juin 2022

Jeux d'été

Une sélection d'escape games, chasses au trésor et autres activités ludiques pour apprendre ou découvrir en s'amusant, dans toute la région.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Pour jouer en se creusant la cervelle, il y a d'abord quelques propositions éphémères, pour cet été :

A Besançon, la Citadelle réitère son escape game « l’affaire des poisons » entre le 16 avril et le 2 octobre.

A Sens, du 18 mai au 1er octobre : escape game « le mystère de l’Empereur » autour de Napoléon, proposé par les musées de la ville.

Charnay-lès-Mâcon, du 1er juin au 30 septembre, « Epidéfi », un escape game labyrinthique.

A Mâcon, du 13 juin au 30 juillet, découvrez « Pac-man cup » : vous devez collecter le plus de pièces possible pour remporter le trophée Pac-man cup. Cela vous permettra de de découvrir les couleurs de la ville lorsque le soleil se couche. Une animation qui se veut familiale et créatrice de liens entre les cultures.

A Beaune, du 7 juillet au 31 décembre, « la quête de Guigone » est une activité découverte de la ville sous forme de chasse au trésor en autonomie.

Depuis 2018, un certain engouement entoure les escape games, qui se sont développés un peu partout dans la région. On dénombre au moins 22 salles et 106 énigmes ou missions, dont une qui peut durer 16 heures : 

A Auxerre, L’Enquêt’heure permet de résoudre des énigmes en intérieur (« convocation », « prohibition », « invisibilité ») ou en extérieur, au centre-ville, avec réalité augmentée (« Op. mindfall »). Une entrée gratuite avec la carte Avantages jeunes.

A Belfort :
Escape hunt organise 4 thèmes d’escape, « l’atelier des gourmandises », « le secret du lion », « mystérieuse disparition » et « homicide place de l’Horloge ». 

La Clé du Bastion a été l’un des premiers à créer un escape en monument historique (2015). Il permet aujourd’hui de s’immerger dans plusieurs énigmes (« perceurs de coffres », « 1916 », « le bureau de Vauban », « l’atelier de Bartholdi ») et deux jeux de piste (« l’affaire Belle Epoque » et « Enquête en ville » pour découvrir Belfort).

A Besançon
Fug game a installé le premier escape game du Doubs et créé cette année un nouveau concept, le quiz boxing qui propose une heure de quiz, blind test et stratégie dans une ambiance survoltée.2 euros de réduction avec la carte Avantages jeunes.

Les Secrets du heurtoir, c’est deux salles, deux ambiances depuis 2018 : « la relique du ldopathe » ou les secrets de Léonard et « plan B » ou le contrôle du temps.

Le Voyage heure propose deux univers : « le trésor perdu » et « la loge sanglante », deux escape games accessibles tous les jours (2 euros de réduction avec la carte Avantages jeunes).

A Chalezeule, Megazone dispose d'un escape game et un laser game.

A Chalon-sur-Saône, 4 salles (« psychiatric », « immortalis », « revelation », « back to the 80’s »), 50 énigmes sont proposées par Brain

A Châtillon-le-Duc, Playheure met en scène des escape games dans des décors de cinéma : « Icare 1.0 » et « Sous les projecteurs ». 2 euros de réduction avec a carte Avantages jeunes.

Au Creusot, 2 scénarios d’escape games créés par Gamevasion : « expo en péril » et « la cabane de James Ford ». 

A Dijon
Arcanium, centre d’escape games et de quiz propose l’activité rival quiz et 4 missions nommées « un avenir incertain », « la chasse aux sorcières », le repaire du tueur » et « mission spatiale ». Selon la taille du groupe participant, possibilité d’une entrée gratuite avec la carte Avantages jeunes.

L’Episode organise des escape games dans des ambiances de séries TV avec bande sonore, éclairages et accessoires rappelant l’ambiance d’un tournage et des énigmes qui font revivre le scénario d’un épisode de la série choisie. 5 % de réduction avec la carte Avantages jeunes.

221B Baker street propose en permanence, 5 escape games : « la malédiction du pharaon », « l’alchimiste de l’Orient express », « le braquage de Moriarty », « les crimes de Jack l’Eventreur » et « Mystères & sortilèges ». La carte Avantages jeunes permet 10 % de réduction pour ces jeux.

