avril 2013

Un FJT ouvert sur la ville

A Besançon, le foyer des jeunes travailleurs des Oiseaux fête ses 50 ans. Lieu d’hébergement mais aussi d’animations ouvertes à tous, il a fait du brassage des publics un objectif.
Photo Yves Petit

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Le foyer de jeunes travailleurs Les Oiseaux, à Besançon, a 50 ans. Une longévité qui révèle la pertinence de ce type de structures, au nombre d’environ 400 actuellement en France. « Nos points communs ne sont pas seulement liés à l’hébergement précise Emmanuel Vantard, directeur du FJT des Oiseaux. Notre mission est aussi de faciliter la mobilité professionnelle des jeunes et de les accompagner dans leur insertion sociale et professionnelle. Il faut rappeler qu'historiquement les FJT sont issus du compagnonnage et des œuvres de bienfaisance. L'association qui donna naissance au FJT en 1963 a été fondée en 1957 au moment des difficultés spécifiques des jeunes vivant la migration de l'espace rural vers l'espace urbain. Et si auparavant, nous accueillions des jeunes travailleurs, maintenant nous avons aussi beaucoup de jeunes en formation qui ont besoin de se loger de façon temporaire. Nous offrons des possibilités d’entrée et de sortie rapides et un niveau de redevance minime pour se loger ». Aux Oiseaux, c’est 377 euros le mois, incluant petits déjeuners et divers services (blanchisserie, wi-fi, prêt de vélo). Pour ceux qui ont des aides au logement, cette somme peut encore descendre. Le FJT des Oiseaux propose des chambres de 11 et 20 m2 et quelques appartements à utiliser en colocation.
Il y a une dizaine de FJT en Franche-Comté, réunis au sein d’une union régionale. Tous proposent des solutions d’hébergement temporaire aux jeunes à des tarifs abordables. Public : en priorité des 16 – 30 ans. Mais il est loin d’être le seul. Autour de ce socle commun, chaque FJT développe des activités propres. En termes d’hébergement, le FJT des Oiseaux a par exemple développé des partenariats avec des structures éducatives pour accueillir et accompagner des jeunes en rupture familiale, en précarité, en réinsertion, en situation de handicap. « Notre accompagnement est là pour les aider à démarrer leur vie d’adultes le plus rapidement possible. Il y a un objectif de socialisation en travaillant sur le collectif, avec des actions socio-éducatives autour de la santé, de la mobilité, de la gestion de budget, de la citoyenneté et des sorties organisées toutes les semaines. Ce sont aussi des leviers permettant aux jeunes de faire des rencontres, d’évoluer avec d’autres » précise Annaïck Le Scouëzec, responsable du pôle socio-éducatif et culturel. Le FJT, qui accueille également de nombreux étrangers du CLA ou en stage professionnel à Besançon par l’intermédiaire des dispositifs du Conseil régional de Franche-Comté, mêle des résidents de tous horizons. « Nous voulons être un lieu d’échanges, avec des profils variés et une ouverture sur l’extérieur qui permet la rencontre intergénérationnelle et la déstigmatisation des jeunes ». A ce titre, les services de restauration et les activités culturelles sont ouvertes à tous les publics. L’axe culturel fort est une autre spécificité du FJT des Oiseaux. Expositions, concerts, cinéma, spectacles vivants, guinguettes se succèdent. « Nous sommes plus animateurs qu’éducateurs alors que certains FJT ont une approche plus sociale. Ces actions culturelles permettent d’accueillir un public varié, favorisant le brassage et la mixité ». Le foyer est un lieu pour jeunes ouvert à tous. La preuve : il est lieu d’accueil de diverses associations, parmi lesquelles un club du 3e âge.

S.P.



Infos
FJT les Oiseaux, 48 rue des Cras, 25000 Besançon
03 81 40 32 00




Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Papernest


juin 2018
Ce site a été créé pour gérer en quelques minutes toutes les étapes administratives d'un déménagement. Gratuit, basé sur une plateforme unique, il permet à un étudiant qui change de logement durant l'été de regrouper toutes ses démarches confiées à un seul interlocuteur et un seul formulaire. Ce qui signifie "6 h de gagnées" selon les responsables de papernest qui pointent également un effet positif en termes de stress et de phobie administrative évités.

Cohabitation


mars 2018
Selon l'Insee, de plus en plus de jeunes habitent chez leurs parents. 46 % des 18 - 29 ans y logent tout ou partie de l'année, selon cette étude basée sur l'enquête «Logement» de 2013 (portant sur 36 000 logements). Entre 18 et 24 ans, deux jeunes sur trois (65 %) sont dans ce cas et ils sont un sur cinq (20 %) entre 25 et 29 ans. Après une diminution, le taux de cohabitation "parents/enfants" a de nouveau augmenté depuis le début des années 2000 (+1,4 point entre 2001 et 2013) en raison, d'après l'Insee, de l'accroissement de la part de chômeurs – notamment après la crise de 2008 – et d'étudiants chez les jeunes adultes.

Unhaj


septembre 2017
L'Union nationale pour le logement des jeunes essaie de faciliter l'accès des 16 - 30 ans à un logement en leur proposant des solutions rapides, accessibles, à loyers modérés. Son réseau, qui accueille 200000 personnes chaque année, propose des habitats jeunes type FJT (19 adresses dans la région) mais aussi des logements indépendants, des HLM, des colocations. Infos.

Immobilier-France


juin 2017
Un moteur de recherche gratuit avec une section entièrement dédiée à la recherche de logements étudiants en France. Les étudiants peuvent y trouver des résidences universitaires, des colocations, des logements chez les particuliers ou encore des logements indépendants. Le but de la section « Logement étudiant » est de faciliter la recherche pour tous les étudiants en France. Le site ajoute ses propres conseils : comment cherche run logement, comment le financer, comment trouver un logement contre service... Infos.

Trouver un logement


juin 2017
Le réseau Information jeunesse de Bourgogne-Franche-Comté recense les divers organismes proposant des logements, selon votre statut : les résidences universitaires et privées pour les étudiants, les résidences Habitat Jeunes pour les jeunes de 16 à 30 ans (principalement salariés, demandeurs d’emploi, apprentis ou stagiaires), les logements HLM, les structures d’hébergement de courte durée… Il répertorie également des informations sur les aides au logement et la liste des organismes auxquels s’adresser pour faire une demande. Ces aides portent sur le loyer, le dépôt de garantie, la caution solidaire… et dépendent de votre statut et/ou de vos ressources. Voir jeunes-fc.com rubrique se loger/se déplacer et logement-bourgogne.com
Voir tout