Accueil
SUIVEZ-NOUS SUR

Parcours

Quotidien

Loisirs

JEUNESSE

Julien Fabre prépare un outil « tout en un » pour le sport outdoor Lire

Citoyens en formation Lire

« Je pense avoir trouvé ma vocation » Lire

« Un stage à l’étranger apporte une énorme plus-value » Lire

Elisa Gautheron auteure d’une première romance sombre Lire

articles

A VOUS DE JOUER


Versus

Vikings vs Game of thrones


PARTICIPER !

express

Confinement et violences

mars 2020

Avec les mesures de confinement liées au Covid-19, les interrogations concernant les violences familiales et conjugales se posent. L’association France-victimes rappelle que « des milliers d'enfants, de femmes et d'hommes vivent dans la peur et sont chaque jour victimes de coups et de sévices sans pouvoir se défendre et du fait du confinement sans pouvoir appeler à l'aide. Pour eux, le confinement n'est pas synonyme de protection, mais d'extrême danger ». Elle appelle « chaque personne qui a connaissance de violences sur un enfant, une femme, ou un homme à appeler les services de police ou de gendarmerie ou le numéro 116 006 qui se chargera de faire le nécessaire auprès des autorités. Un mail est mis à la disposition des personnes pour demander de l'aide ou signaler des personnes en grand danger : victimes@france-victimes.fr. Chacune de nos 132 associations est en contact avec les forces de police et de gendarmerie, les instances judiciaires, mais aussi les mairies pour venir rapidement en aide aux personnes et notamment être en mesure de les mettre en sécurité dans des logements d'urgence ».

Voir tout

videos