avril 2021

Passeports d’animateurs

Le BAFA et le BAF sont synonymes de qualifications que le secteur de l'animation recherche beaucoup.
Photo Fotolia

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Le besoin est tel que le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateurs et le brevet d’aptitude aux fonctions de directeurs donnent à leurs titulaires la certitude de trouver des emplois saisonniers.
Dans certains cas, c’est même la porte d’entrée dans une carrière d’animateur professionnel ou de directeur d’un périscolaire à l’année. Et au-delà  : sur un CV, ces brevets sont toujours bien vus, quelle que soit la recherche ultérieure. C’est peut-être la ligne qui fera la différence lors d’un choix d’embauche.
L’animateur doit être capable d’assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser aux conduites addictives ; de participer, au sein d'une équipe, à la mise en œuvre d'un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif, d’encadrer et animer la vie quotidienne et les activités  ; d’accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets ; de situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif. Depuis 2015, les formations sont censées sensibiliser les stagiaires aux valeurs de la République.
Le brevet d’aptitude aux fonctions de directeur permet de diriger un accueil collectif de mineurs. Face à l’essor des structures d’accueil depuis 10 ans, les périscolaires et accueils de loisirs recherchent constamment de nouveaux directeurs, qu’ils soient déjà titulaires du BAFD ou en cours de formation.
Ces brevets sont délivrés après un parcours de formation précis, dont les étapes sont validées par les SDJES et/ou la Drajes (1).
Ils s’effectuent avec divers organismes de formation spécialisés dans l’animation. Rappel :
La formation BAFA, accessible dès l’âge de 17 ans, se déroule en 3 étapes. Une session de formation générale pour acquérir les notions de base permettant d’assurer les fonctions d’animation (8 jours minimum). Un stage
pratique qui permet la mise en œuvre des acquis et l’expérimentation (14 jours minimum). Une session d’approfondissement (6 jours) ou de qualification (8 jours) pour compléter et approfondir les connaissances et la pratique sur un thème particulier (exemples  : veillées, grand jeux, théâtre, environnement et nature…) ou confirmer une
compétence technique sportive (exemple : brevet de surveillant de baignade). La totalité de la formation doit être effectuée dans un délai de 30 mois maximum. Une prorogation d’un an peut être accordée sur demande motivée et justifiée, à solliciter auprès de la SDJES de résidence.
Pour le BAFD, il faut être âgé d’au moins 18 ans, être titulaire du BAFA ou d’un diplôme, titre ou certificat permettant
d’exercer les fonctions d’animaion et de direction en accueils collectifs de mineurs et justifier
de deux expériences d’animation d’une durée totale minimum de 28 jours durant les 2 ans précédant l’inscription. La formation comporte deux sessions théoriques – formation générale (10 jours) et perfectionnement (8 jours) – et deux stages pratiques de 14 jours minimum chacun.
Le stagiaire BAFD doit également rendre un bilan de formation à la Drajes qui retrace son évolution depuis le début de sa
formation. Les stagiaire BAFD disposent de 4 ans pour terminer l’ensemble des étapes de leur formation (bilan de formation
compris). Une prorogation de 1 an peut être sollicitée par lestagiaire auprès de la Drajes. Cependant, un stagiaire BAFD
peut diriger un périscolaire, un centre de loisirs ou une colo dès qu’il a validé son stage de formation générale.

(1)
Délégation régionale académique à la Jeunesse, à l'Engagement et au Sport.

En savoir +
jeunes.gouv.fr/bafa-bafd

Lire aussi
Nouvelles aides pour passer les brevets d'animation en région

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Recherche de tuteurs de maisonnées SNU


avril 2022
Le rectorat recherche des tuteurs de maisonnées pour encadrer le service national universel dans le Doubs, le Jura, le Territoire de Belfort et la Nièvre cet été. Placés sous l'autorité directe du capitaine de compagnie, les tuteurs de maisonnée exercent une fonction éducative essentielle auprès des jeunes dans une relation de proximité quotidienne et permanente. Cette mission s'exerce dans 5 domaines : accueil et accompagnement des volontaires ; organisation et discipline de la vie courante ; organisation de la vie démocratique et citoyenne ; création de cohésion et d'esprit de maisonnée ; garantie de la sécurité physique et morale des volontaires. Possibilité d'encadrer un ou deux séjours de 13 jours + formation de 5 jours. Contrat en CEE au salaire journalier brut : 68,90€. Pour les fonctionnaires détachés : 48€ par jour de séjour. Profil requis : expérience dans l'encadrement d'un public adolescent, BAFA/BAFD et/ou équivalences. Compétences : animer une équipe, fédérer des énergies, créer de la cohésion, écoute et réactivité, exemplarité, intégrité et rigueur dans le comportement. Pour postuler, voir les offres ici.

Saisonnier en agriculture


juin 2021
L'Anefa lance une campagne emploi saisonnier en agriculture destinée à la fois aux employeurs qui cherchent des travailleurs et aux candidats en recherche de postes. Rendez-vous sur lagriculture-recrute.org

Jobs pour étudiants


mars 2021
Le Crous propose un service de jobs réservé aux étudiants : jobaviz.fr

Annonces jobs en ligne


mars 2021
Info jeunes Bourgogne-Franche-Comté gère le site jobs-été.com ainsi que le groupe facebook Jobs et emplois Bourgogne-Franche-Comté qui relaie des offres fiables.

Guide des jobs


mars 2021
Le Guide des jobs est une publication annuelle réalisée par le Crij de Bourgogne-Franche-Comté. Sa mise à jour est disponible au moment du forum jobs. Il donne à la fois des pistes par secteur d’activité, des conseils pour mieux organiser sa recherche et des infos concernant la législation. Disponible en ligne ici.
Voir tout