décembre 2023

Une solidarité qui dépasse les frontières

Créée en 2012, Magna Vox est devenue une actrice citoyenne d'envergure européenne. Son objectif : sensibiliser aux causes sociales et écologiques à travers la production de contenus culturels sauvages et engagés.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
L'association a commencé par produire des festivals de metal. « On a toujours eu une dimension éthique, on pensait que la culture pour la culture c'était un petit peu creux, confie Samuel Offredi, coordinateur de Magna Vox. Le milieu a évolué dans le mauvais sens, le côté mercantile nous gênait. » Entre 2017 et 2018, l'aventure bifurque. Les productions se diversifient et prennent une dimension plus engagée. Les podcasts, articles et documentaires traitent de la parité, la cause LGBT, l'immigration ou encore la ruralité et l'écologie. « Les sujets abordés sont puisés dans notre réseau. On a la chance d'avoir une vraie diversité de profils dans notre propre conseil d'administration.» Le dialogue est rendu possible grâce à l'organisation de tables rondes réunissant élus, responsables d'associations, militants et citoyens. « Une maman s'interrogeait sur le passage à l'état civil de son enfant queer en transition. Elle a eu une explication d'un politique présent. » Ces dialogues citoyens, Samuel Offredi les envisage à plus grande échelle. « Il y a une écoute des politiques et on a de plus en plus de poids. On voudrait créer du contenu médiatique avec eux en interrogeant des représentants européens. »
Un projet parallèle, Europe Convergence, a vu le jour en 2019. La proposition, au départ anecdotique, a trouvé un vrai sens de partage culturel, musical et culinaire. En partenariat avec 8 pays européens et accrédité Erasmus+, le dispositif met en relation 40 jeunes entre 18 et 30 ans et les accompagne dans l'entrepreneuriat responsable. « Même si certains milieux semblent difficiles d'accès, il n'y a pas de fatalité. Je pense par exemple à la musique. Il faut savoir que dans ce domaine, la réussite sur scène est d'environ 1%. Mais il y a beaucoup d’alternatives à la scène : la médiation, le travail sur des bandes son, etc. On travaille aussi en partenariat avec le Crous pour élaborer une cuisine éthique avec les étudiants, à moins de 3€ par repas. » Europe Convergence est organisé entre Dijon, en France, Mayence, en Allemagne et un pays tiers qui change chaque année.
Un jeu vidéo gratuit, traitant des fake news, sortira début 2024. Adressé aux 11-17 ans, il sera en partie utilisé dans les milieux scolaires. Quatre scénarios ont été imaginés et écrits par une équipe de professeurs, documentalistes, universitaires et journalistes. « L'enjeu sera de gérer un journal, jongler entre éthique, popularité, finances et maintenir un équilibre. Il abordera aussi la solidarité internationale. » Les idées débordent chez les 5 salariés de Magna Vox. Leur seule limite : ne pas rentrer dans le système marchand et garantir la gratuité de leurs prestations.

Lauriane Noel
En photo
Samira en apprend plus sur la cuisine congolaise lors d'un atelier organisé par des dames congolaises.

En savoir +
Facebook
Europe convergence
Youtube

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Appel à projets de solidarité internationale


février 2024
La Ville de Besançon soutient les associations bisontines engagées dans un projet de solidarité internationale ou d’éducation à la citoyenneté mondiale, en leur apportant une aide financière (15 000 euros répartis entre les différents projets retenus). Les associations loi 1901 à but non lucratif, ayant leur siège sur le territoire bisontin sont concernées par cette aide aux projets. Les formulaires de candidature sont téléchargeables sur le site de la Ville de Besançon. Ils doivent être envoyés avant le 1er avril par courrier (Ville de Besançon, service des relations internationales, 2 rue Mégevand, 25034 Besançon cedex) ou par mail (secretariat.relations-internationales@besancon.fr).

39-45, mémoires d'une jeunesse en guerre


janvier 2024
Radio Campus Besançon a recueilli quatre témoignages inédits de personnes ayant vécu la Seconde Guerre mondiale. Ils avaient entre 9 et 18 ans et vivaient à Besançon, Ris-Orangis ou encore Coutances. Plongez au cœur de leur histoire ! Tous les épisodes sont en ligne sur le site campusbesancon.fr.

Harcèlement


septembre 2023
De plus en plus préoccupant, le harcèlement scolaire concernerait 2,6 % des élèves de CM1-CM2, 5,6 % des collégiens et 1,3 % des lycéens selon l'Education nationale. Pour y faire face, le ministère généralise le programme Phare (Prévenir le harcèlement et agir avec respect) et insiste sur l'utilisation des numéros d'urgence 3018 (cyberharcèlement) et 3020 (harcèlement scolaire). Un plan interministériel de lutte est en préparation.

Tiers-lieux : une association régionale


avril 2023
L’association de préfiguration du réseau des tiers-lieux en Bourgogne-Franche-Comté a pour objet de « promouvoir le développement de lieux partagés ouverts, accessibles, répondant aux besoins du territoire, hybridant leurs ressources économiques, centrés sur l’usager et dont le modèle est ouvert et réplicable. » Elle propose aux tiers-lieux mise en réseau, animation, accompagnement, actions mutualisées, échanges et mettre prochainement en place des formations. Elle diffuse également une newsletter mensuelle. Née en 2021 pour répondre à l’augmentation du nombre de tiers-lieux, l’association est soutenue par l’Etat et la Région.

Jeunes parents


février 2023
Le Dr Célia Levavasseur, pédiatre, a publié dernièrement un Guide pour les jeunes parents qui ne veulent pas mourir d’épuisement, soit « 66 conseils judicieux » aux éditions Nathan (11,90 euros). « Quand arrive un enfant, on veut être parfait et pourtant des études montrent qu'être parfait à 40 % suffit. »
Voir tout