mars 2019

Transition énergétique : les lycéens ont des idées

22 équipes de 19 lycées de Bourgogne-Franche-Comté ont planché sur le lycée de demain, celui qui aura réussi sa transition énergétique.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
La Région a lancé en octobre dernier un concours à destination des lycéens. Le principe : imaginer le lycée de demain qui a réussi sa transition énergétique. Le concours a été baptisé «POTEs en herbe». 19 établissements se sont inscrits, et 22 équipes ont proposé leurs idées. Celles-ci sont multiples, les projets plus ou moins ambitieux, plus ou moins démesurés : au lycée Olivier de Serres, à Quetigny (21), on a imaginé un lycée en forme de tour futuriste façon «Dubaï», ultra économique en énergie. A Jules Haag (Besançon, 25), on a planché sur un projet baptisé «Green School», qui prévoit la création d’une centrale solaire sur le toit du bâtiment.
Plus simple, au lycée Genevoix (Decize, 58), les élèves proposent de créer une serre pour produire fruits et légumes tout au long de l’année. A Lamartine (Mâcon, 71), les lycéens ont soumis une série de préconisations, dont la création d’un plancher piézoélectrique, permettant d’alimenter les lampes des couloirs grâce l’énergie produite par le piétinement sur le sol des 1500 élèves du lycée. A Pary-le-Monial (71), les élèves du lycée Astier se sont quant à eux intéressés aux véhicules du futur qui achemineront les élèves dans le lycée de demain, en s’inspirant du profil aérodynamique du … poisson !

   Un voyage en Allemagne
   pour l’équipe gagnante


Les internautes avaient jusqu’au 31 mars pour voter pour leur projet préféré. Un jury, constitué de Pionniers de la Transition Energétique (POTEs) et d’élus de la Région, va également auditionner les candidats dans les semaines à venir. Les résultats seront connus le 30 avril. L’équipe qui sera désignée vainqueur partira en mai pour trois jours en Allemagne dans la région Rhénanie-Palatinat. Les deuxièmes et troisièmes gagneront des vélos pour leur lycée, ainsi que des pass pour les Eurockéennes de Belfort.
Pour découvrir les projets
jeparticipe.bourgogne
franchecomte.fr/potes-en-herbe/


Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Podcast "Au rythme du Haut-Jura"


mai 2024
Le Parc naturel régional du Haut-Jura lance son podcast « Au rythme du Haut-Jura ». Il propose un décryptage sonore de son territoire et ses richesses naturelles et humaines sur lesquels pèse le spectre des changements globaux tel que le réchauffement climatique. Au fil des rencontres ce podcasts analyse ces patrimoines remarquables, explique leurs enjeux et présente quelques actions mises en place pour les préserver. Pour cette première année, le Parc propose deux séries aux formats distincts : « La forêt » et « Curiosités ».  Elles sont diffusées alternativement selon un rythme d’un épisode par mois. Ce podcast est accessible sur toutes les plateformes d’écoute classiques.

Association écologique et forestière franc-comtoise


mai 2024
Cette association basée à Grandfontaine, à côté de Besançon, a pour but de préserver l’écologie et les forêts à travers des actions de sensibilisation telles que clean walks, buvettes écologiques, plantations d’arbres comme les Petits Fruitiers pour l’avenir installés en novembre 2022. aeeffc.org

Microforêts


mai 2024
Les projets locaux en faveur de la forêt sont multiples. On peut citer les microforêts urbaines de la Ville de Dijon. La première a été créée autour du stade d’Epirey dans le quartier des Grésilles. Inspirée du modèle de reforestation du botaniste japonais Miyawaki, elle comprend 9000 arbres ou arbustes plantés en 2021 pour créer 4000 m2 de forêt dense. C’est également en Côte d’Or, sur les communes de Pasques et d’Ouges, qu’ont vu le jour les deux premières créations forestières bio diverses sur l’idée que bâtir une forêt est possible (ouvrage de référence disponible sur forestiersdumonde.org). Citons également la plantation pédagogique de la plus petite forêt communale de France, réalisée par des élèves de primaire à Saint-Jean-de-Losne à proximité du City stade. Sur le principe de « pyramide végétale », elle servira de laboratoire et d’observatoire de l’évolution des essences.

Climat et forêt


avril 2024
Le renouvellement des forêts est précieux pour la capture du CO2. Or l’Ademe Bourgogne-Franche-Comté signale que la capacité de stockage de carbone des forêts est passée de 9,7 millions de tonnes stockés annuellement en 2011 à 0,4 million de tonnes en 2021 ! La direction régionale accompagne les initiatives de renouvellement des massifs forestiers pour restaurer cette fonction de puits de carbone. bourgogne-franche-comte.ademe.fr

Inventaire forestier


avril 2024
Connaître la forêt française ? L’IGN propose chaque année un inventaire forestier national chiffré à découvrir sur ign.fr
Voir tout