A Grand-Charmont, sur le site du fort de Lachaux, l’escape game « Bureau 401 » attend les amateurs de sensations depuis 2018. 

A Lons-le-Saunier
Les Arcanes proposent « mission évasion » et « à la rescousse de Nikita » en salle fermée. 

Pro l’occhio, première salle ouverte dans le Jura (2018) donne la possibilité de s’immerger dans « Shiro Kapitan » et « les secrets du cabinet de Florimond ».

A Mâcon, avec Escape yourself, un escape game aventure (« le dragonde Jade ») et un autre familial (« Pharaon »).

A Nevers, Icoo propose deux escape games traditionnels (« la banque » et « la prophétie de Yamata »), deux escape games de réalité virtuelle (« escape the lost pyramid » et « beyond Medusa’s gate » récompensé en 2018 d’un interactive VR experience award) et une aventure autonome au centre-ville. Avec la carte Avantages jeunes, 15 euros de réduction pour un groupe de 3.

Ouvert en 2017 à St-Marcel, près de Châlon, Timing room met à disposition des amateurs d’escape « la malédiction de Francis Drake », « le secret de Nicéphore Niepce » et « le masque du samouraï ».

A Trévenans, Mille et Un jeux vient de créer un nouvel escape game, « Z-apocalypse », qui s’ajoute au «recrutement », au « casse du siècle », à « transfert à Alcatraz » et à « opération Alcatraz ». Avec la carte Avantages jeunes, ces escape games sont accessibles avec 20 % de réduction.

A Vitteaux, c’est un ultra escape game qui vous attend : avec « l’héritage », c’est durant 16 h qu'un groupe de 6 à 12 personnes rejoignent une mystérieuse demeure en début de soirée et repartent le lendemain. Repas et couchage sont compris.

A Voiteur, Jurabsolu permet de découvrir les villages d’Arlay, Ruffey-sur-Seille et Sellières à travers 3 escape games outdoor. L’entrée est à 10 euros avec la carte Avantages jeunes.
Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

S’initier à l’aviation dans la région


octobre 2021
Il existe 30 aéroclubs en Bourgogne-Franche-Comté, appartenant à la fédération française d’aéronautique. Pour se renseigner : enviedepiloter.fr

"Ici c'est Besac"


février 2021
Le festival Ici c'est Besac invite les jeunes de 12 à 25 ans qui font des jeux vidéo, du riding (roue arrière à vélo), des vidéos sur Youtube, de la danse ou du rap à partager leurs talents. A partir du 15 février, ils peuvent s'inscrire sur icicestbesac.fr ou sur les réseaux sociaux #icicestbesac. Les candidats sélectionnés s'affronteront en battles, récompensés par des prix (Playstations, vélos, week-ends VIP pour 2...).

Rassemblements geeks


janvier 2019
Principaux événements dans la région :
En février : Necronomi'con (2 et 3 à Andelnans), Troll penché (16 et 17 à Sevenans), Migennes collector (23 et 24). En mars : Kamo Con (23 et 24 à Dijon). En avril : Légendaria (6 et 7 à Dijon), Sayonne'ara (12 et 13 à Sens). En mai : Ludinam (3 au 5 à Besançon), Bloody week-end (du 31 mai au 2 juin à Audincourt). En juin : Gamers gathering (29 et 30 à Dijon). En août : Otak'est (24 et 25 à Pontarlier). En septembre : Little Jura geek parc (14 et 15 à Dole). En octobre : Dijon Saiten. Auxerre galactic days (19 et 20). En novembre : A little country of (2 et 3 à Charnay-lès-Mâcon), Retrogeek festival (à Vesoul).

Cosplay


janvier 2019
Contraction de costume et play, la pratique est née aux Etats-Unis, à la fin des années 30 lorsque le premier cosplayer a fait un costume d’homme de l’espace. Aujourd’hui, elle consiste à jouer le rôle d’un personnage issus de mangas, de films, de jeux vidéo, de comics voire de la réalité en adoptant leurs habits, leurs cheveux, etc. La pratique a été relancée et démocratisée par le succès des mangas ou de Star Wars, deux des principaux pourvoyeurs d’inspiration cosplay.
Voir tout