décembre 2020

« La laïcité offre beaucoup de libertés »

La semaine de la laïcité est organisée du 7 au 12 décembre. En raison de la crise sanitaire, les événements prévus dans la région par plusieurs associations ont été annulés ou reportés. Mais leur actualité demeure.
Dessin Christian Maucler

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Les temps sont difficiles pour la laïcité. Un principe républicain remis en cause, souvent par mauvaise compréhension. Un principe qui n’est en rien antireligieux mais comme cette simple idée de base n’apparaît pas évidente à tous, la tâche de ceux qui veulent l’expliquer semble compliquée. Pourtant la loi la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l'État le stipule d’emblée : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions (…) édictées dans l'intérêt de l'ordre public. »
« Cette loi offre beaucoup de libertés, mais toute liberté appelle des limites rappelle Henri Combi, président du collectif Café Charlie. On a tendance à ne retenir que celles-là. Mais ce sont une notion et une loi qui demeurent mal connues. Beaucoup de gens pensent que la laïcité interdit de pratiquer un culte dans l’espace public. C’est faux. On peut pratiquer à condition de ne pas troubler l’ordre public ».
La laïcité repose sur trois principes : la liberté de conscience et celle de manifester ses convictions dans les limites du respect de l'ordre public, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses et l'égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions. Créé après les attentats de 2015, le collectif n’a de cesse d’organiser des débats, d’organiser des interventions et des animations pédagogiques, notamment en direction des jeunes, dans les établissements scolaires comme en dehors. Sans découragement. « Au contraire, il ne faut justement pas lâcher. Même si c’est un travail de fourmi ».
A l’occasion de la semaine de la laïcité organisée autour de la journée du 9 décembre (jour de l’adoption de la loi), le collectif devait proposer cette année plusieurs rendez-vous en coopération avec le Cij de Haute-Saône, la Ligue de l’enseignement, Léo Lagrange, SOS Racisme et Trajectoires ressources. La Covid en a décidé autrement. Il était notamment prévu une journée de débats le 5 décembre, des rencontres sportives pour les primaires le 9, un spectacle de théâtre-forum, « La laïcité sur scène » les 10 et 11 à Vesoul (reporté en 2021). Le 12, une journée danse et pensée était programmée en partenariat avec la maison de quartier de Montrapon à Besançon : une manière originale d’aborder le débat à partir d’extraits de danse animés par la compagnie Dans6T. Par ailleurs, Café Charlie avait prévu un spectacle de théâtre forum au sujet des discriminations, J’rigole par la compagnie des Trois Sœurs, le 15 décembre.
Cette action fait partie de la trentaine menées par le collectif au cours de l’année. Elles tournent autour des valeurs républicaines, de l’éducation à la citoyenneté et de la prévention de la radicalité. Le programme révèle une manière d'aborder le problème sans être directif. « Nous préférons le débat aux leçons ou aux cours, pour amener les jeunes à discuter entre eux car ils écoutent plus les avis et les arguments s’ils viennent de quelqu’un de leur entourage ou de leur âge plutôt que des adultes. On les aide à élaborer leurs arguments, à ne pas en rester aux idées reçues. Depuis que l’on a commencé, on s’aperçoit que beaucoup ont des choses à dire, notamment quand ils s’aperçoivent qu’on ne les juge pas. Mais nous n’avons jamais rencontré de problème particulier ou d’opposition explicite notamment sur des questions idéologiques ».

S.P.

En savoir +
gouvernement.fr/observatoire-de-la-laicite

facebook.com/cafecharlieb

A noter
La Région finance la diffusion de l’exposition "La laïcité en question" créée par la Bibliothèque nationale de France dans les lycées de Bourgogne-Franche-Comté qui en font la demande.

Rappel
Le 15 octobre 2013, l’observatoire de la laïcité a adopté un "rappel à la loi" sur ce que la laïcité permet et ce qu’elle interdit.


Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Sur les traces de l’Europe


avril 2021
Ce jeu de piste en 12 étapes est la dernière née des actions de la Maison de l’Europe, pour promouvoir cette dernière de manière ludique.  Le jeu est organisé à Dijon et à Besançon, avec un parcours qui mêle histoire, culture, mémoire, Europe du quotidien. Le point des départ est à la Maison de l’Europe (26 D rue de la République à Besançon, 37 boulevard de la Trémouille à Dijon). Sur le parcours, il faut répondre à des questions qui dévoilent un mot mystère. L’itinéraire peut s’effectuer en autonomie ou avec accompagnement pour des groupes de 2 à 5 personnes. Le jeu est gratuit, à partir de 12 ans.
bfc-europe.eu     

La Maison de l’Europe en Bourgogne-Franche-Comté


avril 2021
La Maison de l'Europe a pour objet de proposer des missions et services relatifs à l’information et à la communication sur les questions européennes. Outre ses espaces de documentation, d’information et de réflexion et l’organisation d’actions à caractère européen, elle accompagne et fédère les initiatives des acteurs du territoire favorisant la promotion active des valeurs et de la citoyenneté européennes, elle propose des sessions d’information et de formation auprès de tout public, elle accompagne les projets de rayonnement européen du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.
Sièges : 26 D rue de la République à Besançon (0381212955), 37 boulevard de la Trémouille à Dijon (0380306788). 
bfc-europe.eu

Alimentation locale


mars 2021
Pour répondre à une demande croissante des consommateurs sur la traçabilité, la qualité de l’alimentation et la consommation locale, la Chambre interdépartementale d’agriculture 25-90 promeut des initiatives telles que les boutiques de producteurs ou les magasins Bienvenue à la ferme. Pour faciliter l’achat de produits locaux, en partenariat avec les Conseils départementaux du Doubs et du Territoire de Belfort, elle a mis en place la plateforme J’veux du local 25-90 pour recenser l’ensemble des acteurs de l’alimentation de proximité dans ces départements

Concours Radio Campus Besançon


mars 2021
Radio Campus Besançon lance son premier concours de podcast étudiant en Bourgogne-Franche-Comté. Il faut réaliser un podcast de 3 à 5 minutes maximum sur le thème 2050. Le format audio est libre (récit, interview, fiction, documentaire, ...). Ouverture des candidatures : du 1er avril au 1er juin 2021. La restitution aura lieu le 15 juin 2021. Les 3 meilleures productions seront diffusées sur les ondes du 102.4FM et mis en ligne sur campusbesancon.fr. 500 euros pour le premier prix, un casque beyerdynamic pour le deuxième, une enceinte bluetooth Bose pour le troisième.

Prix des initiatives engagées et déterminées.


mars 2021
E&D (Engagé·e·s et Déterminé·e·s), Soldiarité laïque et France Volontaires ont lancé la 12e édition du PIEED, appel à projet qui soutient les initiatives jeunes d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, qui vise à informer le public sur des enjeux de solidarité internationale, et lui donner envie d’agir. Le PIEED récompense chaque année 5 associations lauréates avec un soutien financier jusqu’à 5 000 €.  Les associations bénéficient d’un accompagnement et d’une mise en réseau pour leur projet de 18 mois. Les candidatures de l’édition 2021 sont ouvertes jusqu'au 11 avril. Toutes associations jeunes, de loi 1901 et dont les instances dirigeantes sont composées au moins de 80 % de 15 - 30 ans sont éligibles. En savoir +
Voir tout