juin 2016

Sons de Besançon

Pour la 2e année, Radio Campus propose 8 balades pour découvrir la ville d'une autre oreille. Promenades avec casques du 1er juin au 1er novembre.
Photo Laurent Cheviet

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Balade n° 6 : Quentin Mercier et Lucile Tanoh-Koutoua proposent à l’auditeur-promeneur de marcher pendant 30 mn en partageant les expériences des mal- et non-voyants. Comment se déplacent-ils, que perçoivent-ils, que reconnaissent-ils ? Ils ont fait parler une dizaine de personnes dont les témoignages se déroulent dans les oreilles du promeneur au fil de sa marche. «On se rend mieux compte des différences de perception par rapport aux voyants notent les auteurs. Les personnes que nous avons rencontrées ont un grand souvenir du jardin des senteurs. Pour elles, la place de la Révolution est un lieu petit et fermé alors que la place Granvelle est ouvert et grand».
"Cé-cité" est l’une des 8 balades sonores proposées par Radio Campus, pour la 2e édition d’un projet proposé du 1er juin au 1er novembre à Besançon. Le concept : des parcours sonores dans la ville. Muni d’un casque (disponibles à l’office de tourisme, au Crij, à Bien urbain et au Frac) ou en téléchargeant les sons sur son propre matériel (parcoursbesancon.fr), le marcheur est amené à «redécouvrir le patrimoine bisontin».
Plusieurs auteurs de Radio Campus et d’ailleurs ont contribué à ce programme. Au fil des 8 promenades de 19 à 60 mn, des voix, des ambiances, des chants d’oiseaux, des compositions musicales, des commentaires. Chacune son parcours, chacune sa thématique. Diversité de mise : les balades tiennent aussi bien de l’atmosphère sonore que de la pratique artistique (des élèves de l’Institut des beaux-arts ont participé) ou du documentaire. Chloé Truchon, de Radio Campus, propose par exemple un sujet sur les femmes victimes de violences conjugales, élaboré avec Solidarité femmes. «J’ai trouvé intéressant de pouvoir évoquer dans l’espace public le parcours émotionnel de femmes qui ont vécu la violence dans leur espace privé. Leur privation de liberté s’oppose au mouvement et à la liberté liés à la balade».
Olivier Toulemonde, de son côté, s’est inspiré d’un livre de WG Sebald qui raconte les pensées de l'auteur activées par une marche. Au fil de la marche, on entend les témoignages de promeneurs singuliers : une passagère régulière des bateaux-mouches, un artiste qui travaille sur le rapport oreille/acupuncture/plan de Besançon, etc.
La mémoire de Besançon est très présente dans ce projet qui permet de remonter l’histoire en arpentant la géographie. Le patrimoine industriel et architectural est évoqué. Au cours de la balade 7, celle d’Olivier Toulemonde, on peut entendre des extraits de "la Guerre des Gaules" de Jules César. La balade n°1 replonge dans le conflit de Lip. Elle est l’œuvre d’Aurélien Bertini, journaliste à Radio Campus et principal instigateur du projet (en photo ci-dessus). «Ces balades sont destinées à perdurer explique-t-il. L’an dernier, on a constaté que les gens étaient hésitants à prendre des casques mais lorsqu’ils le faisaient, ils revenaient pour faire les autres balades. Il y a également plus d’utilisation lors d’événements spécifiques, du coup on a décidé d’en faire plus cette année». Les organisateurs invitent également le public à s’impliquer : on peut proposer son propre enregistrement à un concours de cartes postales sonores organisé jusqu’au 15 octobre.

S.P.
En savoir plus
parcoursbesancon.fr

facebook

C
oncours cartes postales sonores : envoyer création sonore et présentation en mp3 à parcoursbesancon@gmail.com ou sur CD à Radio Campus, maison des étudiants, 36 avenue de l'Observatoire, 25030 Besançon cedex

Se procurer un casque
Office de tourisme, 2 place de la 1re Armée française.
Crij, 27 rue de la République.
Frac, 2 passage des Arts.
Bien urbain, 10 avenue de Chardonnet.

Evénements
3 juin - 30 juillet : balade l'Oreille en boucle au festival Bien urbain 
28 juin : départ en balade Cé-cité
7 juillet : départ en balade l'Oreille en boucle
17-18 septembre : départs en balade Chrysopolis mon amour
8 octobre : départ en balade Holos gramma
20 - 30 octobre : festival sonore Hors les murs

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Histopad, visite en réalité augmentée


juillet 2020
La saline royale d'Arc-et-Senans propose une plongée au 18e siècle, à la rencontre des ouvriers du sel au temps de la manufacture. La tablette tactile Histopad, produite en collaboration avec Histovery, embarque les visiteurs en 1780 dans une manufacture qui vient d'être achevée. Grâce à des reconstitutions 360°, des vidéos et des commentaires audios, les visiteurs découvrent l'organisation de la manufacture, la répartition des rôles et les différents procédés de production de l'or blanc. En savoir +

Vivre fermier


juin 2020
Les producteurs du réseau Bienvenue à la ferme proposent des vacances fermières : ils accueillent en faisant partager le quotidien de leur métier, avec hébergements en gîtes, chambres d'hôtes, campings ou accueil de camping-cars, selon les cas. Il est également possible de choisir des visites de ferme pour découvrir animaux, plantations ou ateliers. En savoir plus : ici pour les séjours ; là pour les visites.

Escape game au château


novembre 2019
A Châteauneuf, à 40 km de Dijon, se trouve l’un des derniers vestiges de l’architecture militaire bourguignonne du XIVe siècle. Propriété de la Région, qui l'a restauré, il peut se visiter toute l'année. Il est également site d'animations ponctuelles dont des escape games théâtralisés créés par la compagnie A demain j'espère. Pitch : "Vous voilà au château, propriété d’une famille d’aristocrates que vous serez amenés à croiser. Votre guide, un quinquagénaire fatigué. Dans un grincement, la porte principale se ferme. C’est la seule issue, la seule voie vers la sortie. Pour la trouver, il vous faudra plonger dans l’histoire du château, résoudre des énigmes, faire appel à votre sens de l’observation et peut-être même convoquer les esprits des Ducs de Bourgogne !" Prochaines dates : 21 et 28 décembre, 4 janvier. En savoir +

Football


novembre 2018
Envie de voir un match de ligue 1 ? Le DFCO propose l'entrée à 5 euros aux détenteurs d'une carte Avantages jeunes pour une place en tribune Dijon céréales (hors match de gala). + infos

Naturalium de la Citadelle


juin 2017
Inauguré en mai, ce nouvel espace de la Citadelle de Besançon est consacré à la biodiversité. Par une scénographie immersive, il prend la forme d’un parcours permettant au visiteur de trouver des réponses à des questions : comment évolue le vivant ? Quels sont les liens de parenté entre espèces ? Qu’est-ce que la biodiversité ? Il est constitué de pièces issues des collections zoologiques, botaniques et paléontologiques du muséum, d’un arbre phylogénétique, de maquettes, de vidéos, de dispositifs interactifs. Ce naturalium constitue désormais une introduction à l’ensemble du muséum de la Citadelle. citadelle.com
Voir tout