mai 2022

ID jeunes, journée festive et informative à Baume-les-Dames

Cette initiative de la Caisse d’allocations familiales du Doubs a vécu sa 2e édition en mai. Principe : informer les jeunes de manière ludique et participative.
Photo Thomas Dateu
ID jeunes, journée festive et informative à Baume-les-Dames ID jeunes, journée festive et informative à Baume-les-Dames ID jeunes, journée festive et informative à Baume-les-Dames

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Assis quelques minutes devant un ordinateur, Alexis teste le simulateur d’aides du site « 1 jeune 1 solution ». Profitable ? « Oui. J’ai découvert que si j’avais à acheter un vélo, j’aurais peut-être droit à une aide de 100 euros ». Alexis était l’un des 500 et quelques visiteurs venus le 4 mai au centre d’affaires et de rencontres de Baume-les-Dames pour la 2e édition d’ID Jeunes.. Des jeunes de tout le département, lui-même étant arrivé de Pont-de-Roide, avec la MPT. Il a commencé par un quiz sur les rapports filles/garçons organisé par le centre d’information sur les droits des femmes et des familles et avant de partir voir les autres stands donne ses premières impressions : « c’est sympa, bien mis en place, il y a de tout ».
De tout : une cinquantaine de partenaires, un assortiment équilibré de stands pratiques et ludiques, tous interactifs. Sur place, les jeunes peuvent essayer le tchoukball, tester un simulateur de conduite, des casques de réalité virtuelle, des jeux vidéo anciens ; connaître leurs droits, s’informer sur la santé, savoir ce que le Département fait pour eux, entre autres. Certains ont été encore plus actifs en participant à l’animation de la journée, à l’image de Clara, Emilie, Déborah, Eva et Andréa venues avec Céline Bouvot et Stéphanie Sandoz, leurs professeures du lycée Jouffroy d’Abbans. Elles ont participé à l’accueil et au buffet des partenaires, action intégrée à leur formation, avant de découvrir les stands. « C’est bien mais on aurait aimé avoir ça quand on était au collège » disent en chœur Clara, Emilie et Déborah. Toutes trois en terminale ASSP (accompagnement, soins et services à la personne), elles ont rempli Parcoursup de vœux en école d’infirmières. « C’est une belle animation, on apprend, mais ça reste ludique et on s’amuse bien. On a fait un escape game, on a pédalé sur un vélo pour mixer un smoothie » rigolent-elles. En fin de journée, d’autres jeunes se sont distingués en dansant et chantant sur scène, pour une belle clôture d’édition.
Trois ans après la première édition, Covid oblige, cette 2e a recueilli les suffrages. A commencer par ceux des partenaires, à l’image de Charlotte Lecuit, représentante du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et venue tester auprès des jeunes le simulateur « 1 jeune 1 solution ». « Une trentaine de jeunes l’a essayé, et on a récupéré 19 points d’améliorations potentielles que nous allons discuter en équipe. Ces améliorations touchent à des formulations, à la pertinence de poser certaines questions selon les profils des jeunes, à des points d’information à ajouter, au parcours au sens large. »
La satisfaction générale a engendré celle de Lionel Koenig, directeur de la Caf du Doubs, « car plusieurs centaines de jeunes sont venues et une cinquantaine de partenaires a joué le jeu. Je pense que c’était une belle journée. » Echo positif répercuté par le président de la Caf du Doubs, Gilles Abram : « On a choisi Baume-les-Dames parce que c’est central et que l’on s’adresse à tous les jeunes du département. Notre objectif est de promouvoir la Caf comme un acteur de terrain à part entière auprès des jeunes et de participer à leur formation citoyenne ». Nul doute que cette 2e édition en appelle d'autres. Rendez-vous est pris pour l'an prochain.

S.P.
En photo
1 -  Clara, Déborah, Emilie entre leurs professeures du lycée Jouffroy d'Abbans.

2 - Gilles Abram, président de la Caf du Doubs, et Lionel Koenig, directeur.

3 - stand de badges personnalisés.

4 - Lou, chanteuse pontissalienne, pour clôturer la journée.

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Concours Déclics Jeunes


décembre 2022
Ce concours s'adresse aux 18 - 30 ans, porteurs d'un projet individuel, original, innovant et altruiste. Il met l’accent sur les trois grands enjeux de la transition écologique, de la transition vers une société plus juste, solidaire et participative, de la transition numérique. il finance les projets qui proposent une réponse à l'un de ces enjeux, quel que soit le niveau d’études ou de formation du candidat. Candidatures ouvertes du 30 novembre 2022 au 1er février 2023 à 17 h.  Chaque lauréat reçoit une aide financière entre 3 000 € et 8 000 € pour mener à bien son projet. Candidatures en ligne sur fondationdefrance.org

Festival des solidarités


novembre 2022
Avec plus de 1000 animations sur tout le territoire, ce festival est l’occasion de s’informer, participer, prendre contact avec de nombreux organismes actifs et militants.

Le Sakadon


septembre 2022
Avec une carte Avantages Jeunes, les jeunes bénéficient de plus de 3200 bons plans en  Bourgogne-Franche-Comté... Avec le Sakadon Avantages Jeunes, à leur tour de donner l’avantage ! Le Sakadon permet de réaliser un don au profit d’une association caritative. Il est à retirer dans une structure Info Jeunes de la région, il est consigné et réutilisable. Coordonnées des structures IJ.

Adapei


avril 2022
Les Adapei (associations départementale de parents et d'amis des personnes handicapées mentales) ont une longue histoire puisqu’elles viennent de la création des Papillons blancs en 1949. Créée par des parents résolus à ne pas laisser leur enfant sans solution, cette association portait l’idée que leurs enfants étaient des citoyens comme les autres à une époque où la déficience intellectuelle était synonyme d’exclusion ou d’indifférence. La mobilisation initiale reposait sur le refus de l’isolement et d’une réponse uniquement psychiatrique, le développement des IME puis des CAT et des structures d’hébergement pour adultes, la demande de scolarisation dans des écoles en milieu ordinaire, la création de places pour répondre de manière adaptée aux besoins nouveaux (MAS, EPEAP, autisme, foyer pour PHMV…), l’inclusion et l’accessibilité aux dispositifs de droit commun. Les Adapei poursuivent aujourd’hui ces missions d’intégration sociale en accompagnant les familles et les personnes, en fédérant les énergies, en proposant une continuité des parcours et une sécurisation de l’avenir des personnes handicapées.
unapei.org

APF France handicap


avril 2022
Cet organisme reconnu d’utilité publique s’implique dans la défense et la représentation des personnes en situation de handicap et de leurs proches. Créée en 1933, APF France handicap rassemble près de 100 000 acteurs (adhérents, élus, salariés, bénévoles et volontaires, usagers) autour de « valeurs humanistes, militantes et sociales et un projet d’intérêt général, celui d’une société inclusive et solidaire ».  L’association agit pour l’égalité des droits, la citoyenneté, la participation sociale et le libre choix du mode de vie des personnes en situation de handicap et de leur famille. Ses principales actions : sensibilisation de l’opinion publique, accompagnement des enfants, adolescents et adultes en situation de handicap à travers 361 structures, aides à l’emploi et la formation professionnelle, soutien juridique, organisation de séjours de vacances. apf-francehandicap.org
Voir tout