octobre 2015

L’orientation professionnelle, un jeu d’enfant avec OnyXP

«On» comme online et «XP» comme point d’expérience : OnyXP est un jeu gratuit qui sera lancé en 2017 à destination des 15/20 ans. Objectif : la découverte de métiers pour atterrir en entreprise.
Photo Photo SimonDaval.fr

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
En matière d’orientation chez les jeunes, Murielle Maronne s’y connaît. Chargée de projets pour le public scolaire à la Cité des Métiers de Belfort pendant quatre ans, elle a pu identifier les besoins et les manques à ce propos. «Dans un parcours traditionnel, un jeune va découvrir le monde de l’entreprise lors d’un stage d’observation au collège, mais il faudra qu’il attende pas mal d’années pour y remettre un pied», regrette-t-elle, ajoutant que l’entreprise n’est pas forcément toujours adaptée à ce que recherche la jeune génération aujourd’hui : «une entreprise diplômante où la notion de plaisir est importante».
Ces différentes problématiques l’ont amenée à créer un jeu online, accessible sur le web pour les 15/20 ans. Ils vont pouvoir au fil de leur progression, découvrir des métiers (900 seront présentés), répondre à des questionnaires, acquérir des compétences pour finalement s’immerger dans une entreprise pour une durée variable : pendant 2 heures, pour un stage d’observation, un job d’été, un contrat d’apprentissage, un CDD ou un CDI.
«Il ne s’agit pas d’un outil pédagogique traditionnel, le jeune a toute les cartes en main pour construire son projet professionnel de manière ludique». Photos, vidéos, quiz, XP, partages d’expériences, géolocalisation, espace d’expression, interface personnalisée, l’équipe de 15 personnes qui travaille sur le sujet ne cesse de vouloir «casser les codes» à travers un univers de jeu créatif adapté à cette tranche d’âge. Le projet est ambitieux. Même s’il ne sera développé en phase d’essai dans le Grand Est qu’au premier semestre 2017, à l’échelon national, 4 millions de jeunes sont potentiellement atteignables. De grandes entreprises semblent prêtes à vouloir jouer le jeu en finançant une partie du projet et en ouvrant leurs portes aux jeunes. D’ici la sortie d’Onyxp, la créatrice du projet passera par la case financement participatif et espère avec d’autres financements pouvoir boucler un budget très élevé.
«C’est un outil qui n’appartiendra ni aux parents, ni à l’Education nationale, ni à une entreprise, mais aux jeunes qui se débrouilleront seuls. Il faut leur faire confiance, si on crée l’environnement adéquat, ils se montrent volontaires», conclut Murielle Maronne. Et pour que cet outil soit encore davantage construit pour les envies des 15-20 ans, elle les invite à s’exprimer sur la page facebook Onyxp.

S.D.

En savoir plus
parcoursetparthemes.com

facebook

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Après la 3e


avril 2021
Que faire après la 3e ? Pour aider les collégiens à s'orienter, la Région Bourgogne-Franche-Comté publie le guide Après la 3e j'ai le choix ! accessible gratuitement en ligne ici.

Guide postbac


avril 2021
Pour aider les jeunes à mieux s'orienter, la Région Bourgogne-Franche-Comté vient de pubier le guide Après le bac, j'ai le choix !, disponible en ligne ici.

Système apprentissage


mars 2021
L’apprentissage est un mode de formation en alternance, avec des périodes en centre de formation et d’autres en entreprise. L’apprenti est un salarié de l’entreprise, avec laquelle il signe un contrat de travail (CDD mais aussi CDI). Selon son âge, son niveau, sa filière, il est rémunéré entre 419,74 euros mensuels et le smic (1554,58 euros) ou le salaire minimum conventionnel de sa filière. Il bénéficie de 5 semaines de congés payés annuelles. Un contrat d’apprentissage peut être signé entre 15 et 30 ans (35 dans certains cas), mais sans limite d’âge pour les personnes handicapées, les sportifs de haut niveau et les personnes créant ou reprenant une entreprise supposant l’obtention d’un diplôme.

Bac et pratiques sportives


décembre 2020
A la rentrée scolaire 2021, un nouvel enseignement de spécialité en « éducation physique, pratiques et culture sportives » sera proposé aux lycéens de la voie générale dès la classe de première. Les élèves de seconde intéressés pourront choisir cette nouvelle spécialité dans les vœux qu’ils formuleront au deuxième trimestre de l’année scolaire 2020-2021. Ce nouvel enseignement dépassera le champ strict de la pratique sportive. En plus des enseignements en éducation physique et sportive, il intégrera d’autres champs disciplinaires (sciences, humanités…) en associant des apports pratiques et des contenus théoriques. Selon le ministère, cette orientation offre des perspectives de parcours d’études et d’insertion professionnelle dans de nombreux secteurs tels que les métiers de la santé et du bien-être, l’enseignement, l’entraînement, la gestion, la communication, le secteur événementiel, la recherche et la sécurité.

Postbac


novembre 2019
L'Onisep vient de faire paraître les guides Entrer dans le sup, après le bac rentrée 2020 et Après le bac professionnel, choisir son orientation. Ces guides régionaux donnent une information complète sur toutes les formations postbac assurées en "Franche-Comté". Ils sont actuellement diffusés aux élèves de terminale de l’académie de Besançon et téléchargeables sur onisep.fr/besancon
Voir tout