décembre 2021

Ecole des sports de montagne

L’autre mission du CNSNMM : la formation à certaines professions du sport.
Photo Laurent Cheviet

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Les métiers du sport ont le vent dans le dos, que ce soit en termes de coaching, d’encadrement, de management, d’accompagnement, mais aussi d’événementiel même si la crise Covid a terni le tableau. Comme c’est un domaine dans lequel la sécurité et la santé ont une dimension particulière, les formations diplômées sont la plupart du temps obligatoires. A cet égard, le CNSMM est également l’un des deux sites de l’Ecole nationale des sports de montagne (l’autre étant l’Ensa de Chamonix).  Outre des stages et des recyclages de formations, il organise la préparation de 4 diplômes validés par le ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports.
- Un diplôme d’Etat ski nordique qui permet d’animer, d’encadrer, d’enseigner, d’entraîner avec tous les types de publics et dans les différentes disciplines du nordique, à savoir ski de fond, randonnée, raid, biathlon, raquettes, saut. La formation accessible dès 18 ans se déroule en moyenne en 4 ans et demi, comprenant un minimum de 3 hivers et des stages en situation. Le diplôme, qui nécessite une mise à niveau tous les 6 ans, permet d’exercer comme indépendant au sein d’une école de ski ou comme salarié de structure privée ou encore dans le cadre de la fonction publique.
- Un DE entraînement, spécialisation du diplôme précédent.
- Un DE accompagnateur moyenne montagne donnant les compétences pour encadrer, animer, entraîner, conduire des personnes en moyenne montagne, notamment enneigée, sauf pour les zones glaciaires et les zones de rochers, canyons et terrains nécessitant du matériel et des techniques d’alpinisme (pour cela, il faut un diplôme de guide de haute montagne). La formation et le métier possèdent une spécificité environnementale, l’AMM ayant des connaissances des milieux qu’il fait découvrir, en termes de faune, de flore, de culture et de patrimoine. Il a l’atout de pouvoir exercer en toute saison. La durée moyenne du cursus est de 4 ans et le diplôme nécessite un recyclage tous les 6 ans.
- Un Dejeps perfectionnement sportif mention VTT pour encadrer et entraîner dans les activités du cyclisme tous terrains. La formation est aménagée pour s’adresser aux diplômés de la montagne, ce qui peut leur permettre d’avoir une activité complémentaire hors saison hivernale. Elle s’adresse également aux titulaires du BP Jeps VTT qui veulent poursuivre le cursus. La formation d’un an en alternance comprend 280 h en centre et 250 h en entreprise.
En savoir +
cnsnmm.sports.gouv.fr

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Chirurgien-dentiste


décembre 2021
Une faculté d’odontologie (chirurgie dentaire) ouvre à la rentrée 2022 en Bourgogne-Franche-Comté. Le gouvernement a annoncé la création de 8 nouvelles facultés dentaires, en plus des 16 existantes, dans les régions qui en sont actuellement dépourvues : Amiens, Besançon, Caen, Dijon, Grenoble, Poitiers, Rouen et Tours. Deux sites sont prévus en Bourgogne-Franche-Comté avec un département d’odontologie commun et partagé au sein des UFR sciences de santé de Besançon et de Dijon. La formation commune sera répartie sur les deux sites, et s’appuiera sur un maillage de lieux de stage permettant de couvrir au mieux l’ensemble de la région BFC. En savoir +

Le BIA


octobre 2021
Le brevet d’initiation aéronautique (BIA) est une proposition faite aux collégiens ou lycéens passionnés d’aviation : elle permet de suivre durant un an des cours de culture aéronautique pour décrocher un diplôme mais surtout, de rencontrer des professionnels et parfois, de vivre un premier vol en planeur. Ce premier niveau de sensibilisation à l’aéronautique permet aux jeunes de goûter au pilotage avant d’envisager la suite (brevet de base, light aircraft pilot licence, private pilot licence…) voire une carrière dans l’aéronautique. Certains établissements scolaires proposent de préparer et passer le BIA. Renseignements auprès des Ciras (ciras.ac-dijon.fr et cirasfc.wixsite.com). On peut aussi passer par un aéroclub : la liste des sites formateurs est sur enviedepiloter.fr. Plus d’infos sur ffvp.fr et ffa-aero.frA lire aussi, "initiation au vol".

Aéronautique au lycée


octobre 2021
Il existe des options dans certaines secondes. Par exmple, le lycée Xavier Marmier à Pontarlier dispose d’une classe de seconde à projet aérospatiale. Elle permet aux élèves passionnés par ce domaine de profiter d’enseignements complémentaires centrés sur la technologie aérienne, l’histoire de l’aviation et de la conquête spatiale, les principes physiques correspondants et sur l’étude de textes littéraires. Les élèves qui le souhaitent peuvent préparer le brevet d’initiation aéronautique (BIA). Au Creusot, le lycée Léon Blum propose une seconde générale de culture scientifique et technologique avec une coloration aéronautique et espace.

Escadrilles Air-jeunesse


octobre 2021
Les EAJ ont pour ambition de développer des liens avec la jeunesse à travers l’aéronautique, les valeurs de l’aviateur, l’histoire de l’armée de l’Air et de l’Espace et ses traditions. La première escadrille a vu le jour en 2019. Aujourd’hui, l’armée de l’Air et de l’Espace accueille près de 400 jeunes sur 9 sitesdont Luxeuil et Dijon. Ces escadrilles rassemblent des jeunes de 12 à 25 ans pour leur permettre de découvrir et s’impliquer dans l’univers de l’aéronautique et du spatial. A Luxeuil, le partenariat entre la base aérienne et le lycée Lumière (qui envisage la création d’un BTS aéronautique en 2024) programme activités de modélisme, pilotage de drone, simulation de vol, vols en avion de tourisme avec l’aéroclub de Vesoul...Au programme de Dijon : découverte de l’aéronautique, de son environnement sportif, culturel, patrimonial, et des métiers de l’armée de l’Air. Des vols en avion de tourisme sont organisés en partenariat avec l’aéroclub de Darois. fondation-ailesdefrance.fr

Étudiants en situation de handicap


octobre 2021
Dans le but de simplifier les démarches administratives, un élève en situation de handicap peut bénéficier d'aménagements pour l'examen du bac. Dans ce cas, cet aménagement peut également s’appliquer aux concours et au sein des cycles de formation de l’enseignement supérieur. A l'université, des dispositifs d’accueil handicap leur sont dédiés.
Les étudiants en situation de handicap ont possibilité demander le réexamen de leur candidature à l’entrée en master. Ainsi, si le titulaire d’une licence n’a pas de place à l’entrée en master, il peut saisir le recteur d’académie qui lui fait trois propositions d’admission en master. Si l’étudiant accepte une proposition, le recteur l’inscrit dans la formation concernée.
En 2021, le nombre de contrats doctoraux réservés aux étudiants en situation de handicap passe de 25 à 30.
Voir tout