Au départ, il y a une volonté de travailler ensemble indique Béatrice Rochet. Cela permet de se coordonner, de faire des économies d’échelle, d’avoir des regards et des moyens différents ». La maison de l’environnement est aussi un lieu d’accueil et d’activités et un centre de documentation ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.


Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Podcast "Au rythme du Haut-Jura"


mai 2024
Le Parc naturel régional du Haut-Jura lance son podcast « Au rythme du Haut-Jura ». Il propose un décryptage sonore de son territoire et ses richesses naturelles et humaines sur lesquels pèse le spectre des changements globaux tel que le réchauffement climatique. Au fil des rencontres ce podcasts analyse ces patrimoines remarquables, explique leurs enjeux et présente quelques actions mises en place pour les préserver. Pour cette première année, le Parc propose deux séries aux formats distincts : « La forêt » et « Curiosités ».  Elles sont diffusées alternativement selon un rythme d’un épisode par mois. Ce podcast est accessible sur toutes les plateformes d’écoute classiques.

Association écologique et forestière franc-comtoise


mai 2024
Cette association basée à Grandfontaine, à côté de Besançon, a pour but de préserver l’écologie et les forêts à travers des actions de sensibilisation telles que clean walks, buvettes écologiques, plantations d’arbres comme les Petits Fruitiers pour l’avenir installés en novembre 2022. aeeffc.org

Microforêts


mai 2024
Les projets locaux en faveur de la forêt sont multiples. On peut citer les microforêts urbaines de la Ville de Dijon. La première a été créée autour du stade d’Epirey dans le quartier des Grésilles. Inspirée du modèle de reforestation du botaniste japonais Miyawaki, elle comprend 9000 arbres ou arbustes plantés en 2021 pour créer 4000 m2 de forêt dense. C’est également en Côte d’Or, sur les communes de Pasques et d’Ouges, qu’ont vu le jour les deux premières créations forestières bio diverses sur l’idée que bâtir une forêt est possible (ouvrage de référence disponible sur forestiersdumonde.org). Citons également la plantation pédagogique de la plus petite forêt communale de France, réalisée par des élèves de primaire à Saint-Jean-de-Losne à proximité du City stade. Sur le principe de « pyramide végétale », elle servira de laboratoire et d’observatoire de l’évolution des essences.

Climat et forêt


avril 2024
Le renouvellement des forêts est précieux pour la capture du CO2. Or l’Ademe Bourgogne-Franche-Comté signale que la capacité de stockage de carbone des forêts est passée de 9,7 millions de tonnes stockés annuellement en 2011 à 0,4 million de tonnes en 2021 ! La direction régionale accompagne les initiatives de renouvellement des massifs forestiers pour restaurer cette fonction de puits de carbone. bourgogne-franche-comte.ademe.fr

Inventaire forestier


avril 2024
Connaître la forêt française ? L’IGN propose chaque année un inventaire forestier national chiffré à découvrir sur ign.fr
Voir tout