juin 2021

Tokyo 2020 : si proche, si loin …

Chargée de détecter les athlètes de Bourgogne-Franche-Comté susceptibles de s’envoler pour Tokyo cet été, l’association Objectif médailles a fléché 19 sportifs.
Photo Basptiste Paquot photographie

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Plus affamés que jamais … Privés de Jeux olympiques l’an dernier, voir privés de compétitions pour certains depuis plus d’un an, nos athlètes de haut niveau rongent leur frein. A quelques semaines de l’échéance, ils commencent toutefois à apercevoir le bout du tunnel. Ils ont désormais la certitude que les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo auront bien lieu. En pleine préparation, ils ont pu prendre le temps de souffler, jeudi 6 mai 2021. Ils étaient conviés à la soirée Objectif médailles, organisée par l’association éponyme, avec le soutien de la Région et du Cros de Bourgogne-Franche-Comté.

« Pour jouer le haut niveau, il faut en avoir les moyens »

Organisée en visio, la soirée a rassemblé les 19 athlètes pressentis alors pour s’envoler pour Tokyo en août. Ils ont reçu un chèque de 1 500 €, le deuxième après un premier chèque versé en octobre 2019 : « Pour jouer le haut niveau, il faut en avoir les moyens : il faut payer les voyages, le matériel, les staffs … L’aide d’Objectif médailles est faite pour ça. C’est d’autant plus vrai lorsque cette aide va à des sportifs qui n’ont pas la chance de pouvoir s’appuyer sur une fédération qui en a les moyens. » Le président de l’association Objectif Médailles, Christian Moccozet, présentait la soirée.

Un dernier chèque avant de décoller

Bien cadencée, la cérémonie a alternée prises de parole des athlètes et pastilles vidéo tournées sur les terrains d’entrainement de chacun. Tous ont pu faire le point sur leurs ambitions à quelques semaines de l’échéance. Si certains avaient déjà leurs tickets en poche (l’athlète Alexis Miellet, l’escrimeur Boladé Apithy, les rugbymen fauteuil Sébastien Verdin et Corentin Le Guen …), d’autres allaient jouer leur avenir les semaines suivantes. A l’heure à laquelle nous écrivons ces lignes, impossible de vous dresser la liste complète des athlètes qualifiés. Les heureux élus se verront offrir un dernier chèque de 1 000 € avant de s’envoler pour le Japon. Et ensuite, place au rêve …
En photo
Sébastien Verdin (CS Nuits-Saint-Georges) sera du voyage à Tokyo cet été avec l’équipe de France de rugby fauteuil.

Les 19 athlètes soutenus par Objectif médailles


Alexis Miellet (athlétisme – 1500 m) - Dijon université club (21)
Cyrille Carré (canoë-kayak – course en ligne) - Olympic CK Auxerre (89)
Eugénie Dorange (canoë-kayak – course en ligne) - Olympic CK Auxerre (89)
Francis Mouget (canoë-kayak – course en ligne) - Olympic CK Auxerre (89)
Patrick Viriamu (paracanoë – pirogue) - ASPTT Dijon canoë-kayak (21)
Boladé Apithy (escrime – sabre) - Dijon escrime (21)
Eva Lacheray (escrime – fleuret) - Ascap Montbéliard (25)
Coline Devillard (gymnastique) - Amicale laïque de Digoin (71)
Célia Serber (gymnastique) - Alliance Dijon gym (21)
Julien Casoli (para athlétisme) - Groupement athlétique haut-saônois (70)
Corentin Le Guen (rugby fauteuil) - Club sportif nuiton (21)
Sébastien Verdin (rugby fauteuil) - Club sportif nuiton (21)
Alizée Agier (karaté combat) - FKC Semurois (21)
Ilman Mukhtarov (lutte libre) - CP Besançon (25)
Léa Ferney (paratennis de table adapté) - Dijon tennis de table (21)
Cédric Fèvre-Chevalier (paratir - carabine 10 et 50m) - STEP Chalon-sur-Saône (71)
Alain Quittet (paratir) - Société de tir La Miotte Belfort (90)
Clément Jacquey (tir à l'arc) - Les Archers de la Savoureuse – Belfort (90)
Elodie Kaczmareck (tir à l'arc) - La Sentinelle de Brienon tir à l'arc (89)

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Pass’Sport


novembre 2022
Le Pass’Sport est une aide à la pratique sportive de 50 euros par enfant pour financer tout ou partie de son inscription dans une structure sportive. Relancée en cette rentrée par le ministère des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, cette mesure pouvoir d’achat destinée à offrir aux enfants et aux jeunes qui en sont les plus éloignés, un accès facilité à la pratique sportive. En savoir +

Handisport


avril 2022
Pour tout savoir sur les 30 sports affiliés à la fédération française, les disciplines, les événements ou trouver un club pour pratiquer, consulter le site handisport.org. On recense actuellement 35000 licenciés et plus de 60000 pratiquants en France. Le comité régional a son siège à la maison régionale des sports, 3 avenue des Montboucons, 25000 Besançon (0381516322, handisport-bfc.org)

Camions des équipes de France


décembre 2021
Le centre national de ski nordique et de moyenne montagne a développé avec la fédération française de ski un projet pour optiiser la performance des athlètes : deux semi-remorques qui accompagnent les sportifs sur les sites de compétition. Ils contiennent une structureuse et des tables de fartage qui permettent aux techniciens de préparer les skis dans des conditions optimales.

Grand INSEP


juillet 2021
Le Creps Bourgogne Franche-Comté a le label Grand INSEP qui garantit l’aménagement et la qualité des sites d’entraînement et de formation des sportifs de haut niveau, ainsi que le respect d’une approche éthique de la performance.

Comment entre-t-on au Creps ?


juillet 2021
Ce n’est pas le Creps qui choisit les athlètes qu’il accueille, mais les fédérations sportives qui opèrent leur propre recrutement.
Voir tout