TOPO nº46



Télécharger TOPO nº46

dossiers précédents

Topo 341
Bouger pour être en bonne santé

Topo 340
Décrocheurs scolaires et nouvelles chances

Topo 339
Engagement citoyen

Topo 338
Explore le monde !

Topo 337
CBD de A à Z

Topo 336
Avantages Jeunes 2023

Topo 335
Eau secours (2e partie)

Voir tout
Topo 46, été 1994 La chance d'un environnement de qualité
...Lire
La Franche-Comté s'éveille aux loisirs d'été
Un tourisme d'été attrayant? L'idée, saugrenue dans la région il y... Lire
Le temps d'une croisière en famille
Une activité en plein essor, surtout pratiquée par les étrangers.... Lire
Un village animé par les bûcherons
Les fêtes de l'été ? Au bas mot, plus d'une centaine, dans les quat... Lire
Des activités dans le vent pour prendre l'air
Depuis quelques années, les sports aériens se développent rapidemen... Lire
Les richesses du monde souterrain
Magique et insolite : plus de 4 000 gouffres et grdttes répertoriés ... Lire
Les maisons, mémoire de la région
A Nancray, un musée en plein air fait revivre le passé.... Lire
Un "Jurassic park" dans le Doubs
A Charbonnières-les-Sapins, brontosaures, stégosaures et autres sont... Lire

express

Visites


juillet 1994
Classiques, mais toujours à voir, la cité lacustre à Chalain, la saline royale d'Arc-et-Senans, la chapelle de Ronchamp, la citadelle et l'horloge astronomique de Besançon, le château de Joux ou encore le musée Courbet à Ornans ont fait la réputation de la région. Combien d'églises à visiter dans la région ? Combien de châteaux ? De musées ? Respectivement 15, 22 et 70. Et 6 abbayes, 4 sites archéologiques, quelques monuments et forts...

Roulottes


juillet 1994
Le centre tou-ristique de Fontenois-la-Ville (Haute-Saône) loue des roulottes attelées, équipées pour un hébergement de quatre per-sonnes. Et propose des circuits de 2 à 7 jours et des étapes avec sanitaires et repas. De 1 500 F les 2 jours à 4 600 F la semaine.

Une tradition artisanale et industrielle


juillet 1994
Parler d'environnement, en Franche-Comté, c'est aussi tenir compte de la pluie. Les journées sans soleil, visiter un musée est souvent bienvenu. Dans la région, ils sont largement tournés vers le patrimoine artisanal ou technologique. Depuis 1992, le passeport inter-musées permet des réductions sur certains sites. Proposé lors de la première visite, il donne également des entrées gratuites pour les 5es, 10es et 14es entrées. Saline royale, musée Peugeot, forges de Syam, musée de la vigne et du vin... seize musées sont concernés par ce passeport.
La plupart d'entre eux appartient à la fédération des écomusées et des musées de société, qui cherche à promouvoir "un secteur patrimonial peu valorisé en France", mais bien illustré dans la région. Au musée de la Citadelle, à Besançon, sont d'ailleurs exposées jusqu'au 26 septembre, les photographies de trois artistes.

Clientèle familiale


juillet 1994
Selon le Comité régional du tourisme de Franche-Comté, la clientèle se rendant dans la région en été est majoritairement française (75 %). Elle est plutôt familiale, issue des petites et moyennes agglomérations et masculine. Par rapport aux autres régions françaises, on note une plus gran-de part d'arrivées de l'Est de la France et de Rhône-Alpes pour les séjours courts.
En ce qui concerne les séjours longs, les provenances du Nord-Pas-de-Calais et du Nord Est sont plus fréquentes qu'ailleurs. En matière de tourisme d'été, la Franche-Comté détient environ 1,3 % de part du marché français, un chiffre qui reste stable depuis 1991. Par rapport à la moyenne des destinations des Français, l'hôtellerie est en retrait dans la région. En revanche, les Gîtes de France et l'hébergement familial sont plus utilisés.

Voir tout