septembre 2021

Le plan de relance pense aux jeunes

Pour les accompagner vers le marché de l’emploi, les solutions CIE et PEC ont déjà fait leurs preuves.
Dessin Christian Maucler

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
CIE, PEC. Contrat initiative emploi et Parcours emploi compétences. Deux mesures clés du plan 1jeune1solution, lui-même partie prenante du plan de relance économique de 100 millions d’euros lancé sur 2020-2022. Les jeunes sont donc concernés à hauteur de 6 à 8 millions.
Le plan « 1 jeune, 1 solution » prévoit d’accompagner 750 000 jeunes sur le marché de l’emploi, notamment grâce à ces parcours emploi compétences et contrats initiative emploi. Leurs principes sont semblables : ces dispositifs s’adressent aux jeunes éloignés du marché de l’emploi, âgés de moins de 26 ans, et aux jeunes reconnus travailleurs handicapés, jusqu’à 30 ans inclus. Ils visent à favoriser l’insertion professionnelle en proposant un parcours associant mise en situation professionnelle et accès facilité à la formation et à l’acquisition des compétences. Tous deux sont assortis d’une prise en charge de l’Etat pour inciter les organismes à embaucher des jeunes. Différence entre les deux dispositifs : le CIE s’adresse au secteur marchand, le PEC aux administrations locales et associations.
Ce sont des contrats de travail (CDD de 6 mois minimum renouvelable dans la limite de 24 mois ou CDI) assortis d’actions d’accompagnement professionnel. Les jeunes bénéficient d’un suivi personnalisé par leur conseiller (Pôle emploi, mission locale ou Cap emploi) et d’un accompagnement par un tuteur nommé au sein de l'entreprise. L’embauche est donc complétée de formation et d’accompagnement.
Dans cette optique, certains secteurs et métiers d’avenir sont plus particulièrement ciblés : le domaine de la santé, le numérique, la transition écologique par exemple.
Pour en bénéficier, il faut d’abord s’adresser à un conseiller du service public de l’emploi (Pôle emploi, missions locales, Cap emploi) afin de s’assurer de son éligibilité. La candidature sera ensuite présentée par le conseiller à des employeurs proposant des postes en rapport avec le parcours et le projet professionnel.
En savoir +
missionslocales-bfc.fr

1jeune1solution.gouv.fr

Lire aussi
« Je pense avoir trouvé ma vocation »

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Ensmm et insertion


juin 2020
L'enquête de la Conférence des grandes écoles 2020 confirme l'excellent taux d'insertion des élèves de l'Ensmm, école d'ingénieurs bisontine : pour la 3e année de suite, 90 % des diplômés sont en activité professionnelle moins de 6 mois après leur sortie. Il est surtout à noter l'inversion des écarts de salaires hommes/femmes : il serait de 1,8 % plus important pour les femmes ! Ces dernières bénéficient de CDI dans 88 % des cas, contre 75 % pour les hommes. 

Compétences recherchées


janvier 2020
Selon Linkedin, quelles sont les compétences comportementales et techniques les plus recherchées par les entreprises (basé sur 660 millions d’utilisateurs et 20 millions d’offres d’emploi) ?
Au niveau mondial, les 5 compétences comportementales ou soft skills les plus populaires sont créativité, persuasion, esprit d’équipe, adaptabilité, intelligence émotionnelle. Les 10 compétences techniques ou hard skills : blockchain, cloud computing, raisonnement analytique, intelligence artificielle, conception UX, analyse commerciale, marketing d’affiliation, vente, informatique scientifique, production vidéo
En France, compétences comportementales : esprit d’équipe, gestion du temps, persuasion, rédaction, créativité. Compétences techniques : blockchain, production vidéo, raisonnement analytique, stratégies compétitives, social media, marketing d’affiliation, cloud computing, communication corporate, informatique scientifique, conception UX.

Recherche de salariés dans l'agroalimentaire


août 2019
Les entreprises agroalimentaires locales recherchent des salariés. Actuellement, Pôle emploi recense environ 150 offres  en Bourgogne-Franche-Comté.pour l'intitulé "conduite d'équipement de production alimentaire". Pour pallier une pénurie de main d’œuvre dans ce domaine, l'Enil de Mamirolle, le Greta du Haut-Doubs et Pôle emploi Pontarlier ouvrent une promotion de CAP conducteurs de machines agroalimentaires. Cette formation diplômante est prévue à Pontarlier et Mamirolle du 23 septembre 2019 au 12 août 2020, avec 12 semaines de stage en entreprise. Elle est accessible à toute personne majeure inscrite sur les Pôles emploi ou Missions locales du Haut-Doubs. Qualités requises : ne pas être sensible aux zones de travail humides et chaudes ou froides, être rigoureux, savoir respecter protocoles et normes d'hygiène, sécurité et environnement, savoir communiquer à l'oral et à l'écrit,  comprendre les consignes, être autonome, savoir s'organiser et s'adapter. Une séance d'information est programmée le 6 septembre à 9 h à l'agence Pôle emploi de Pontarlier (6 rue Claude Chappe).

Trouver un emploi


juin 2017
Selon l’enquête menée en octobre/novembre 2016 par Pôle emploi, 18 % des emplois ont été trouvés directement grâce à un outil numérique (12 % par une offre d’emploi déposée sur internet, 2 % par candidature spontanée, 2 % par les réseaux sociaux, 2 % par dépôt de CV en ligne). Les deux principales solutions pour trouver un emploi restent la sollicitation du réseau personnel (37 %) et le placement pas un intermédiaire du marché du travail (26 %).

Outils numériques


juin 2017
D’après une enquête Pôle emploi / Ifop de janvier 2017, 88 % des demandeurs d’emploi utilisent les outils numériques, que ce soit pou trouver des offres, s’informer sur le marché du travail, améliorer leur technique de recherche ou se former.
Sur ceux qui n’utilisent pas du tout internet, la moitié disent soit avoir des problèmes d’accès techniques, soit ne pas savoir comment s’en servir, soit avoir des problèmes de compréhension écrite.
Voir tout