mars 2022

« Fais quelque chose pour les gens comme moi »

A Anteuil, dans le Doubs, Action Philippe Streit développe un environnement dédié aux personnes en situation de handicap. Travail et ruralité sont au cœur du projet.
Photo Laurent Cheviet
« Fais quelque chose pour les gens comme moi » « Fais quelque chose pour les gens comme moi » « Fais quelque chose pour les gens comme moi »

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Une nouvelle étape du projet Action Philippe Streit a commencé en ce début d’année : la construction d’un bassin de balnéothérapie accessible aux personnes à mobilité réduite. Un équipement rare en milieu rural qui, à terme, fera partie d’un centre médico-sportif de 1000 m2. On est à Anteuil, commune de 700 habitants entre Baume-les-Dames et Pont-de-Roide. Action Philippe Streit est un projet ambitieux : créer un « écosystème complet, conciliant » en faveur des personnes en situation de handicap. Le sport et la santé font partie du projet au même titre que le travail, le logement, le transport, la restauration et la culture. Après le centre sportif, la création d’une salle de spectacle est inscrite dans les perspectives. Chacun des équipements est pensé pour être adapté aux handicaps.

« Faire de chaque personne en situation de handicap, un contribuable »

Derrière ce projet, une histoire familiale, dont Bernard Streit (photo 2) est le dépositaire. Ses parents étaient venus s’installer à Anteuil au début des années 50 pour créer une petite entreprise et donner du travail à sa tante paternelle, Jeannette, atteinte de polyomélite. Bernard a repris l’entreprise en 1984 et fait de Delfingen un groupe international. Et c’est lui qui a lancé le projet en hommage à son frère Philippe, porteur d’un handicap mental depuis sa naissance. Avant le décès de Philippe en 2017, Bernard lui a demandé ce qu’il devait faire de son important patrimoine. Réponse de Philippe : « faire quelque chose pour aider les personnes comme moi ».
En créant l’association, Bernard Streit a ajouté plusieurs idées à celle de « ne pas laisser des gens sur le bas-côté » : « Je tiens à la ruralité et je trouve trop importante la fracture entre les villes et le monde rural. A Anteuil comme dans de nombreux autres endroits du milieu rural, il n’y a plus rien. Je pense aussi que pour se reconstruire, il faut commencer par travailler. Pour une personne, cela signifie qu’elle est insérée dans la société et non que la société est à son service »
La phrase clé d’Action Philippe Streit est « faire de chaque personne en situation de handicap, un contribuable ». L’idée de contribuer comme facteur d’estime de soi est la base du projet. Le travail est donc la base autour de laquelle s’est construite l’association. L’objectif est ambitieux : créer 230 emplois d’ici 2023 avec des postes en majorité occupés par des personnes en situation de handicap. Pour cela, l’idée est d’accueillir des entreprises dans des espaces de travail adaptés. Un projet à 2 millions d’euros.
Vipp & Philippe est la première à s’être installée. Il s'agit d'une entreprise adaptée au service de la relation client. Une dizaine de marques comme Le Bon Coin, Repartim ou Randstad lui sous-traitent les réponses aux mails, appels téléphoniques ou enquêtes de satisfaction. Depuis le mois d’août, une micro-crèche La Compagnie d’Arthur est également venue s’installer. Le site attend l’implantation de Kliff, entreprise adaptée de travail temporaire, d’ici la fin de l’année.  « On met le travail au cœur, au point de départ alors qu’ailleurs c’est annexe » estime Magali Postif, directrice générale adjointe de Vipp & Philippe.

