avril 2022

Engagement réciproque pour les jeunes

Depuis le 1er mars, le CEJ s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans (moins de 30 ans pour les travailleurs handicapés) éloignés de l’emploi.
Dessin Christian Maucler

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Le dispositif Garantie jeunes et le plan « 1 jeune, 1 solution » lancé en juillet 2020 ont obtenu de bons résultats. Selon l’Etat, ils auraient permis à 3 millions de jeunes de trouver un emploi, un parcours d’insertion ou une formation. Pour amplifier ces résultats, le gouvernement a créé le contrat d’engagement jeune, sorte de Garantie jeune en plus ambitieux. L’objectif est une ouverture aux bénéficiaires potentiels plus large et une entrée plus rapide dans l’emploi. Les principes qui ont fait leurs preuves demeurent : découvertes des métiers, périodes d’immersion dans le monde du travail, formations en alternance. Un CEJ est accessible aux jeunes de moins de 26 ans (moins de 30 ans pour les travailleurs handicapés) « qui sont durablement sans emploi ni formation, souvent par manque de ressources financières, sociales et familiales et qui souhaitent s’engager activement dans un parcours vers l’emploi avec un accompagnement de 12 mois maximum ». Sur le plan national, 500 000 jeunes sont potentiellement concernés.
Chaque jeune est accompagné par l’un des conseillers Pôle emploi dédiés au dispositif (62 en Bourgogne-Franche-Comté). Ces conseillers assurent des échanges hebdomadaires et proposent un programme intensif d’activités d’orientation et d’insertion en fonction du profil, des besoins et du projet professionnel de chacun. Comme pour la Garantie jeune, le signataire du contrat perçoit une allocation pouvant aller jusqu’à 500 euros mensuels.
En savoir +
Pôle emploi
Missions locales
1jeune1solution.gouv.fr
travail-emploi.gouv.fr

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Mon orientation en Bourgogne-Franche-Comté


avril 2022
Chaque année, la Région Bourgogne-Franche-Comté et Emfor publient « Après la 3e j’ai le choix » et « Après le bac, j’ai le choix », des guides d’orientation complets sur les possibilités dans la région. Ils incluent témoignages, ressources utiles, adresses, descriptifs et chiffres autour des formations. Ils sont disponibles en ligne sur emfor-bfc.org.

Casques de réalité virtuelle


avril 2022
La Région Bourgogne-Franche-Comté a récemment acheté 550 casques de réalité virtuelle, qui tourneront parmi les collèges, lycées et centres d’information et d’orientation (CIO) de la région. Un investissement de 600 000 euros, qui vise à faire découvrir des métiers aux jeunes, de façon ludique, en les plongeant dans des environnements professionnels

Après la 3e


avril 2021
Que faire après la 3e ? Pour aider les collégiens à s'orienter, la Région Bourgogne-Franche-Comté publie le guide Après la 3e j'ai le choix ! accessible gratuitement en ligne ici.

Guide postbac


avril 2021
Pour aider les jeunes à mieux s'orienter, la Région Bourgogne-Franche-Comté vient de pubier le guide Après le bac, j'ai le choix !, disponible en ligne ici.

Système apprentissage


mars 2021
L’apprentissage est un mode de formation en alternance, avec des périodes en centre de formation et d’autres en entreprise. L’apprenti est un salarié de l’entreprise, avec laquelle il signe un contrat de travail (CDD mais aussi CDI). Selon son âge, son niveau, sa filière, il est rémunéré entre 419,74 euros mensuels et le smic (1554,58 euros) ou le salaire minimum conventionnel de sa filière. Il bénéficie de 5 semaines de congés payés annuelles. Un contrat d’apprentissage peut être signé entre 15 et 30 ans (35 dans certains cas), mais sans limite d’âge pour les personnes handicapées, les sportifs de haut niveau et les personnes créant ou reprenant une entreprise supposant l’obtention d’un diplôme.
Voir tout