mai 2021

Les galets qui font mouche

Deux Dijonnais, Lucie Le Gale, 23 ans, et Émilien Berly, 38 ans, font voyager des galets décorés par des particuliers dans toute la Côte d'Or depuis août 2019.
Photo Vincent Arbelet

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Ils n'ont rien inventé mais ont su indiscutablement développer et fédérer grâce à leur groupe Facebook Trouve mon galet 21, autour du concept "Love on the rocks", littéralement "L'amour sur les pierres." Ce concept né au Royaume-Uni consiste à répandre de la bonne humeur, gratuitement et facilement en disséminant des galets peints un peu partout.
« C'est Lucie qui m'en a parlé. Nous avons commencé par inviter nos amis Facebook, qui ont invité les leurs, et le groupe a commencé à monter très rapidement » indique Émilien qui gère les réseaux et les relations publiques. Lucie, quant à elle, artiste peintre autodidacte, s'occupe des pôles créations et animations. Les deux amis se sont rencontrés lors d'un événement émergeant d'une autre groupe Facebook administré par Émilien, Rencontres amicales Dijon. Le jeune homme gère également une troisième page, Dijon Au Naturel.
Ce jeu a de multiples facettes. Il permet de développer sa créativité, peu importe l'âge ou le niveau, de créer du lien, en famille ou entre amis, ce qui est idéal les jours de mauvais temps ou durant les périodes de confinement, et pousse ensuite à sortir pour cacher et partir à la recherche de galets façon chasse au trésor !
« Le fait d’avoir créé un groupe permet des interactions entre membres, nous avons souvent vu des preuves de solidarité, de générosité qui nous ont fait du bien car nous vivons une période anxiogène et ce jeu amène de la joie. Nous avons réussi à mettre notre touche personnelle, de nombreuses animations ont été mises en place, des concours aussi et il y a plein de nouvelles choses à venir » indique Émilien. C'est ainsi, par exemple, que de nombreux logos d'entreprise dites "non essentielles" se sont retrouvés sur galet et ont été mis en avant sur les réseaux durant les confinements.
La pratique se veut également écoresponsable. Il est demandé aux participants de faire attention à ce qu'ils utilisent pour réaliser leurs chefs-d’œuvre. Une jardinerie dijonnaise s'en sert même, "des galets potagers et végétaux",  pour remplacer les étiquettes en plastique qui indiquent ce qui pousse.
L'activité du groupe a pris une telle ampleur, avec pas loin de 16 000 abonnés, que les deux compères ont dû recruter une administratrice, Julie Petiot, pour les aider. La célèbre marque de feutre POSCA est même partenaire de l'aventure.
Des idées, ils n'en manquent pas, et pour les concrétiser de la meilleure des façons, Émilien, Lucie et Julie réfléchissent à créer leur association pour dégager de la trésorerie, organiser des événements dans un cadre légal, créer un site internet  et ouvrir une boutique en ligne d'objets dérivés.  Un record mondial de chaîne de galets est également en réflexion.

Solange Vassant
En savoir +
Trouve Mon Galet 21
Contact: Émilien Berly
06 24 31 73 65
emilien.berly.pro@gmail.com
facebook

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

"Ici c'est Besac"


février 2021
Le festival Ici c'est Besac invite les jeunes de 12 à 25 ans qui font des jeux vidéo, du riding (roue arrière à vélo), des vidéos sur Youtube, de la danse ou du rap à partager leurs talents. A partir du 15 février, ils peuvent s'inscrire sur icicestbesac.fr ou sur les réseaux sociaux #icicestbesac. Les candidats sélectionnés s'affronteront en battles, récompensés par des prix (Playstations, vélos, week-ends VIP pour 2...).

Rassemblements geeks


janvier 2019
Principaux événements dans la région :
En février : Necronomi'con (2 et 3 à Andelnans), Troll penché (16 et 17 à Sevenans), Migennes collector (23 et 24). En mars : Kamo Con (23 et 24 à Dijon). En avril : Légendaria (6 et 7 à Dijon), Sayonne'ara (12 et 13 à Sens). En mai : Ludinam (3 au 5 à Besançon), Bloody week-end (du 31 mai au 2 juin à Audincourt). En juin : Gamers gathering (29 et 30 à Dijon). En août : Otak'est (24 et 25 à Pontarlier). En septembre : Little Jura geek parc (14 et 15 à Dole). En octobre : Dijon Saiten. Auxerre galactic days (19 et 20). En novembre : A little country of (2 et 3 à Charnay-lès-Mâcon), Retrogeek festival (à Vesoul).

Cosplay


janvier 2019
Contraction de costume et play, la pratique est née aux Etats-Unis, à la fin des années 30 lorsque le premier cosplayer a fait un costume d’homme de l’espace. Aujourd’hui, elle consiste à jouer le rôle d’un personnage issus de mangas, de films, de jeux vidéo, de comics voire de la réalité en adoptant leurs habits, leurs cheveux, etc. La pratique a été relancée et démocratisée par le succès des mangas ou de Star Wars, deux des principaux pourvoyeurs d’inspiration cosplay.
Voir tout