mars 2022

Justice, recrutement continu

Après avoir ouvert 600 postes de greffiers et 330 de conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation, le ministère renforce le corps des magistrats avec 200 postes supplémentaires.
Dessin Christian Maucler

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Au total, il est prévu d’engager 460 nouveaux magistrats cette année. En plus des 3 concours externes et interne, le ministère ajoute un concours complémentaire pour des candidats âgés de 35 au moins et justifiant de 7 ans d’activité professionnelle dans les domaines juridique, administratif, économique ou social qualifiant pour l’exercice des fonctions judiciaires.
Pour les jeunes, ce sont plutôt les deux premiers concours qu’il faut viser. Le 2e est réservé aux fonctionnaires ou agents publics depuis au moins 4 ans. Le 1er aux titulaires d’un bac+4, âgés de 31 ans au plus. Cette année, les concours se déroulent du 30 mai au 3 juin, avec date limite d’inscription le 11 mars. Un peu juste pour s’y mettre maintenant, vu les connaissances et la préparation nécessaires. Mais pour ceux qui aiment le droit, c’est une idée à avoir en tête : la promotion 2022 atteint le nombre historique de 380 élèves (ou auditeurs de justice). Cela dit, il s’agit d’une profession exigeante requérant rigueur, disponibilité et passant d’abord par une aptitude à assimiler une grande somme de connaissances. Il faut évidemment aimer le droit et ne pas être effrayé par sa complexité. Pour séduire les candidats, le ministère de la Justice met en avant la rémunération qui débute à 1352 euros nets pendant les 31 mois de formation et se termine à plus de 6800 euros.
Il insiste également sur des possibilités de changement de fonction une fois qu’on a intégré la magistrature. Au cours de sa carrière, le magistrat peut changer plusieurs fois de fonction, passer du parquet au siège en tant que juge d’instruction ou juge des enfants ou juge des contentieux de la protection ou juge d’application des peines (1). La progression éventuelle peut permettre de devenir vice-président ou président de tribunal ou de travailler dans l’une des directions de l’administration centrale.
(1)
Les magistrats du siège – les juges – sont chargés de dire le droit en rendant des décisions de justice. Les magistrats du parquet – les procureurs – ont pour fonction de requérir l’application de la loi. Ils représentent la société qu’ils sont chargés de défendre et dirigent l’action de la police judiciaire.

En savoir +
lajusticerecrute.fr

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Finales nationales 2022


février 2022
Les finales nationales se sont déroulées dans 64 métiers différents de 7 pôles (alimentation, automobile et engins, communication, végétal, BTP, industrie, service) et ont rassemblé près de 600 compétiteurs à Eurexpo Lyon. Cette ville devrait recevoir la compétition mondiale 2024.

46es wordskills


février 2022
La phase de compétition worldskills en cours est la 46e. Anciennement Olympiades des métiers, devenus compétition des métiers, les worldskills se déclinent en épreuves régionales, nationales, européennes et internationales. Les meilleurs de chaque phase sont sélectionnés pour l’échelon suivante (au niveau national, le 1er part aux épreuves internationales, le second aux européennes). Chaque phase met aux prise des jeunes dans de nombreuses spécialités professionnelles. Cette compétition est ouverte à tous les jeunes de moins de 23 ans, quels que soient leur statut (apprenti, lycéen, étudiant, salarié, demandeur d’emploi).

Métiers de demain


février 2022
La chaîne parcoursmetiers.tv lance une série sur "les métiers de demain". Un chiffre : pour 85 % des élèves actuellement scolarisés, le métier qu'ils exerceront en 2030 n'existerait pas encore. Dans le premier épisode, le métier de thérapeute en désintoxication digitale est à l'honneur. Ce métier d'avenir se développe pour lutter contre les nouvelles addictions à Internet.

#Rejoinsleservicepublic


mai 2021
L'Etat lance une campagne pour recruter des jeunes. Destinée à mieux faire connaître et valoriser la diversité de la fonction publique, tant en termes de secteurs, que de carrières, cette initiative titrée « travailler pour l’Etat ce n’est pas ce que tu crois » est née d'un constat paradoxal : « La fonction publique souffre d’un déficit de visibilité et d’attractivité auprès des jeunes, le nombre de candidatures aux concours ayant été divisé par deux entre 1995 et aujourd’hui. Le désir d’engagement des jeunes au service de tous, en particulier dans le milieu associatif, atteint pourtant des records. » Cette année, la fonction publique propose par exemple 100 000 postes aux jeunes. Pour les connaître : #Rejoins le service public sur les réseaux sociaux et fonction-publique.gouv.fr.

La justice recrute


janvier 2019
La direction de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) recrute des éducateurs et des éducatrices par concours interne et externe sur épreuves. Information et inscriptions jusqu'au 4 mars sur lajusticerecrute.fr. Le concours d’éducateur est ouvert à tout candidat titulaire d’un bac+2 minimum (concours externe) et aux fonctionnaires ou agents publics depuis au moins trois ans (concours interne). Epreuves écrites en mai, oral en décembre.
Voir tout