décembre 2022

« Le service civique m’a aidé à prendre confiance »

Vincent Gufroy a 22 ans. En 2020, sa mission à Radio Campus Besançon a été un tournant pour lui.
Photo Yves Petit

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
J’ai fait un service civique à Radio Campus Besançon avec la mission d’assister le directeur, par exemple sur les plateformes radio ou pour insérer des sons. J’ai aussi pu faire un peu de journalisme, d’émissions, de chroniques, j’ai participé à l’intervention au Fimu. Ça s’est très très bien passé et ça m’a beaucoup plu parce que l’ambiance était détendue, conviviale, avec des échanges et des discussions dans un univers professionnel sympa et pas répétitif ! Ça m’a permis de me relancer dans mon parcours. En 2018, j’étais en seconde en vue d’un bac pro système numérique au lycée Montjoux mais ça ne me plaisait pas. Comme en plus je subissais des problèmes relationnels, j’ai arrêté, très fâché avec l’école. On m’a parlé de la Mission locale et de la Garantie jeunes, ce qui m’a permis de découvrir divers domaines comme la métallurgie, la plasturgie ou la radio. Et c’est au cours d’un stage à Radio Campus que le directeur m’a parlé du service civique. A ce moment, j’aurais dû faire un apprentissage mais je ne me sentais toujours pas prêt à retourner en cours. De ce point de vue, à titre personnel, le service civique m’a beaucoup servi. Il m’a permis de briser la glace du point de vue social, car j’avais un côté asocial, j’étais très timide à un point infernal. Le passage à Radio Campus m’ai aidé à prendre confiance en moi, à gagner en élocution, à parler en étant précis, sans bégayer et même à découvrir des capacités que je ne soupçonnais pas comme l’improvisation. Depuis, ça m’a servi pour des entretiens d’embauche ! J’ai aussi bénéficié de formations civique et citoyenne et PSC1. Après mon service civique, je suis retourné dans l’industrie en entamant un bac pro microtechniques avec l’UIMM mais j’ai dû arrêté pour raisons de santé. Et là, je me projette sur une formation d’infographiste et web designer, un domaine qui me plaît et que j’ai pu découvrir lors d’une expérience professionnelle à l’école Gérard Jacot à Belfort. Alors je recommande très fortement le service civique car ça permet de travailler sur la confiance en soi. Si certains hésitent, je conseille de ne pas réfléchir et de se lancer.
Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Croix-Rouge française


juin 2024
L’Unité Locale de Besançon, située au 19 rue Rivotte, a besoin de bénévoles. Pour quelles missions ?
- De la formation
- De l’alphabétisation  
- De la distribution alimentaire
- Du secourisme
- De nombreuses possibilités d’être utile !     
Aucune formation n’est exigée, la  Croix-Rouge forme les bénévoles pour remplir ces missions. Pour tout renseignement, contacter par mail : ul.besancon@croix-rouge.fr ; par téléphone : 0381812163 ou venir à l’accueil le mercredi. facebook

Service civique


février 2024
Le service civique est un contrat d'engagement et volontaire pour des missions d'intérêt général. Il est ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans (30 ans en situation de handicap), sans condition de diplôme. Parmi les missions possibles actuellement dans la région : 
- Soutenir l’initiative et les projets des jeunes à Radio Campus Dijon
- Plusieurs missions au sein de la Ville de Besançon (missions éducatives, environnementales, solidaires...)
- 2 volontaires pour la communauté de commune Doubs Baumois (missions éducatives et environnementales)

Les volontaires touchent une indemnité (environ 620 euros par mois) et sont accompagnés tout au long de leurs contrat (6 à 8 mois). Retrouvez toutes nos offres sur service-civique.gouv.fr.

SNU 2024 : inscriptions ouvertes


janvier 2024
Le SNU s'adresse aux 15 - 17 ans et se déroule en 3 étapes : une phase de cohésion d’une durée de 2 semaines (12 jours), une mission d’intérêt général – MIG (84 h tout au long de l’année ou concentrées sur quelques jours) et la possibilité d’un engagement volontaire (d’au moins 3 mois). Les inscriptions pour les séjours de cohésion SNU 2024 sont ouvertes. Quatre sessions (au choix) sont proposées. Pour les jeunes des académies de Besançon et Dijon sont proposées du 19 février au 2 mars, du 15 au 27 avril, du 17 au 28 juin et du 3 au 15 juillet. Inscriptions sur snu.gouv.fr.


Bafa, BAFD et service civique


mai 2023
Les volontaires qui ont débuté une mission de service civique en 2022/2023, ou qui en débuteront une avant la fin 2023, peuvent bénéficier d’une aide de 100 € pour préparer le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur ou le brevet d’aptitude aux fonctions de directeur. Cette mesure a pour vocation de permettre aux jeunes volontaires de poursuivre leur engagement en faveur de l’éducation populaire. Pour obtenir l’aide, il faut faire la demande à partir
d’avril sur le site internet de l’ASP, ici.

Services civiques spécifiques


décembre 2022
Dans certains domaines de services civiques, des organismes proposent une spécialisation : solidarité avec les seniors (sc-solidaritesseniors.fr), coopération avec des volontaires réfugiés (uniscite.fr), mineurs en décrochage scolaire (uniscite.fr)…
Voir tout