juillet 2022

Les Compakamura en voyage solidaire au Népal

Quatre scouts de Montbéliard et un ami de Besançon préparent depuis plusieurs mois un séjour de sensibilisation au tri des déchets. Aboutissement cet été.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Sibylle, Aloïs, Marianne, Mathilde et Quentin partent pour le Népal le 23 juillet, avec l’idée de mener un projet de sensibilisation à l’environnement un mois durant. Les quatre premiers sont originaires de Montbéliard et se sont connus chez les Scouts et Guides de France. Ils ont été rejoints par Quentin, en formation d’éducateur spécialisé à Besançon, séduit par le projet et les valeurs défendues par le groupe : entraide, dévouement, ouverture d’esprit. Il s'associe à un projet préparé depuis 4 ans, mais retardé par la crise sanitaire. L’équipe Compakamura a des idées ambitieuses pour ce projet mené en partenariat avec l’association Clean Up Népal : sensibiliser à la dignité des travailleurs employés au tri des déchets, enquête de terrain sur les modes de gestion propre et durable des déchets, plantation d’arbres, marches de ramassage des déchets, sensibilisation à l’environnement auprès des jeunes, réalisation d’un reportage. Pour boucler leur budget, ils ont sollicité Léo Lagrange, la mairie de Brognard, Kiwanis, Cap jeunes et mis en place un crowdfunding toujours ouvert.
Ils ont également multiplié les petits boulots de jardinage ou de baby-sitting pour financer leur voyage. « La volonté d’agir est née entre nous à force de discuter et de partager lors des camps scout, à force de se connaître et de voir qu’on partageait des valeurs de vie en groupe relate Aloïs. Le Népal est une décision commune. On est attiré par cette culture et c’est un pays où l’on ne trie quasiment pas, où la gestion des déchets est catastrophique. On va passer 3 semaines à Katmandou et une semaine en itinérance »
Sur leur présentation de projet, ils signalent que la capitale du Népal génère chaque jour 750 tonnes de déchets, que 88 % d’entre eux pourraient être recyclés ou compostés et qu’une estimation indique que 9 personnes meurent chaque jour à cause de la pollution de l’air et de l’incinération des déchets. « On ne prétend pas changer le monde, mais apporter notre pierre à l’édifice » précisent-ils. Pour être efficace, ils comptent sur leur cohésion de groupe, leur expérience acquise en scoutisme notamment sur les plans de l’organisation et de l’intendance (ils ont mené des opérations de restauration de patrimoine ou de désherbage) et sur leurs formations respectives (IRTS, métiers du design et de la communication, sciences po, institut de formation aux soins infirmiers).
Les suivre
Facebook 
Instagram

Les aider
helloasso.com

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Tri-Haut pour l'Everest


avril 2021
Beau projet inscrit sur energiejeune.fr : un trio de copains sportifs étudiants en école d'ingénieurs veulent agir pour l'environnement au Népal où les nombreux treks en haute altitude engendrent des quantités de déchets importants. Le Népal n’a pas les infrastructures nécessaires pour les traiter et nombreux sont les déchets non-recyclables qui finissent directement dans les rivières. Leur objectif est de créer un incinérateur dans le village de Pangboche, à 4 000 m d’altitude.Une campagne de financement participatif est en cours à l'adresse helloasso.com. En savoir +

Nettoyage nature


décembre 2018
Des jeunes de Besançon ont décidé d’assainir les berges du Doubs. Un projet soutenu par le Clap. A lire ici.

Olympiades des métiers 2018


décembre 2018
L'équipe régionale Bourgogne-Franche-Comté a participé avec succès aux finales nationales des Olympiades des métiers (du 29/11 au 1/12 à Caen) : 4 médailles d'or, 7 d'argent, 4 de bronze et 16 médaillons d'excellence décernés aux jeunes ayant obtenu au moins 500 points sur 600. Ces Olympiades servent à valoriser les métiers en regroupant les meilleurs jeunes dans un concours de pratique. Les 4 médaillés d'or de la région : Théo Jeanroy en horticulture, Roman Bizouard en cycle et motocycle, Arnaud Marandet en tôlerie-carrosserie et l'équipe Adrien Ambrosini / Clément Durandeau / Romain Guenard en intégrateur robotique. +infos

L'info des ados : liens entre générations


novembre 2018
A la rentrée 2018, une équipe de France 3 Bourgogne-Franche-Comté a accompagné une classe de 4e du collège Victor Hugo (Besançon) dans la réalisation d'un reportage sur les liens intergénérationnels. Un sujet choisi par les élèves eux-mêmes, au moment de  la Semaine Bleue consacrée aux personnes âgée. L'info des ados, à voir ici.

Rivières : les sentinelles du réchauffement


octobre 2018
Nicolas Caussanel et
Marlène Devillez, kayakistes de niveau international, ont décidé de profiter de leur passion pour alerter au sujet du réchauffement climatique et de l'état des rivières. Ils se lancent dans la réalisation d'un film documentaire, Rivières : les sentinelles du réchauffement. Ils ont lancé un crowdfunding pour mener à bien leur projet. Pour y contribuer, c'est ici.
Voir tout