mars 2021

Trouver un emploi saisonnier

En période normale, il n’est pas facile de trouver un job d’été. En période Covid, encore moins.
Photo Laurent Cheviet

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Lors du forum jobs bisontin organisé en ligne en mars dernier, 1319 postes étaient disponibles, contre 2965 l’année précédente. Moins de la moitié. Néanmoins, l’été dernier, les choses s’étaient un peu décantées au dernier moment. Qu’en sera-t-il en 2021 ? Impossible de présager. Quoi qu’il en soit, le moment de chercher est venu. Voici les principales pistes.

Agriculture
C’est l’un des secteurs les plus recruteurs, l’un des plus certains de maintenir des offres (à part pour l’étranger : la cueillette de tabac en Suisse sera-t-elle accessible ?) mais aussi l’un des plus difficiles. Ces travaux exigent une bonne forme physique. Mais ils sont nombreux. A chaque période et chaque région son activité de ramassage de légumes, cueillette de fruits… Dans la région, ces emplois saisonniers tournent surtout autour des vendanges en Bourgogne et dans le Jura. Pôle emploi a une rubrique dédiée et l’on peut également chercher sur lagriculture-recrute.org. Ou contacter directement les exploitants agricoles.

Animation – Métiers du sport
En temps normal, beaucoup de recrutement de jeunes dans ce domaine. Conditions : avoir le sourire, travailler en équipe, aimer la vie de groupe. Pour les accueils de loisirs et séjours de vacances, le Bafa est recommandé. Dans ce domaine, il faut penser aux organisateurs de séjours adaptés qui recrutent sans condition de diplôme, mais proposent une formation préalable. Dans l’encadrement sportif, certains diplômes sont obligatoires : BP Jeps (brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport), brevet de surveillant de baignade, brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique sont indispensables à certaines activités.
Sites utiles : planetanim.com ; jobanim.com ; recrutement.ucpa.com

Commerce – Vente – Distribution
Grandes surfaces et petits commerces recrutent pour remplacer une partie de leurs salariés. Meilleure méthode de recherche : aller « frapper aux portes », déposer des CV. Passer par les agences d’intérim est également une bonne idée. Quelques sites quand même : distrijob.fr ; espacejob.com (spécifiquement dédié aux inventaires)

Événementiel – Accueil - Tourisme – Loisirs
Les festivals pourvoyeurs de nombreux jobs d’été, auront-ils lieu ? Rien n’est sûr, mais c’est à surveiller en fonction du calendrier Covid, certaines dates pouvant se décider tardivement. Même remarque pour les événements sportifs. S’ils sont maintenus à huis clos, ils nécessitent beaucoup moins de main d’œuvre qu’en présence de public. Le cas le plus évident est le Tour de France cycliste qui, en temps normal, recrute plusieurs centaines de saisonniers (aso.fr). Le tourisme est dans le même cas. L’été dernier avait représenté un répit dans la lutte contre la Covid et la saison touristique avait pu avoir lieu, générant son besoin en personnel. Mais au cas où, on peut aussi penser aux sites touristiques, aux parcs d’attraction et de loisirs, aux organisateurs de vacances tels que le Club Med, gros recruteur (clubmedjobs.com/fr/resort). Exemples : vvf-recrute.fr ; recrute.belambra.fr ; jobs.groupepvcp.com ; lesvillagesclubsdusoleil-emploi.com
Si l’événementiel reprend, le besoin d’hôtes et hôtesses peut réapparaître (hotessejob.com, accueiljob.com).
Autre site : tourisme-espaces.com


Restauration – Hôtellerie
Un secteur habituellement très recruteur mais aussi énormément soumis à l’aléa Covid. En pleine saison touristique avec des besoins de serveurs, plongeurs, cuisiniers, commis de cuisine, personnel de ménage, veilleurs de nuit, réceptionnistes,
bagagistes, etc. Beaucoup de ces postes ne demandent pas forcément d’expérience, mais sont exigeants en termes de courage, d’endurance. Il faut savoir garder le sourire et le sens du contact malgré la fatigue et le stress. Les horaires sont importants, la pénibilité également mais les salaires majorés. L’avantage est la pléthore de structures susceptibles d’embaucher, de la restauration rapide aux grands hôtels.
Pistes à suivre : umih.fr, lhotellerierestauration.fr, hotel-et-toque-job.fr

