novembre 2021

La Justice recrute

Plus de 600 postes de greffiers et 330 postes de conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation (CPIP) sont ouverts pour 2022.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Avec un budget en hausse, le ministère de la Justice annonce vouloir améliorer le quotidien des justiciables et de ceux qui rendent la Justice. Les greffiers sont au cœur du système. Le rôle de ces « techniciens de la procédure » ? Accompagner au quotidien les magistrats dans les actes de leur juridiction et authentifier les actes juridictionnels : enregistrement des affaires, information des différentes parties à un procès du calendrier de celui-ci, préparation des dossiers, prise de notes du déroulement des débats, rédaction des procès-verbaux, mise en forme des décisions. « Dans le cadre d’un service d’accueil et d’informations générales du public, le greffier est chargé de renseigner, d’orienter et d’accompagner les usagers dans l’accomplissement des formalités ou procédures judiciaires, précise le ministère dans sa campagne de recrutement. Maillon essentiel du fonctionnement de la Justice, tout acte accompli en son absence peut être frappé de nullité ». Ce métier offre également des perspectives d’évolution (chef de service, greffier principal, directeur des services de greffe, magistrat).
En 2022, 389 postes sont à pourvoir par le biais d’un concours national en externe et 286 par le biais du concours interne. Les inscriptions aux concours externe et interne sont ouvertes du 12 novembre 2021 au 10 janvier 2022. Les épreuves écrites d’admissibilité se dérouleront les 15 et 16 mars 2022 et seront suivies, pour les candidats déclarés admissibles, d’une épreuve orale d’admission à partir du 30 mai 2022. Le concours externe s’adresse aux titulaires d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau III (bac +2 minimum) ou d’une qualification reconnue équivalente à l’un de ces titres ou diplômes. Les agents déjà en poste dans une administration et justifiant de 4 années au moins de services publics pourront quant à eux concourir en interne.
Les lauréats intégreront ensuite l’Ecole nationale des greffes de Dijon, laquelle dispense une formation de 18 mois, rémunérée. A l’issue de la formation et selon le rang de classement, les greffiers stagiaires sont appelés à choisir leur poste, à partir d’une liste nationale établie par l’administration.

Les CPIP, contre la récidive et pour la réinsertion 

Par ailleurs, le ministère ouvre 330 postes de conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation (CPIP), par le biais de concours ouverts jusqu’au 10 décembre 2021. La mission des CPIP est double. Il s’agit d’abord d’accompagner les personnes placées sous main de justice dans le cadre d’un parcours d’exécution des peines : l’objectif est d’assurer le respect des obligations imposées aux personnes condamnées à des peines d’incarcération ou des peines alternatives à l’incarcération, afin de lutter contre la récidive et de préparer leur réinsertion. Les CPIP accompagnent les personnes suivies afin de lutter contre la désocialisation des détenus et de faciliter l’accès aux dispositifs d’insertion et de droit commun. Parallèlement, ils ont un rôle d’aide à la décision judiciaire : les CPIP accompagnent l’autorité judiciaire dans la prise de décision en apportant les éléments d’évaluation permettant de préparer et de mettre en œuvre les condamnations ou en proposant des mesures d’aménagement de peine, en lien avec les magistrats et les partenaires qui accompagnent les missions de réinsertion (pôle emploi, mission locale, structures d’hébergement, organismes de formation, etc.).
Quatre concours auront lieu simultanément en fonction du profil des candidats. Les épreuves d’admissibilité se dérouleront les 10 et 11 février 2022 et seront suivies, pour les candidats admissibles, d’épreuves d’admission du 2 au 20 mai. Les lauréats intègreront l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire (ENAP) pour y suivre une formation rémunérée de deux ans avant d’être titularisés fonctionnaires de catégorie A. Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires ou agents publics justifiant de quatre années d’exercice, le concours externe est accessible à bac+3 ou titre équivalent, le concours externe sur titre est accessible à bac+3 ou équivalent dans le domaine social ou éducatif et le troisième concours est destiné aux candidats justifiant de l’exercice, pendant au moins cinq ans au cours des dix années précédant l’ouverture du concours, de certaines activités professionnelles, d’un mandat de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale ou d’une activité en qualité de responsable, y compris bénévole, d’une association.
Par la suite, les CPIP peuvent notamment évoluer vers le corps des directeurs pénitentiaires d’insertion et de probation.
Conditions, informations, recrutement
- Greffiers

