décembre 2017

En balade dans les «rues numériques»

De nombreux départements français ont repris un dispositif suédois : les Promeneurs du net vont à la rencontre des jeunes sur les réseaux sociaux. C’est le cas dans le Jura depuis le mois d’octobre.
En balade dans les «rues numériques» En balade dans les «rues numériques» En balade dans les «rues numériques»

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Romain est un Promeneur du net.  Depuis le mois d’octobre, une fois par semaine, il va presque tous les jours à la rencontre des jeunes qui surfent, en particulier sur facebook. Il est là pour répondre à leurs questions, les conseiller, les accompagner. Son autre rôle de Promeneur consiste en une sorte de veille bienveillante. «On peut être amené à prendre part à une conversation ou répondre à un post pour réagir à de fausses informations ou à des déclarations au contenu douteux»
Le dispositif est souple, les Promeneurs s’adressent aux jeunes mais répondent aux questions des parents le cas échéant. Ils représentent des structures éducatives ou d’information mais agissent à visage découvert. «Nous répondons en tant que personne, pas anonymement». Comme Romain, ils sont 9 dans le Jura à avoir rejoint le dispositif. Les Promeneurs sont des professionnels : des éducateurs, des animateurs, des informateurs qui poursuivent en ligne leur action. Le Jura est lui-même le 37e département à avoir des Promeneurs du net, coordonnés par IJ Jura avec le soutien de la Caf. Dans la région, ils sont également présents en Côte d’Or, dans l’Yonne et en Haute-Saône.
Ce dispositif inventé en Suède a d’abord été lancé en 2012 dans la Manche, mise en œuvre par la Caf. Parmi les objectifs, figure la prévention des risques liés au net, sur lequel les mineurs ont l’habitude de surfer librement. Le site dédié annonce «une autre manière d’être en contact avec les jeunes». Il investit notamment le "territoire"» du net : «le Promeneur du net se rend disponible pour répondre aux sollicitations des jeunes, laisser des commentaires sur les blogs, participer aux tchats et forums, être "amis" avec les jeunes sur les réseaux sociaux, etc.».
Sur le net, la notion de zone géographique est quelque peu éclatée. «Il m’est arrivé de discuter avec un jeune à l’autre bout de la France dit Romain. Cela n’empêche pas de répondre puis éventuellement de l’aiguiller vers un Promeneur ou une structure proches de lui si le besoin d’infos de proximité se fait sentir».




En photo
Les Promeneurs du net lors du lancement du réseau dans le Jura le 10 octobre.

En savoir plus
promeneursdunet.fr




Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

PSC1


janvier 2023
Si l’on est témoin d’un accident ou d’un malaise, est-on en mesure d’alerter les secours de manière efficace et d’effectuer les bons gestes en attendant leur arrivée ? En quelques heures il est possible de se former pour savoir comment porter assistance à un ami, un parent, un voisin ou à toute autre personne. La formation prévention et secours civiques de niveau 1 a pour but de permettre à chacun d’acquérir les compétences nécessaires pour porter secours, prévenir une situation de danger et se protéger. C’est un atout supplémentaire pour trouver un job, notamment pour du baby-sitting, de l’animation ou encore dans l’aide à domicile. De plus, il est exigé pour s’inscrire pour certaines formations et concours. D’une durée de 7 h, la formation est accessible à tous. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 60 organismes préparent au PSC1. Ils sont recensés ici.

Bénévolat


janvier 2023
Être bénévole c’est consacrer son temps libre en mettant au service des autres son énergie et ses compétences. En France, près d’une personne sur quatre donne du temps gratuitement à une association, ce qui représente environ 12,5 millions de personnes ; parmi elles, environ deux sur dix se mobilisent chaque semaine et constituent les « chevilles ouvrières » des associations, dont plus de 85 % sont gérées exclusivement par des bénévoles. Pour ceux qui souhaitent s’impliquer, le réseau France Bénévolat peut vous renseigner.
francebenevolat.org

Concours Déclics Jeunes


décembre 2022
Ce concours s'adresse aux 18 - 30 ans, porteurs d'un projet individuel, original, innovant et altruiste. Il met l’accent sur les trois grands enjeux de la transition écologique, de la transition vers une société plus juste, solidaire et participative, de la transition numérique. il finance les projets qui proposent une réponse à l'un de ces enjeux, quel que soit le niveau d’études ou de formation du candidat. Candidatures ouvertes du 30 novembre 2022 au 1er février 2023 à 17 h.  Chaque lauréat reçoit une aide financière entre 3 000 € et 8 000 € pour mener à bien son projet. Candidatures en ligne sur fondationdefrance.org

Festival des solidarités


novembre 2022
Avec plus de 1000 animations sur tout le territoire, ce festival est l’occasion de s’informer, participer, prendre contact avec de nombreux organismes actifs et militants.

Le Sakadon


septembre 2022
Avec une carte Avantages Jeunes, les jeunes bénéficient de plus de 3200 bons plans en  Bourgogne-Franche-Comté... Avec le Sakadon Avantages Jeunes, à leur tour de donner l’avantage ! Le Sakadon permet de réaliser un don au profit d’une association caritative. Il est à retirer dans une structure Info Jeunes de la région, il est consigné et réutilisable. Coordonnées des structures IJ.
Voir tout