novembre 2020

Le Contrat initiatives emploi jeunes pour aider à entrer sur le marché du travail

Déjà proposé en 2020, il sera accentué l'an prochain avec 50 000 contrats ouverts aux moins de 26 ans et aux personnes handicapées de moins de 30 ans.
Photo archives Laurent Cheviet

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
En septembre, 750 000 jeunes sont arrivés sur le marché du travail. Pour aider ceux qui n’en trouvent pas, l’Etat a lancé le plan "1 jeune 1 solution". Le Contrat initiatives emploi jeunes a été inclus dans les mesures de ce plan. Il est ouvert en 2020 et 2021. 50 000 CIE jeunes sont prévus l’an prochain.
Ce dispositif s’adresse aux jeunes éloignés du marché de l’emploi, âgés de moins de 26 ans, et aux jeunes reconnus travailleurs handicapés, jusqu’à 30 ans inclus. Il vise à favoriser l’insertion professionnelle en proposant un parcours associant mise en situation professionnelle et accès facilité à la formation et à l’acquisition des compétences.
Il prend la forme d’un contrat de travail (CDD de 6 mois minimum renouvelable dans la limite de 24 mois ou CDI) assorti d’actions d’accompagnement professionnel. Pour ces dernières, tout au long du contrat, les jeunes bénéficient d’un suivi personnalisé par leur conseiller (Pôle emploi, mission locale ou Cap emploi) et d’un accompagnement par un tuteur nommé au sein de l'entreprise. La rémunération d’un CIE ne peut pas être inférieure au Smic horaire (10,15 € brut au 1er janvier 2020).
LE CIEJ permet également d’obtenir une reconnaissance officielle de compétences grâce à la prestation Compétences PEC. Elle permet – selon les parcours – d'en valider différents types : validation des acquis de l’expérience (VAE), reconnaissance des savoir-faire professionnels (RSFP), certification CléA (validation de connaissances de base).
Pour en bénéficier, il faut d’abord s’adresser à un conseiller du service public de l’emploi (Pôle emploi, missions locales, Cap emploi) afin de s’assurer de son éligibilité. La candidature sera ensuite présentée par le conseiller à des employeurs proposant des postes en rapport avec le parcours et le projet professionnel.
De leur côté, les employeurs du secteur marchand qui embauchent un jeune en CIE peuvent bénéficier d’une aide s’élevant à 4 % du smic.
En savoir +
travail-emploi.gouv.fr/emploi

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Assistants familiaux


septembre 2022
Les Départements sont responsables de l'action sociale et en particulier de la prévention et la protection  de l'enfance en danger. A ce titre, ils recrutent des assistants familiaux formés puis agréés pour accueillir de façon permanente des jeunes de 0 à 21 ans et leur offrir un cadre de vie chaleureux. Renseignements auprès des Départements.

Entreprise adaptée


mars 2022
Les entreprises adaptées (EA) sont des entreprises du milieu ordinaire qui emploient au moins 55 % de travailleurs handicapés parmi leurs effectifs de production.

Esat


mars 2022
Nés en 2005, prenant la suite des CAT (centre d’aide par le travail), les Esat (établissement et service d'aide par le travail) sont des lieux médico-sociaux de travail protégé pour les personnes en situation de handicap et visant leur insertion ou réinsertion sociale et professionnelle.

Ensmm et insertion


juin 2020
L'enquête de la Conférence des grandes écoles 2020 confirme l'excellent taux d'insertion des élèves de l'Ensmm, école d'ingénieurs bisontine : pour la 3e année de suite, 90 % des diplômés sont en activité professionnelle moins de 6 mois après leur sortie. Il est surtout à noter l'inversion des écarts de salaires hommes/femmes : il serait de 1,8 % plus important pour les femmes ! Ces dernières bénéficient de CDI dans 88 % des cas, contre 75 % pour les hommes. 

Compétences recherchées


janvier 2020
Selon Linkedin, quelles sont les compétences comportementales et techniques les plus recherchées par les entreprises (basé sur 660 millions d’utilisateurs et 20 millions d’offres d’emploi) ?
Au niveau mondial, les 5 compétences comportementales ou soft skills les plus populaires sont créativité, persuasion, esprit d’équipe, adaptabilité, intelligence émotionnelle. Les 10 compétences techniques ou hard skills : blockchain, cloud computing, raisonnement analytique, intelligence artificielle, conception UX, analyse commerciale, marketing d’affiliation, vente, informatique scientifique, production vidéo
En France, compétences comportementales : esprit d’équipe, gestion du temps, persuasion, rédaction, créativité. Compétences techniques : blockchain, production vidéo, raisonnement analytique, stratégies compétitives, social media, marketing d’affiliation, cloud computing, communication corporate, informatique scientifique, conception UX.
Voir tout