octobre 2019

SPRO facilitateur d’insertion

Ce label organise une synergie entre professionnels pour unifier l’accueil, l’écoute, les conseils à tous les publics demandeurs d’information sur l’orientation, la formation, l’emploi.
Photo Yves Petit

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Un service gratuit, objectif et neutre qui délivre de l’information sur les métiers, les emplois, les formations et un accompagnement en matière d’orientation professionnelle. Bref, un facilitateur d’insertion professionnelle. Tel se présente le service public régional de l’orientation, qui n’est pas un organisme en soi, mais un réseau travaillant de concert pour simplifier les démarches de chacun. Les jeunes, mais pas seulement, puisque les usagers au cœur du service sont tous les actifs, demandeurs d’emploi, salariés, personnes en reconversion. Et de fait, le service regroupe tous les acteurs de ce champ, comme autant de lieux d’accueil et de conseils : Pôle emploi, Apec, Missions locales, réseau IJ, Mife, chambres consulaires, etc. Cette labellisation apporte-t-elle une plus-value ? « Oui répond Estelle Houary, directrice de la Mission locale du bassin graylois. Cela nous manquait et on peut encore aller plus loin. ll faudrait dépasser encore davantage certaines logiques de territoire. Par exemple, certaines communes proches n’ont pas voulu annoncer notre forum « Ensemble vers l’emploi » parce qu’il ne se passait pas dans leur département ». En organisant travail en commun, coordination, échanges d’information, meilleure connaissance mutuelle, le SPRO améliore les réponses au public. Le label lie les différents opérateurs par une charte et un socle commun. Objectif de cette synergie : « pouvoir offrir une information ni stéréotypée, ni idéalisée mais fiable. Faire découvrir les métiers mais aussi leurs conditions de travail, d’accès, les débouchés, les formations », indique-t-on à la Région, collectivité organisatrice du dispositif.

Plus-value par rapport à internet

Cette plus-value se répercute sur le public selon les responsables : « décrypter les questions, savoir analyser, répondre en fonction du profil, des centres d’intérêts et des acquis sont des bénéfices de l’accompagnement par des professionnels que l’on n’obtient pas en allant seul sur internet ».
Autre apport, des outils communs et notamment le premier accès au réseau, pour le public : numéro de téléphone unique (0971047378), portail internet (orientation-formation-emploi.org), outil numérique pour aider à élaborer un projet (bourgogne-franche-comte.cleor.org).
Enfin, le SPRO facilite et modernise l’organisation de manifestations au contact du public : forums, semaine banalisée au lycée, semaine école entreprise, etc. C’est lui qui a permis l’action « Au fil de l’eau », en avril dernier à Besançon, pour faire découvrir les possibilités de l’alternance, dans un cadre inhabituel (en bateau-mouche sur le Doubs). Une initiative réunissant Chambre de commerce et d’industrie du Doubs, Chambre de métiers et de l’artisanat de Franche-Comté, les CFA du bâtiment et de l’industrie et le Crij de Bourgogne-Franche-Comté.

S.P.
En photo
Opération « Au fil de l’eau », avril 2019.

En savoir plus
Infos SPRO : 0971047378

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Après la 3e


avril 2021
Que faire après la 3e ? Pour aider les collégiens à s'orienter, la Région Bourgogne-Franche-Comté publie le guide Après la 3e j'ai le choix ! accessible gratuitement en ligne ici.

Guide postbac


avril 2021
Pour aider les jeunes à mieux s'orienter, la Région Bourgogne-Franche-Comté vient de pubier le guide Après le bac, j'ai le choix !, disponible en ligne ici.

Système apprentissage


mars 2021
L’apprentissage est un mode de formation en alternance, avec des périodes en centre de formation et d’autres en entreprise. L’apprenti est un salarié de l’entreprise, avec laquelle il signe un contrat de travail (CDD mais aussi CDI). Selon son âge, son niveau, sa filière, il est rémunéré entre 419,74 euros mensuels et le smic (1554,58 euros) ou le salaire minimum conventionnel de sa filière. Il bénéficie de 5 semaines de congés payés annuelles. Un contrat d’apprentissage peut être signé entre 15 et 30 ans (35 dans certains cas), mais sans limite d’âge pour les personnes handicapées, les sportifs de haut niveau et les personnes créant ou reprenant une entreprise supposant l’obtention d’un diplôme.

Bac et pratiques sportives


décembre 2020
A la rentrée scolaire 2021, un nouvel enseignement de spécialité en « éducation physique, pratiques et culture sportives » sera proposé aux lycéens de la voie générale dès la classe de première. Les élèves de seconde intéressés pourront choisir cette nouvelle spécialité dans les vœux qu’ils formuleront au deuxième trimestre de l’année scolaire 2020-2021. Ce nouvel enseignement dépassera le champ strict de la pratique sportive. En plus des enseignements en éducation physique et sportive, il intégrera d’autres champs disciplinaires (sciences, humanités…) en associant des apports pratiques et des contenus théoriques. Selon le ministère, cette orientation offre des perspectives de parcours d’études et d’insertion professionnelle dans de nombreux secteurs tels que les métiers de la santé et du bien-être, l’enseignement, l’entraînement, la gestion, la communication, le secteur événementiel, la recherche et la sécurité.

Postbac


novembre 2019
L'Onisep vient de faire paraître les guides Entrer dans le sup, après le bac rentrée 2020 et Après le bac professionnel, choisir son orientation. Ces guides régionaux donnent une information complète sur toutes les formations postbac assurées en "Franche-Comté". Ils sont actuellement diffusés aux élèves de terminale de l’académie de Besançon et téléchargeables sur onisep.fr/besancon
Voir tout