Industrie
Même s’il est plutôt dédié à l’emploi durable, on peut toujours jeter un œil sur lindustrie-recrute.fr

Services à la personne
Les entreprises de ce domaine ont peu de possibilités d’arrêter leur activité l’été. Le besoin de personnel de remplacement est donc important. Un exemple, dans le Doubs et en Haute-Saône, l’organisme Eliad a chaque année besoin de monde. Permis de conduire, véhicule, formation préalable dans l’aide à la personne sont des atouts (eliad-fc.fr).
C’est aussi un domaine dans lequel on peut proposer ses services autour de soi, dans son quartier, pour du petit jardinage, du baby-sitting, de la garde d’animaux, du ménage
Sites utiles : jemepropose.com ; aladom.fr
On peut également introduire l’enseignement dans ce secteur des services. Si vous avez un diplôme ou un niveau d’études dans un domaine, pourquoi ne pas proposer ses services, soit aux organismes spécialisés en soutien scolaire, soit directement auprès des particuliers ?

Télémarketing – Enquête
Des emplois répétitifs, stressants, peu payés mais accessibles sans diplômes. Ils peuvent être à distance (centres d’appel) comme dans la rue (streetpub.fr).
Domaine particulier, celui des testeurs de produits, pas forcément rémunérés en argent mais plutôt en bons et cadeaux (testezpournous.fr, testerdesproduits.fr)

Transport – Livraison
En période Covid, ce domaine est à l’inverse d’autres, plus développé. Début mars, le site jobtransport.com recensait par exemple 12200 offres. Des chauffeurs et des livreurs mais aussi des préparateurs de commandes et autres salariés de la logistique.

Sites généraux : pole-emploi.fr, agrojob.com dédié aux secteurs agroalimentaire, agriculture, distribution, environnement, restauration et équipement industriel, jooble.org.
En photo
Le domaine de la restauration est traditionnellement un pourvoyeur d'emplois saisonniers, que ce soit en production ou en service.

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Saisonnier en agriculture


juin 2021
L'Anefa lance une campagne emploi saisonnier en agriculture destinée à la fois aux employeurs qui cherchent des travailleurs et aux candidats en recherche de postes. Rendez-vous sur lagriculture-recrute.org

Jobs pour étudiants


mars 2021
Le Crous propose un service de jobs réservé aux étudiants : jobaviz.fr

Annonces jobs en ligne


mars 2021
Info jeunes Bourgogne-Franche-Comté gère le site jobs-été.com ainsi que le groupe facebook Jobs et emplois Bourgogne-Franche-Comté qui relaie des offres fiables.

Guide des jobs


mars 2021
Le Guide des jobs est une publication annuelle réalisée par le Crij de Bourgogne-Franche-Comté. Sa mise à jour est disponible au moment du forum jobs. Il donne à la fois des pistes par secteur d’activité, des conseils pour mieux organiser sa recherche et des infos concernant la législation. Disponible en ligne ici.

L'aide à domicile recrute


mai 2020
Malgré le contexte si particulier, Eliad poursuit ses recrutements pour la période d'été. L'organisme est à la recherche d’aides à domicile et d’aides-soignants pour les mois de juillet, août et septembre 2020, dans le Doubs et en Haute-Saône. Il propose des CDD à temps plein ou temps partiel adaptés aux disponibilités des candidats. A partir du 14 mai, il organise des jobs dating en visio via l'application WhatsApp, tous les jeudis de 14 h à 16 h 30 et ce jusqu'à l'été. Pour s'inscrire : 06 60 57 74 62. Les candidatures sont à adresser par mail recrutement@eliad-fc.fr ou via eliad-fc.fr.
Voir tout