juillet 1994

Le temps d'une croisière en famille

Une activité en plein essor, surtout pratiquée par les étrangers.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
D'accord, c'est cher. Mais assez original. Traverser la campagne au gré de l'eau. S'arrêter pour visiter une ville, un village typique qui jalonne les rivières. S'installer au bord de la rivière, au soleil couchant ou à la brume du matin. Une mini-croisière en somme. Une activité désormais à la portée dé tous en Franche-Comté, où le Doubs (et le canal du Rhône au Rhin) et la Saône (el el canal de l'Est) offrent de belles promenades ! 340 km de voies navigables dans la région. Avec son propre bateau, il est même possible d'atteindre la mer Noire. En ce qui concerne les locations, en fonction de la taille du bateau et de la saison, les tarifs s'échelonnent de 5 000 F à 18 000 F la semaine.
Le tourisme fluvial s'est développé dans la région au début des années 80. Premier département à s'y lancer, la Haute-Saône a initié le mouvement. Bientôt suivi par la création du Groupement pour le tourisme fluvial, organisme régional chargé de développer ce domaine. Aujourd'hui, 150 bateaux peuvent être loués dans la région. En majeure partie des "coches de plaisance", petits bateaux habitables plus connus sous le nom erroné de "house boat" - car ce terme anglais désigne des bateaux toujours amarrés. Les plus grands (jusqu'à 14 m) peuvent loger une dizaine de personnes. Louer un bateau signifie le piloter soi-même. Pour la durée d'utilisation, le loueur délivre un permis temporaire, après avoir initié les promeneurs aux règles essentielles de la navigation. Pour leur faciliter la tâche, le Groupement améliore les voies d'eau : balises plus explicites, digues de sécurité près des barrages. Et pense au confort : les installations d'accueil sont l'objet d'un traitement paysager et les berges vont être restaurées. Les ports sont mieux aménagés, les appointements entretenus, les haltes plus nombreuses. Le tourisme fluvial offre également la possibilité de promenades locales en bateaux mouches ou de trajets plus longs (jusqu'à 1 mois et demi), dans l'une des deux péniches hôtels de la région.

S.P.

6 bases de location dans la région : Montbéliard, Dole, Gray, Seveux-Savoyeux, Scey-sur-Saône, Port-sur-Saône et Corre.
additly communication

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Le Chemin gourmand


février 2022
L'Agef, association spécialisée dans l'accueil et le travail des personnes en situation de handicap, organise le Chemin gourmand, manifestation annuelle pour faire vivre l'association, le 26 juin. Il s'agit d'une journée convivale et gourmande avec visites, balade pédestre et animations musicales à Nuits-Saint-Georges. Places limitées. Réservations (46 euros/adulte, 22 euros/ enfant de 7 à 16 ans, gratuit pour les moins de 6 ans) : 0782696825 et chemingourmand@agef21.fr

Histopad, visite en réalité augmentée


juillet 2020
La saline royale d'Arc-et-Senans propose une plongée au 18e siècle, à la rencontre des ouvriers du sel au temps de la manufacture. La tablette tactile Histopad, produite en collaboration avec Histovery, embarque les visiteurs en 1780 dans une manufacture qui vient d'être achevée. Grâce à des reconstitutions 360°, des vidéos et des commentaires audios, les visiteurs découvrent l'organisation de la manufacture, la répartition des rôles et les différents procédés de production de l'or blanc. En savoir +

Vivre fermier


juin 2020
Les producteurs du réseau Bienvenue à la ferme proposent des vacances fermières : ils accueillent en faisant partager le quotidien de leur métier, avec hébergements en gîtes, chambres d'hôtes, campings ou accueil de camping-cars, selon les cas. Il est également possible de choisir des visites de ferme pour découvrir animaux, plantations ou ateliers. En savoir plus : ici pour les séjours ; là pour les visites.

Escape game au château


novembre 2019
A Châteauneuf, à 40 km de Dijon, se trouve l’un des derniers vestiges de l’architecture militaire bourguignonne du XIVe siècle. Propriété de la Région, qui l'a restauré, il peut se visiter toute l'année. Il est également site d'animations ponctuelles dont des escape games théâtralisés créés par la compagnie A demain j'espère. Pitch : "Vous voilà au château, propriété d’une famille d’aristocrates que vous serez amenés à croiser. Votre guide, un quinquagénaire fatigué. Dans un grincement, la porte principale se ferme. C’est la seule issue, la seule voie vers la sortie. Pour la trouver, il vous faudra plonger dans l’histoire du château, résoudre des énigmes, faire appel à votre sens de l’observation et peut-être même convoquer les esprits des Ducs de Bourgogne !" Prochaines dates : 21 et 28 décembre, 4 janvier. En savoir +

Football


novembre 2018
Envie de voir un match de ligue 1 ? Le DFCO propose l'entrée à 5 euros aux détenteurs d'une carte Avantages jeunes pour une place en tribune Dijon céréales (hors match de gala). + infos
Voir tout