juillet 2019

Faites vos Jeux !

Les Jeux olympiques de la jeunesse se dérouleront du 9 au 22 janvier 2020 en Suisse et en Bourgogne-Franche-Comté. Le comité d’organisation recrute 3 000 bénévoles.
Photo David Cesbron

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Vous faites quoi entre le 9 et le 22 janvier 2020 ? Si vous savez «montrer un sourire éclatant et un esprit positif», pourquoi ne pas participer, comme bénévole, aux Jeux olympiques d’hiver de la jeunesse à Lausanne ? Le deuxième plus grand événement multisports hivernal, après les JO, accueillera 1 880 athlètes, âgés de 15 à 18 ans, représentant plus de 70 pays. Les concurrents s’affronteront dans huit disciplines : les sept sports olympiques d’hiver et le ski-alpinisme.
Les compétitions auront lieu principalement en Suisse, dans les cantons de Vaud (Lausanne, vallée de Joux, Leysin, Les Diablerets, Villars), du Valais (Champéry) et des Grisons (Saint-Moritz). Mais certaines épreuves de ski nordique – biathlon, combiné nordique, saut à ski – se dérouleront côté français, sur le stade des Tuffes à Prémanon, dans le Jura. L’événement proposera aussi un programme culturel et éducatif.

   «Une chance unique»

Présidé par la championne du monde de ski acrobatique Virginie Faivre, le comité d’organisation a lancé, le 23 juin, une campagne de recrutement afin de réunir 3 000 bénévoles. Ils seront affectés à de nombreuses tâches auprès des délégations, du public, des médias ou encore sur les sites de compétition. Pour devenir un des «artisans des jeux», deux conditions : avoir 16 ans révolus au 1er janvier 2020 et s’engager, dans la mesure du possible, pour la totalité des JOJ, ou au moins six jours (consécutifs ou non).
«Être bénévole pour Lausanne 2020 est une chance unique dans une vie d’entrer dans une histoire prestigieuse et plus que centenaire, celle des Jeux olympiques,  C’est pouvoir dire ‘’j’y étais !’’, souligne Ian Logan, le directeur général. C’est aussi la chance de vivre une expérience intergénérationnelle extrêmement riche, de côtoyer les stars du sport international qui viendront soutenir les meilleurs jeunes athlètes du monde. C’est prendre part à un événement olympique d’un type nouveau, laboratoire d’idées nouvelles pour les Jeux de demain.»
Alors, prêt pour l’aventure olympique ? Rendez-vous sur la plateforme d’inscription accessible via le site lausanne2020.sport.
En savoir plus
lausanne2020.sport

Les Tuffes en mode olympique
Le Centre national de ski nordique et de la moyenne montagne de Prémanon a bénéficié, en 2017 et 2018, d’une aide de 1,2 million d’euros de la Région Bourgogne-Franche-Comté afin de financer les travaux de restructuration du stade «Jason-Lamy-Chappuis» des Tuffes. Objectifs : conforter le Centre national de ski nordique sur le massif du Jura et préparer l’accueil des Jeux olympiques de la jeunesse en janvier 2020.

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

E-sport typologie


juin 2020
8 grandes catégories regroupent les jeux vidéo compétitifs :
• Les RTS (jeux de stratégie en temps réel)
• Les MOBA ou multiplayer online battle arena (jeux de type arène de combat)
• Les FPS ou first person shooting (jeux de tir à la 1re personne)
• Les jeux de combats
• Les jeux de simulation sportive ou de course
• Les jeux Battle Royale
• Les jeux de cartes à collectionner
• Les autres (jeux de réflexion, jeux de rôle.
Comme dans le sport chaque catégorie se subdivise en disciplines. Fin 2019, il existait environ 400 titres pratiqués de manière compétitive.e En terme de gains mondiaux, les 5 premiers jeux étaient Fortnite, Dota 2, Counter strike, Battlegrounds et Overwatch.

Reprendre le sport


mai 2020
Reprendre le sport après le confinement ? Le ministère des Sports publie 5 guides : recommandations sanitaires à la reprise sportive ; accompagnement des sportifs de haut niveau et professionnels ; recommandations des équipements sportifs terrestres, sports d’eau, piscines, centres aqualudiques et espaces de baignade naturels ; accompagnement de reprise des activités sportives et uide des sports à reprise différée (sports de combat, de salle, collectifs) : pratiques alternatives. Ils sont disponibles en ligne ici.

Lausanne 2020


décembre 2019
Voici le calendrier des 3es Jeux olympiques d’hiver de la jeunesse
Epreuves aux Tuffes
Biathlon : du 11 au 15 janvier
Saut et combiné nordique : du 18 au 22 janvier
Epreuves en Suisse
Ski de fond : du 18 au 22 dans la vallée de Joux
Curling : du 10 au 22 à Champéry
Patinage artistique : du 10 au 15 à Lausanne
Patinage de vitesse : du 17 au 22 à Lausanne et du 12 au 16 à St-Moritz
Hockey : du 10 au 22 à Lausanne
Snowboard et ski acrobatique : du 18 au 22 à Leysin
Ski alpin : du 10 au 15 aux Diablerets
Ski-alpinisme : du 10 au 14 à Villars
Ski-cross et snowboard-cross : du 19 au 21 à Villars
Luge, bobsleigh et skeleton : du 17 au 20 à St-Moritz
lausanne2020.sport

Jeux olympiques d'hiver de la jeunesse


décembre 2019
Outre les épreuves sportives organisées en Suisse et dans le Jura, l'organisation des JOJ 2020 donne lieu à plusieurs moments forts aux Rousses :
-Vendredi 3 janvier : passage de la flamme olympique (avec Anaïs Bescond, championne olympique) et animations.
-Samedi 4 janvier : passage de la flamme entre la France et la Suisse avec Vincent Defrasne et Vincent Gauthier-Manuel, champions olympique et paralympique.
-Jeudi 9 janvier : cérémonie locale d’ouverture (exposition, concert et feux d’artifice) et allumage de la vasque.
-Mercredi 22 janvier : cérémonie locale de clôture et Transjeune.
Une multitude d’animations sont également programmées à Bois d’Amont, Prémanon et Lamoura du 9 au 22 janvier.

Mâcon, 25e club français en 2018


juillet 2019
158 clubs figuraient au classement performance 2018 établi par la fédération française d’aviron.  Parmi eux, 6 clubs de la région :
- Deux en division 2 : la Société des régates mâconnaise (25e) et le Cercle de l’aviron de Chalon-sur-Saône (40e).
- Quatre en division 4 : le Club nautique creusotin (74e), l’Aviron dijonnais (76e), le Sport nautique bisontin (127e) et l’Aviron club dolois (144e).
En ce qui concerne les athlètes de l’équipe de France, une seule licenciée dans la région : Marie Jacquet, 25 ans, licenciée à Chalon-sur-Saône le club de ses débuts, actuellement à l’Insep (elle compte 3 médailles d’argent en championnat du monde U23).
Voir tout