mai 2022

Devenir jeune entrepreneur

Se lancer dans une création en étant jeune sans aucune clé en main peut s’avérer difficile. Mais il existe divers outils pour accompagner les nouveaux entrepreneurs dans leurs projets.
Dessin Christian Maucler

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
« Un jeune entrepreneur est une personne qui crée qui reprend ou qui gère un commerce, il est souvent âgé entre 18 à 25 ans, voir 30 ans dans certains cas » dit Louise Swierot, chargée de financement TPE de France Active Besançon. Si vous décidez de vous lancer dans la création de votre propre entreprise, il existe divers réseaux d’aide vers lesquels vous pouvez vous tourner (1). Ils sont d’autant plus conseillés que l’on est jeune et sans expérience. Mais, quel que soit l’âge, passer par une structure d’accompagnement augmente fortement la chance de réussite et de pérennité de
l’entreprise.
Il est conseillé de se faire aider, d’abord pour ne passer à côté des différentes étapes comme le prévisionnel, l’étude de marché, le choix du statut juridique ; ensuite pour sécuriser l’avenir de l’activité.
En ce qui concerne les aides financières vous pouvez utiliser vos économies personnelles ou bien faire un prêt ou un prêt complémentaire à la banque. De plus il y a des moyens d’être exonéré avec le dispositif Acre et France active. Il faut savoir que France active renforce la garantie du prêt bancaire de 80%.
Il existe des concours aussi, ce qui vous permettra de gagner en notoriété pour faciliter votre lancement d’entreprise.
Par ailleurs, toutes ces aides sont favorables aux jeunes car selon Louise Swierot,« la volonté des pouvoirs publics est d’inciter à l’entreprenariat y compris chez les jeunes, pour répondre à plusieurs problématiques : le chômage significatif chez les jeunes ou la nécessité et parfois la difficulté de trouver des repreneurs pour des entreprises déjà existantes ».

R.S.
(1)
Réseaux BGE, Initiative France, chambres consulaires, Pôle emploi, Clubs d’affaires jeunes entrepreneurs, France active, partenaires bancaires, experts comptables.

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Créations


mai 2022
Entre le 3e trimestre 2020 et le 3e trimestre 2021, 1000152 entreprises ont été créées en France, y compris les micro-entreprises, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques

Le T, incubateur engagé


mars 2022
Le T accompagne les entrepreneurs engagés qui souhaitent s'implanter en Bourgogne en plaçant l'humain, l'écologie et le territoire au coeur de leur activité. Cet incubateur ambitionne d'aider à changer le monde, inventer la société de demain et dynamiser les territoires, avec une économie qui respecte l’homme ainsi que l’environnement.
Les entrepreneurs sont sélectionnés via un processus de candidature validé par le comité de présélection . Après cette étape, une journée immersive et des entretiens téléphoniques sont le préalable au parcours d'incubation en 9 mois. En savoir +.

« Entreprendre au féminin »


février 2021
Ce rendez-vous francophone est organisé une fois par an par l’association du même nom. Le prochain sommet est proposé du 4 au 14 mars, Il est gratuit (sauf pour les bonus et replays), en ligne et donne lieu à 3 conférences par jour. Il propose également de manière permanente un forum d’entraide, « Les Girlz ». Infos et inscriptions sur entreprendre-au-feminin.com

Des Elles pour entreprendre


février 2021
Ce programme a pour mission de soutenir les femmes dans l’accès à l’entrepreneuriat. Il propose des formations et soutien des associations de cheffes d’entreprise. Infos, fondation-entreprendre.org

BGE


février 2021
Ce réseau d’accompagnement à la création d’entreprise accueille et aide les candidats à l’entreprise de l’idée au développement, avec conseils et formations. Dans la région, il est présent dans tous les départements et possède des lieux d’accueils dans 26 villes. Infos et contacts, bge.asso.fr
Voir tout