mars 2021

Des formations, des diplômes, des emplois

En 2021, organiser des journées portes ouvertes est compliqué. Les centres de formations d’apprentis de la région s’adaptent en proposant des rencontres numériques et sur rendez-vous.
Dessin Christian Maucler

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Comme il faut bien continuer à penser à l’avenir et à s’orienter, les portes ouvertes de l’apprentissage 2021 auront lieu. Pas sous la forme habituelle d’une journée commune, mais en « digital » et sur rendez-vous quand cela sera possible. « Les rencontres de l’apprentissage sont une volonté et une opération collectives de 32 centres de formation d’apprentis en Bourgogne-Franche-Comté afin d’informer les jeunes sur un éventail de formations représentant une vingtaine de filières et des diplômes du CAP à bac +5 » expose Dominique Landry, responsable Pôle apprentissage à la CCI Bourgogne Franche-Comté, qui pilote l’opération. Dans la région, 23 domaines de formation sont recensés sur le site dédié aux rencontres. On y trouve les métiers de bouche, l’agriculture, les services mais aussi des secteurs qui viennent moins spontanément à l’esprit, comme l’analyse laboratoire et qualité, l’informatique ou les réseaux eau & traitement de l’eau.
« La crise sanitaire ne permettant pas d’organiser l’accueil du public en nombre tel que nous le faisions depuis 2012, nous mettons en ligne un site pour que les jeunes et les familles puissent s’informer de manière pratique et rapide. Il inclut un moteur de recherche par département et par filière, des liens et des vidéos pour chaque CFA et un formulaire de contact pour demander des infos complémentaires et être contacté par un ou plusieurs CFA. Ensuite il pourra y avoir un rendez-vous téléphonique ou physique, en fonction de chaque cas et de ce qu’il sera possible d’organiser selon le contexte sanitaire ».
Le dispositif est mis en place à partir du 24 février et durera jusqu’au mois d’octobre. « Il y a une date clé le 11 mars qui correspond à la clôture des inscriptions sur Parcoursup. Mais cela concerne les formations postbac. Pour les autres, il sera toujours possible de postuler après » précise Dominique Landry.
Le mode digital n’empêchera pas de répondre à chacun sur tous les plans : formations et débouchés, fonctionnement et spécificité de l’apprentissage, aides possibles, vie quotidienne. Avec évidemment une question particulière cette année. « Comme tout le monde, nous n’avons pas de visibilité. Nous nous projetons à la rentrée 2021. Dans certains secteurs comme l’hôtellerie-restauration, il est compliqué de prendre dès à présent des engagements. Mais dans d’autres domaines, des entreprises recrutent dès maintenant des apprentis ». Cette orientation concerne du monde : lors des dernières JPO physiques, en 2019, 11 000 visiteurs avaient franchi les portes des CFA de la région. « Notre objectif est que chacun trouve une formation, un diplôme, un emploi » résume Dominique Landry.
En savoir +
jpo-cfa-bfc.fr

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Guide postbac


avril 2021
Pour aider les jeunes à mieux s'orienter, la Région Bourgogne-Franche-Comté vient de pubier le guide Après le bac, j'ai le choix !, disponible en ligne ici.

Système apprentissage


mars 2021
L’apprentissage est un mode de formation en alternance, avec des périodes en centre de formation et d’autres en entreprise. L’apprenti est un salarié de l’entreprise, avec laquelle il signe un contrat de travail (CDD mais aussi CDI). Selon son âge, son niveau, sa filière, il est rémunéré entre 419,74 euros mensuels et le smic (1554,58 euros) ou le salaire minimum conventionnel de sa filière. Il bénéficie de 5 semaines de congés payés annuelles. Un contrat d’apprentissage peut être signé entre 15 et 30 ans (35 dans certains cas), mais sans limite d’âge pour les personnes handicapées, les sportifs de haut niveau et les personnes créant ou reprenant une entreprise supposant l’obtention d’un diplôme.

Bac et pratiques sportives


décembre 2020
A la rentrée scolaire 2021, un nouvel enseignement de spécialité en « éducation physique, pratiques et culture sportives » sera proposé aux lycéens de la voie générale dès la classe de première. Les élèves de seconde intéressés pourront choisir cette nouvelle spécialité dans les vœux qu’ils formuleront au deuxième trimestre de l’année scolaire 2020-2021. Ce nouvel enseignement dépassera le champ strict de la pratique sportive. En plus des enseignements en éducation physique et sportive, il intégrera d’autres champs disciplinaires (sciences, humanités…) en associant des apports pratiques et des contenus théoriques. Selon le ministère, cette orientation offre des perspectives de parcours d’études et d’insertion professionnelle dans de nombreux secteurs tels que les métiers de la santé et du bien-être, l’enseignement, l’entraînement, la gestion, la communication, le secteur événementiel, la recherche et la sécurité.

Postbac


novembre 2019
L'Onisep vient de faire paraître les guides Entrer dans le sup, après le bac rentrée 2020 et Après le bac professionnel, choisir son orientation. Ces guides régionaux donnent une information complète sur toutes les formations postbac assurées en "Franche-Comté". Ils sont actuellement diffusés aux élèves de terminale de l’académie de Besançon et téléchargeables sur onisep.fr/besancon

SPRO


octobre 2019
Deux portes d'entrées principales pour l'accès au service public régional de l'orientation : 0971047378 et orientation-formation-emploi.org
Voir tout