décembre 2022

« Une expérience vraiment bénéfique »

Depuis longtemps, Amandine Langiaux veut devenir pompier. A 18 ans, la jeune femme de Decize a pu conforter cette vocation grâce à un service civique au Sdis 58.
Photo Ait Belkacem

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
J’ai fait un bac général, mais je savais que je ne ferais pas d’études supérieures. L’école, ce n’est pas pour moi ! J’ai depuis longtemps l’envie de devenir sapeur-pompier. C’est un coup de cœur depuis toute petite, avec une attirance pour l’uniforme. Et depuis que j’ai intégré les jeunes sapeurs-pompiers à 14 ans, puis les sapeurs-pompiers volontaires depuis le mois de juillet à Decize, cette envie est confirmée par la diversité des missions que j’ai découvertes. Après le bac, j’étais trop jeune pour passer le concours, alors, en attendant, j’ai choisi de faire un service civique au Sdis 58 (1), à Varennes-Vauzelles. Et ça s’est très bien passé, avec de super collègues ! J’ai pu être en immersion au centre de secours et intervenir auprès des jeunes dans le cadre de la sécurité civile. Là encore, ça a tout à fait confirmé mon souhait. J’ai pu voir ce que ne voit pas le public, tout ce qu’il y a derrière les interventions : la chaîne opérationnelle, les RH, l’administration. C’était vraiment bénéfique pour comprendre l’organisation d’un Sdis. Avec ces expériences, on voit les qualités nécessaires pour devenir pompier : la persévérance, la condition physique, la rigueur, le respect. Les formateurs sont exigeants et il ne faut pas se laisser démotiver mais montrer ce qu’on a dans le ventre, aller parfois au bout de soi-même. Pour l’instant, être sapeur-pompier volontaire, c’est une activité extra-professionnelle. Je travaille le matin en tant qu’assistante d’éducation en collège. En dehors je peux avoir des gardes postées, des astreintes, des moments où je me rends disponible pour des interventions. En ce qui concerne le service civique, je n’en pense que du bien. Personnellement, j’ai vécu une belle expérience qui m’a beaucoup apporté. Je le recommande, c’est le moyen de découvrir plein de choses.


(1)
Service départemental d’incendie et de secours

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Services civiques spécifiques


décembre 2022
Dans certains domaines de services civiques, des organismes proposent une spécialisation : solidarité avec les seniors (sc-solidaritesseniors.fr), coopération avec des volontaires réfugiés (uniscite.fr), mineurs en décrochage scolaire (uniscite.fr)…

Handiciviq


décembre 2022
Les personnes en situation de handicap peuvent postuler un service civique jusqu’à l’âge de 30 ans.  L’UFCV a mis en place un dispositif spécifique pour favoriser leur engagement en levant les freins auxquels ils peuvent être confrontés. En savoir + : ufcv.fr

Info Jeunes BFC et service civique


décembre 2022
Le réseau IJ accompagne le service civique à la fois pour les structures d’accueil et pour les jeunes. Pour les organismes, Info Jeunes aide à définir le projet d’accueil, à promouvoir la mission et à formaliser le contrat d’engagement. Il peut aussi permettre aux structures du territoire qui n’ont pas l’agrément de recevoir tout de même un jeune en mission. Pour les volontaires, IJ propose des conseils, un suivi, une aide à la recherche et une disponibilité permanente pour répondre à toute question. Renseignements, 0381211614.

Missions de service civique


décembre 2022
Un service civique peut être effectué dans une association, une collectivité territoriale ou un établissement public. De nombreuses missions sont proposées toute l’année sur service-civique.gouv.fr. Elles vont de 6 à 12 mois à raison de 24 h (le plus souvent) à 35 h hebdomadaires.

S'engager près de chez soi


novembre 2022
Il est possible de militer localement pour une grande cause. A l’instar d’Amnesty et d’Unicef, d’autres organismes possèdent des groupes locaux disposés à accueillir adhérents et bénévoles. Sans être exhaustif, on peut citer :
- La Ligue des droits de l’homme
- La Licra qui défend l’universalité des droits de l’Homme et combat notamment le racisme et l’antisémitisme
- La Cimade qui s’implique en faveur des droits des immigrés
- L’Acat qui milite contre la torture
Voir tout