Sensibiliser à la bienveillance

Mais l’installation en milieu rural et le public accueilli passent nécessairement par une offre complète. Dès le départ, le projet incluait des initiatives d’aide à la recherche de logement, de mise en place d’un système de transport domicile-travail, de création d’un restaurant d’entreprise, qui pourrait permettre d’embaucher des personnes en situation de handicap mental, ce qui n’est pas le cas jusqu’à présent. En 2022, cet « écosystème complet » est en bonne voie : outre le centre médico-sportif qui permettra d’optimiser des activités physiques déjà proposées chaque semaine, la création de bureaux pour 80 collaborateurs devrait être finalisée. Le projet séduit. Philippe Croizon, personnalité handicapée qui multiplie les exploits sportifs, est devenu parrain de l’action. Les idées ne manquent pas. « Nous avons également en tête de créer un atelier d’activité manuelle. Mais tout cela a un coût. Nous sommes soutenus par les collectivités locales. Mais pour compléter l’apport initial, nous avons lancé un appel aux dons relate Magali Postif. C’est aussi une façon de sensibiliser à la bienveillance vis-à-vis de la différence des uns et des autres ».

S.P.
En savoir +
actionphilippestreit.fr

Lire aussi
« Travailler ici est une vraie opportunité »

Je suis enseignant en activité physique adaptée

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Le Sakadon


septembre 2022
Avec une carte Avantages Jeunes, les jeunes bénéficient de plus de 3200 bons plans en  Bourgogne-Franche-Comté... Avec le Sakadon Avantages Jeunes, à leur tour de donner l’avantage ! Le Sakadon permet de réaliser un don au profit d’une association caritative. Il est à retirer dans une structure Info Jeunes de la région, il est consigné et réutilisable. Coordonnées des structures IJ.

Adapei


avril 2022
Les Adapei (associations départementale de parents et d'amis des personnes handicapées mentales) ont une longue histoire puisqu’elles viennent de la création des Papillons blancs en 1949. Créée par des parents résolus à ne pas laisser leur enfant sans solution, cette association portait l’idée que leurs enfants étaient des citoyens comme les autres à une époque où la déficience intellectuelle était synonyme d’exclusion ou d’indifférence. La mobilisation initiale reposait sur le refus de l’isolement et d’une réponse uniquement psychiatrique, le développement des IME puis des CAT et des structures d’hébergement pour adultes, la demande de scolarisation dans des écoles en milieu ordinaire, la création de places pour répondre de manière adaptée aux besoins nouveaux (MAS, EPEAP, autisme, foyer pour PHMV…), l’inclusion et l’accessibilité aux dispositifs de droit commun. Les Adapei poursuivent aujourd’hui ces missions d’intégration sociale en accompagnant les familles et les personnes, en fédérant les énergies, en proposant une continuité des parcours et une sécurisation de l’avenir des personnes handicapées.
unapei.org

APF France handicap


avril 2022
Cet organisme reconnu d’utilité publique s’implique dans la défense et la représentation des personnes en situation de handicap et de leurs proches. Créée en 1933, APF France handicap rassemble près de 100 000 acteurs (adhérents, élus, salariés, bénévoles et volontaires, usagers) autour de « valeurs humanistes, militantes et sociales et un projet d’intérêt général, celui d’une société inclusive et solidaire ».  L’association agit pour l’égalité des droits, la citoyenneté, la participation sociale et le libre choix du mode de vie des personnes en situation de handicap et de leur famille. Ses principales actions : sensibilisation de l’opinion publique, accompagnement des enfants, adolescents et adultes en situation de handicap à travers 361 structures, aides à l’emploi et la formation professionnelle, soutien juridique, organisation de séjours de vacances. apf-francehandicap.org

116 006


mars 2022
Ce numéro de téléphone est dédié aux victimes de délits dans 13 Etats membres de l’Union européenne. Il permet à tous les Européens, s’ils sont victimes dans un des 13 pays concernés, de bénéficier rapidement du soutien dont ils ont besoin. france-victimes.fr

Droits devant 25


mars 2022
Cette association soutenue par l’Adapei du Doubs regroupe des personnes handicapées intellectuelles depuis 2020. Les adhérents de Droits Devant 25 veulent être autonomes dans leurs décisions. Les missions sont multiples : favoriser l’autodétermination, agir pour le respect de tous et de leurs droits, améliorer l’accessibilité des lieux publics, valoriser la vie et les capacités des personnes handicapées, développer la citoyenneté dans un souci d’inclusion. droitsdevant25.fr
Voir tout