juin 2016

Thé chaud : l'electro minimaliste

Créée en 2012 par une bande de lycéens, cette association organise des soirées privées dans une cave comme de gros concerts à la Rodia. Elle fait découvrir des artistes peu connus en tissant des liens avec les autres structures.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Thé chaud est né d'une bande de lycéens qui trouvait que Besançon manquait de soirées. Plutôt que d'attendre que ça bouge, la dizaine de jeunes a décidé d'organiser des concerts et soirées autour de la musique qui les fait vibrer, l'electro dans sa version minimaliste, plutôt house, funk. «C'était difficile de s'imposer au départ car nous étions très jeunes et nous manquions de légitimité» explique Éloïse, en charge de la communication. Pourtant, Thé Chaud avance et fait sa place. «Nous fonctionnons sans subvention, comme ça nous ne devons rien à personne.»
Un credo qui leur a parfois valu une certaine prise de risques. «Il est arrivé que nous soyons obligés d'avancer de l'argent pour l'organisation d'une soirée mais au final ça a bien fonctionné et maintenant nous avons même un petit budget pour acheter du matériel et être vraiment indépendants» poursuit Éloïse. Autour d'un gros événement annuel à la Rodia, le Thé chaud gang party, l'association s’investit dans la fête de la musique, le festival Détonation ou encore les Terrasses electro à la Rodia ainsi que ses propres soirées.

   Un univers
   à s'approprier


Thé chaud aimerait aussi développer des événements dans d'autres villes en partenariat avec d'autres associations. «Nous ne sommes plus que quatre à Besançon car beaucoup sont partis pour leurs études. C'est une opportunité pour nouer des contacts ailleurs mais c'est aussi un inconvénient quand on organise une soirée ici. Du coup, on fait tous un peu tout.»
De plus, la musique electro devenant plus populaire, le star system y fait son apparition et les négociations sont parfois compliquées. «Les bookers sont parfois très exigeants. Ils veulent pour l'artiste un hôtel 5 étoiles et ne comprennent pas qu'il n'y en ait pas à Besançon. C'est dommage, car les artistes eux-mêmes sont souvent plus sympas et abordables.» Question de standing, certains ne s'abaissent pas à venir dans des petites villes...ou  presque. «Il y a beaucoup d'artistes qui jouent sous plusieurs pseudos. Un pour l'officiel et un pour ...le côté sombre !» explique Éloïse, qui à force d'organisation, commence à bien connaître ce milieu qui la passionne.

Katia Mairey




Suivre
facebook

Release party
Evénement gratuit le 26 juin de 15 h à 21 h, terrasse de la Rodia à Besançon.

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Musiciennes à Besançon


janvier 2023
Appel à candidature jusqu'au jeudi 9 février pour la semaine du 24 au 28 avril à Besançon. Musiciennes à Besançon est un temps fort autour de la création féminine, à Besançon et en région Bourgogne-Franche-Comté. À travers ce projet, le Bastion, la Rodia et Mazette! entendent participer à l’accès en égalité à la pratique musicale, mettre en valeur la création féminine et dynamiser le territoire autour de ces préoccupations. MAB est une opération d’accompagnement qui propose à 3 équipes artistiques de bénéficier d’une semaine d’immersion au Bastion et à la Rodia pour travailler leur projet musical et s’interroger sur leur statut de femmes artistes. S'y ajoute une journée de rencontres du réseau régional, la Féma, avec des ateliers pour débattre des questions d’égalité suivie d’un concert de clôture à la Rodia. En savoir +

Pianos et tangos


mai 2022
Le Duo Mélinès vient de publier un hommage à Astor Piazzola. Des tangos pour 2 pianos, disponible pour 10 euros. Contact : duomelines@gmail.com. En savoir +

Nouvel Horizon


mars 2022
Sous l’égide de l’Adapei du Doubs, ce groupe musical se compose de personnes en situation de handicap. Créé il y a plusieurs années, il donne de multiples concerts. On peut l’encourager et le suivre sur facebook. Le groupe prépare un album qui devrait être présenté le 12 avril au Moloco à Audincourt.

Panopli pour musiciens


novembre 2021
A Besançon, le Bastion et La Rodia proposent un système d’accompagnement destiné à apporter aides et conseils aux musiciens. Panopli est accessible en ligne ici.

Radio Campus et musique


janvier 2018
Si vous cherchez le Top campus, classement mensuel des artistes les plus diffusés sur les radios Campus en France, c'est ici.
Voir tout