septembre 2019

Olympiades des métiers : carton plein pour la Bourgogne-Franche-Comté

La région a fait le plein à Kazan – Russie – du 23 au 27 août 2019. Quatre médailles sur quatre possibles.
Olympiades des métiers : carton plein pour la Bourgogne-Franche-Comté

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Deux médailles d'argent, une médaille de bronze, et une médaille d'excellence. Les quatre candidats de la délégation Bourgogne-Franche-Comté ont fait honneur à leur région à Kazan, en Russie, lors des finales internationales Worldskills – les Olympiades des Métiers (du 23 au 27 août 2019). Un 100 % inédit dans cette compétition internationale qui voit s'affronter, tous les deux ans, les meilleurs jeunes de moins de 23 ans dans une soixantaine de métiers. On élit alors le meilleur pâtissier du monde, le meilleur maçon, mais aussi les meilleurs dans des catégories plus  confidentielles, telles qu'imprimeur, mécanicien des fluides, ou dans les nombreux métiers du numérique. Ce sont Romain Guenard et Clément Durandeau qui ont ouvert le bal. Les Dijonnais étaient engagés dans la catégorie intégrateur-robotique. Un métier qui n'est pas encore inscrit aux Worldskills international, et donc proposé en démonstration. Ce qui ne les a pas empêchés de se battre contre les meilleurs mondiaux de la discipline, et d'aller chercher une belle médaille d’argent.

   Adrien Mary, meilleur Français de tous les temps

Le lendemain, c'est dans l'antre de la Kazan Arena que se tenait la cérémonie de remise des médailles officielles. L'attente a été longue pour nos deux candidats encore en lice. Adrien Mary, dessinateur industriel, voyait malheureusement le podium s'envoler devant la concurrence ultra sévère des pays asiatiques et du Brésil. Déçu, son moral a vite retrouvé de l’éclat, puisqu'on lui remettait quelques minutes plus tard la médaille d'excellence : une médaille qui récompense les candidats ayant obtenu une note supérieure à 700 points (sur 800 possibles). Adrien se classe finalement neuvième : «C'était l'objectif. Un top 10. En 45 éditions, jamais un Français ne s’était classé mieux que 20e dans cette catégorie»

   La surprise Arnaud Marandet
Encore de longues minutes d'attente … Et enfin, les résultats tombent dans la catégorie tôlerie-carrosserie ; sur le tableau d’affichage, le drapeau français s'affiche. Arnaud Marandet, le Champagnolais, est médaillé ! Ce sera le bronze pour le jeune technicien de 20 ans, qui va au bout de son rêve : «Je n'y croyais pas. J'ai tout donné, mais je ne pensais pas accrocher le podium. C'est quatre ans de préparation, de travail. C'est juste énorme.» Le carton plein de nos jeunes bourguignons-francs-comtois avait de quoi réjouir Franck Charlier, conseiller régional en charge de l’apprentissage : « Les Worldskills, c’est un fantastique outil pour travailler l'orientation professionnelle. On peut faire tous les discours que l'on veut sur la formation professionnelle, ça ne changera pas les états d'esprits. En revanche quand un jeune parle à un jeune, il a beaucoup plus de chances de toucher, de convaincre. C'est ça l'enjeu : amener des jeunes vers des professions que l'on a parfois tendance à décrier.»



En photo
1 - Sous le déluge de Kazan, Arnaud Marandet monte sur la 3e marche du podum des tôlers-carrossiers.

2 - Le Bisontin Adrien Mary, au centre, décroche une médaille d'excellence dans la catégorie DAO.

Vidéo
Les vidéos tournées lors des Olympiades sont consultables ici.

En savoir plus
worldskills-france.org

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Education nationale


avril 2020
Des questions concernant l'Education nationale en phase confinée ? L'académie de Besançon répond avec une plateforme téléphonique et deux numéros : les familles peuvent dappeler le 09 72 63 62 25 pour toutes leurs questions liées aux examens et concours, à l’orientation (affectations et Parcoursup), et à la continuité pédagogique. Les personnels de l'académie de Besançon peuvent composer le 09 72 63 62 26 pour toutes leurs questions d’ordre administratif, sanitaire, social, psychologique et leurs interrogations sur la continuité pédagogique.
La plateforme téléphonique répond aux questions du lundi au vendredi, sauf jours fériés, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

Education nationale et covid19


avril 2020
Pendant le confinement, un certain nombre de dispositifs sont mis en place pour assurer la continuité pédagogique : opération Ma classe à la maison, dispositif « devoirs à la maison » pour les élèves ne disposant pas des outils numériques adéquats ou dont les situations de handicap ne permettent pas d’utiliser ces outils (partenariat entre le ministère et La Poste qui permet l’acheminement des devoirs par courrier postal), numéros de téléphone dédiés aux parents dans chaque académie, ressources pédagogiques pour les élèves à besoin éducatif particulier, Pour les élèves en situation de handicap, la plateforme numérique Cap école inclusive est entièrement en accès libre.  Avec « La Maison Lumni », France 4 diffuse du lundi au vendredi des cours pour les élèves du primaire au lycée. Tous les programmes diffusés à l’antenne sont disponibles en télétexte. L’ensemble de ces programmes sont répertoriés sur la page du programme Nation apprenante.

#Reussitevirale


mars 2020
Avec #reussitevirale, Article1 et la Fage viennent en aide aux lycéens, puis aux étudiants, isolés pendant le confinement. L'idée : faire appel à des étudiants bénécoles pour les aider, en particulier dans la préparation du bac. 3000 d'entre eux se sont rapidement inscrits sur la plateforme reussitevirale.fr. A tel point que le dispositif est élargi à tous les professionnels se sentant prêts à aider les jeunes en coaching, en préparation d'examen ou de concours, en langues, en aide aux techniques de recherche d'emploi ou de stage. «Si les lycéen.ne.s issus de milieux populaires sont fortement concernés par le risque de décrochage, de nombreux étudiant.e.s sont aussi dans une situation de fragilité pendant cette période de confinement. Difficultés financières renforcées, isolement social pour ceux restés seuls dans leur logement étudiant, heures supplémentaires pour ceux travaillant dans les secteurs de l’alimentation par exemple… Le risque d’échec académique et professionnel se renforce encore plus. En tant que dispositif d’égalité des chances, nous donnons la préférence dans les mises en relations aux jeunes boursiers. Nous accordons également la priorité aux enfants des personnes qui travaillent en première ligne pour gérer la crise sanitaire et la continuité des services» explique Amélie Nicaise, coordinatrice du programme.

Handiciviq


mars 2020
Ce projet créé par l’UFCV en Occitanie vise à favoriser l’accès des jeunes en situation de handicap au service civique. Pour eux, l’accès est ouvert jusqu’à 30 ans, mais ils représentent seulement 1 % des engagements. En Bourgogne-Franche-Comté, l’UFCV relaie ce dispositif et propose un appui et une coordination aux structures et aux jeunes qui pourraient être intéressés. Un accompagnement sur mesure pour répondre aux questions et lever les freins liés à des situations spécifiques. Renseignements, UFCV, 6B boulevard Diderot, 25000 Besançon, 0635811292.

Service civique


mars 2020
Le service civique est un engagement volontaire, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme (et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap). C’est un contrat de 6 à 12 mois, indemnisé de 577 € net par mois. Il peut être effectué dans des associations, des collectivités territoriales ou des établissements publics en France ou à l’étranger.
Voir tout