- CPIP


Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Greffier


décembre 2022
Le ministère de la Justice poursuit ses efforts de recrutement et renforce notamment le corps des greffiers des services judiciaires en proposant près de 650 postes par le biais du concours national. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 9 janvier 2023. Un métier qui conjugue connaissances juridiques, maîtrise des procédures et dimension humaine et constitue un maillon essentiel du fonctionnement de la justice  : le greffier enregistre les affaires, prévient les parties des dates d’audience et de clôture, prépare les dossiers pour les magistrats, prend note du déroulement des débats, rédige les procès-verbaux et met en forme les décisions. Il est garant de l’authenticité des actes juridictionnels, et tout acte accompli en son absence peut être frappé de nullité. Le greffier est aussi chargé de renseigner, d’orienter et d’accompagner les usagers dans l’accomplissement des formalités ou procédures judiciaires.  Les lauréats des concours externe et interne suivront une formation rémunérée de 18 mois  La rémunération des greffiers s'échelonne de 1770 à 2762 euros net, celle des directeurs de services de greffe de 1956 à 4500 euros net. En savoir +

Ambulancier


décembre 2022
Pour rendre le métier attractif et pallier le manque de professionnels, la nouvelle formation d’ambulancier est entrée en vigueur en septembre, marquant une volonté de reconnaître l’importance du rôle tenu par l’ambulancier en tant que professionnel de santé et du transport sanitaire. Le cursus dure un peu moins de 6 mois et comprend 3 stages. De nouveaux référentiels d’activités, de compétences et de formation ont été établis autour de 7 domaines d’activités : prise en soin d’un patient, réalisation d’un recueil de données cliniques du patient, contrôle et entretien du véhicule, contrôle et entretien des matériels, équipements et installations du véhicule, traçabilité des informations liées au patient, travail en équipe, traçabilité et transmission de savoir-faire issus de la pratique professionnelle. Concrètement, l’ambulancier aura de nouvelles compétences et pourra notamment réaliser certains soins d’urgence. Pour la formation, certains candidats peuvent bénéficier d’une équivalence ou d’un allègement selon leurs diplômes ou certificats. En savoir +

Finales nationales 2022


février 2022
Les finales nationales se sont déroulées dans 64 métiers différents de 7 pôles (alimentation, automobile et engins, communication, végétal, BTP, industrie, service) et ont rassemblé près de 600 compétiteurs à Eurexpo Lyon. Cette ville devrait recevoir la compétition mondiale 2024.

46es wordskills


février 2022
La phase de compétition worldskills en cours est la 46e. Anciennement Olympiades des métiers, devenus compétition des métiers, les worldskills se déclinent en épreuves régionales, nationales, européennes et internationales. Les meilleurs de chaque phase sont sélectionnés pour l’échelon suivante (au niveau national, le 1er part aux épreuves internationales, le second aux européennes). Chaque phase met aux prise des jeunes dans de nombreuses spécialités professionnelles. Cette compétition est ouverte à tous les jeunes de moins de 23 ans, quels que soient leur statut (apprenti, lycéen, étudiant, salarié, demandeur d’emploi).

Métiers de demain


février 2022
La chaîne parcoursmetiers.tv lance une série sur "les métiers de demain". Un chiffre : pour 85 % des élèves actuellement scolarisés, le métier qu'ils exerceront en 2030 n'existerait pas encore. Dans le premier épisode, le métier de thérapeute en désintoxication digitale est à l'honneur. Ce métier d'avenir se développe pour lutter contre les nouvelles addictions à Internet.
Voir tout