mai 2012

Des arts énergétiques qui favorisent le bien-être corporel

Un jeune bisontin a créé une école Dim-Mak : il initie au qi gong, au tai chi et au hao chuan dans la tradition chinoise.
Photo Yves Petit

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Après s’être essayé à la boxe française, au taekwondo ou encore au kung-fu, Ivan Trimaille a décidé de se lancer dans l’enseignement d’arts énergétiques et martiaux chinois. A savoir qi gong, tai chi et hao chuan. Ces trois pratiques sont liées : elles se basent sur les points énergétiques vitaux, les mêmes que ceux de l'acupuncture. Ivan Trimaille est d'ailleurs inscrit dans une école lyonnaise pour devenir acupuncteur d'ici 3 ans. Pour l'instant, il perpétue une tradition apprise avec Hervé Gérard et issue des enseignements de Yang Lu Chan.
"Ces pratiques viennent d'une discipline mal connue en France, le tai chi chuan. Il a deux formes, lent ou martiale, cette dernière pouvant être extrêmement violente. Mais cette violence potentielle est sous-tendue par l'idée qu'elle permet justement d'éviter la violence".
La philosophie taoïste a un aspect pacifique, "enlever à l'agresseur l'envie d'agresser" par la dissuasion.
"C'est un courant de pensée qui veut montrer qu'il y a d'autres chemins que la violence, qui prône de ne pas faire de mal, de ne pas tuer une fourmi. De toute façon, dans sa forme extrême, la pratique est très peu enseignée car elle ne peut l'être qu'à des personnalités mentalement aptes à la recevoir. Le dim-mak, art de rapper les points vitaux, n'est enseigné qu'à partir d'un certain niveau de pratique et surtout de sagesse".
Ces aspects se réfèrent constamment à l'opposition yin/yang : en se basant sur les points vitaux, on peut guérir par l'acupuncture mais aussi détruire en frappant. Yin et yang c'est aussi l'opposition inspiration/expiration.

Une pratique ouverte à tous

C'est la forme douce qu'Ivan Trimaille enseigne principalement à la trentaine d'adhérents présents pour la première année d'existence de son association.La pratique est ouverte à tous dès 15 ans. 
Le qi gong est une gymnastique taoïste qui permet de travailler sur l'ossature, l'architecture du corps et la résistance de l'organisme. Sous sa forme lente, alliant des mouvements amples à des exercices de concentration et de respiration, cette discipline fait partie de la médecine traditionnelle chinoise. En se basant sur les méridiens énergétiques du corps, elle peut apaiser l'ostéoporose et favoriser la circulation du sang, permettre de chasser le stress.
Le tai chi vise la maîtrise du corps et de l'esprit par un enchaînement de mouvements. Sa forme lente passe par la mémorisation précise de 108 mouvements.
Le hao chuan, traduction de "boxe du suprême ultime", se pratique à deux en simulation de combat. Les fondements du hao chuan ont été élaborés par Yang Lu Chan dans une optique d’auto-défense. pouvait être utilisée par les paysans démunis pour lutter contre les gens en arme. Il était nécessaire pour eux de trouver un moyen de se défendre contre des éventuelles aggressions en frappant les points vitaux pour détruire - comme on pouvait les guérir avec l’acuponcture.
"Ces disciplines visent plutôt le bien-être en rééquilibrant le corps, en agissant sur les organes vitaux. C'est aussi un bon moyen de self-defense, notamment pour les femmes car on apprend à se défendre contre quelqu'un de plus musclé". La musculature n'a pas vraiment d'utilité dans l'art de la boxe du suprême ultime.
Les cours se déroulent les lundis et mercredis soirs, les vendredis matins et soirs, en petit comité pour un meilleur apprentissage traditionnel de ces arts martiaux chinois.
Les cours se déroulent les lundis et mercredis soir, ainsi que le vendredi matins et soir, en petit comité pour un apprentissage traditionnel de ces arts martiaux chinois.
Renseignements
Centre sportif artistique militaire de Besançon, 9 rue du Général Sarrail (06 87 86 05 29)
dim-mak.fr

Pratique
Pratiquer le tai chi chuan en Franche-Comté

P
ratiquer le qi gong en Franche-Comté

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Pass’Sport


novembre 2022
Le Pass’Sport est une aide à la pratique sportive de 50 euros par enfant pour financer tout ou partie de son inscription dans une structure sportive. Relancée en cette rentrée par le ministère des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, cette mesure pouvoir d’achat destinée à offrir aux enfants et aux jeunes qui en sont les plus éloignés, un accès facilité à la pratique sportive. En savoir +

Handisport


avril 2022
Pour tout savoir sur les 30 sports affiliés à la fédération française, les disciplines, les événements ou trouver un club pour pratiquer, consulter le site handisport.org. On recense actuellement 35000 licenciés et plus de 60000 pratiquants en France. Le comité régional a son siège à la maison régionale des sports, 3 avenue des Montboucons, 25000 Besançon (0381516322, handisport-bfc.org)

Camions des équipes de France


décembre 2021
Le centre national de ski nordique et de moyenne montagne a développé avec la fédération française de ski un projet pour optiiser la performance des athlètes : deux semi-remorques qui accompagnent les sportifs sur les sites de compétition. Ils contiennent une structureuse et des tables de fartage qui permettent aux techniciens de préparer les skis dans des conditions optimales.

Grand INSEP


juillet 2021
Le Creps Bourgogne Franche-Comté a le label Grand INSEP qui garantit l’aménagement et la qualité des sites d’entraînement et de formation des sportifs de haut niveau, ainsi que le respect d’une approche éthique de la performance.

Comment entre-t-on au Creps ?


juillet 2021
Ce n’est pas le Creps qui choisit les athlètes qu’il accueille, mais les fédérations sportives qui opèrent leur propre recrutement.
Voir tout